Des nouvelles données utiles aux généalogistes

Le 20 janv. 2022 par Frédéric Thébault

Le site Mémoire des Hommes, faut-il encore le présenter, est une mine d’or pour quiconque cherche des traces de ses ancêtres soldats tout au long de l’histoire de France. Un complément important a été ajouté, ainsi qu’une nouvelle base de données.

Ces dernières semaines, des compléments importants ont été mis en ligne.

  • Une première base concerne les fiches matricules des engagés et appelés d’Algérie et du Maroc de 1866 à 1918
  • La deuxième base concerne des civils portés disparus pendant la guerre d’Algérie de 1952 à 1962, et considérés comme décédés : leur nombre est de 1 597.
  • Une troisième base, plus anecdotique malgré son nombre, mentionne les noms (nom et prénom seul, plus date de l’événement) défilant sur le Mémorial national de la Guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, soit 23 000 personnes.

NB : ces deux dernières bases complètent idéalement la base des Morts pour la France en Afrique du Nord durant la Guerre d’Algérie et pendant les combats du Maroc et de la Tunisie (26 000 noms)

Pour consulter ces bases, rendez-vous sur Mémoire des Hommes : https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/

Pour les fiches matricules des engagés dans les colonies, choisissez “Recrutement et parcours individuels” puis “Registres d’enrôlement et enfin “Recensement des engagés et appelés” :

La recherche se fait par secteur (Alger, Constantine ou Oran pour l’Algérie, plus le Maroc) en déroulant les menus de la colonne de gauche :

Malheureusement, il ne semble pas y avoir de tables qui permettraient de trouver rapidement un soldat, les noms indiqués sur la gauche ne correspondant par à un ordre alphabétique. Il faudra donc s’armer de patience pour retrouver une personne en parcourant toutes les pages.

Pour l’Algérie, choisissez le menu “Conflits et opérations” puis la base des victimes civiles :

Sur la page de présentation, vous trouverez un bouton pour lancer une recherche, qui vous donne accès à un formulaire de choix. Remplissez-le avec les critères désirés (évitez d’être trop précis, un nom et prénom suffisent bien souvent).

Sur la page de résultat qui s’affiche, cliquez sur le pictogramme représentant trois petits barres :

Ces bases ne sont pas, pour le moment, indexées sur Geneanet.
Bonnes recherches à tous !

NB : la base des civils portés disparus a été ajoutée et indexée dans nos moteurs de recherche, vous pourrez donc retrouver ces noms sans penser à vous rendre sur Mémoire des Hommes.

Bonnes recherches !

43 commentaires

Merci à GENEAGET pour tout les informations que j’ai retrouvé sur ma famille et autres personnes.


Merci bien pour cette nouvelle base de données. J’ai retrouvé sur la partie “victimes civiles disparues durant la guerre d’algérie” la trace de Robert Berthelot, qui faisait parti de notre bande de copains à Oran qui a disparu le 28-06-1962 (Valmy (ex département d’Oran), Algérie) il avait 18 ans!!! Une triste découverte.
Je vais chercher maintenant un ancêtre qui aurait disparu aux alentours de 1870 en alsace.
J’ai déjà retrouvé sur mémoire des hommes les livrets militaires de mes grands pères.
Encore un grand merci.


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription