Une quinzaine de généalogie par-delà les frontières

Le 24 sept. 2021 par Jean-Yves

L’actualité internationale des archives et de la généalogie nous entraîne aujourd’hui au Canada, en Belgique, en Angleterre, en Italie, en Allemagne, au Pérou, en Espagne, aux Pays-Bas.

La construction du nouveau complexe de Bibliothèque et Archives Canada (BAC) dans le secteur Gatineau a été interrompue après qu’une déformation dans la structure du bâtiment a été découverte. L’entreprise PCL — membre du consortium PPG, responsable du chantier — a découvert “une déflexion localisée de la structure sur le site de construction”. Les travaux ont été interrompus immédiatement par les responsables du chantier, selon le porte-parole de la Commission des normes de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) en Outaouais, Alain Trudel. “Les travailleurs se sont rendu compte qu’il y avait un affaissement d’une partie de la structure, sur un coin en particulier”, explique M. Trudel. (en français)

Après les inondations qui ont dévasté la Belgique, notamment la Wallonie, les opérations de sauvetage d’archives sont toujours en cours. A Verviers, où les archives judiciaires ont été particulièrement touchées, 57 mètres linéaires de documents du Palais de Justice ont été placés dans des congélateurs industriels en vue de leur restauration future. Cette procédure permet de prévenir toute déformation physique et de réduire le développement de moisissures. Même opération pour les archives judiciaires de Limbourg et les documents du Centre public d’aide sociale. Une vingtaine de mètres linéaires d’archives ont été placées en entrepôt frigorifique à – 24°. Autre méthode pour les archives de la Justice de paix de Spa et les trois mètres linéaires d’archives de la fabrique d’église : celles-ci sont en cours de séchage naturel à l’aide de papier buvard qui absorbe une partie de l’eau. (en français)

L’émission consacrée à la généalogie “Who Do You Think You Are?” revient sur BBC1, cet automne, avec une programmation de stars : Ed Balls, Dame Judi Dench, Pixie Lott, Joe Lycett, Alex Scott, Joe Sugg et Josh Widdicombe. Colette Flight, productrice exécutive de la société de production Wall to Wall, déclare : “Who Do You Think You Are? est de retour avec une autre liste des célébrités britanniques les plus appréciées explorant leurs histoires familiales à travers le Royaume-Uni, l’Irlande, le Danemark et la Jamaïque. Les incroyables histoires personnelles qu’ils dénichent de la vie de leurs ancêtres – des triangles amoureux royaux aux travailleurs luttant pour leurs droits, et aux combats contre les fascistes dans l’East End de Londres – reflètent et illuminent toute notre histoire collective.” (en anglais)

La Bibliothèque numérique en ligne des Archives historiques Seravezza s’enrichit. En effet, huit nouvelles unités d’archives numérisées au cours de la dernière période s’ajoutent au nombre déjà important de documents disponibles sur le site Internet de la Municipalité. Il s’agit de documents datés entre le milieu du XVIe siècle et la seconde moitié du XVIIe siècle, dont les originaux sont conservés au Palazzo Mediceo. Parmi ceux-ci se trouvent les Statuts de la Chapelle, parmi les documents les plus intéressants et les plus significatifs des Archives historiques municipales. (en italien)

De nombreux trésors sommeillent dans les archives de Malsfeld. Pour mieux le faire connaître, les membres de l’association des archives ont désormais élargi l’offre en ligne. “Pour des raisons techniques, nous ne pouvons pas numériser certaines choses, par exemple parce qu’il n’y a pas de scanner approprié”, explique Manfred Eckhardt, président de l’association “Malsfelder Verein für Dokumentation und Archivierung” (“Association Malsfeld pour la documentation et l’archivage”). Les membres de l’association ne veulent pas montrer publier certains documents en raison de la protection des droits de la personne. Cependant, afin que les personnes intéressées puissent avoir un aperçu des plus de 1 000 éléments d’archives, ils ont maintenant mis en ligne l’intégralité de l’inventaire des archives. (en allemand)

Au Pérou, les Archives Générales de la Nation (Archivo General de la Nación) ont présenté la campagne “Prenons soin de l’histoire” (“Cuidemos la Historia”), avec laquelle elles cherchent à renforcer la protection et la conservation du patrimoine documentaire péruvien. A travers différentes modalités, les citoyens pourront participer à cette campagne, en présentant les documents de leur propriété ou qu’ils ont en leur possession et qui représentent un moment ou une étape important pour le Pérou. L’une est la donation, dans laquelle le citoyen remet en permanence le dossier ou le document qu’il possède. Une autre est la garde, où la livraison est temporaire ou pour le temps convenu, avec frais de retour ; et, dans ce dernier cas, le propriétaire des documents autorise l’AGN à les numériser et à les diffuser. (en espagnol)

La municipalité de Palacios de la Sierra (Burgos, Espagne) a proposé de préserver son patrimoine documentaire et, pour cette raison, est en train de numériser environ 2 000 documents allant du XVe au XXe siècle. Un objectif avec lequel ils cherchent à éviter la perte de documents importants et centenaires, ainsi qu’à offrir à toutes les personnes intéressées la possibilité d’y accéder plus facilement, via une page web. Le processus de travail a commencé il y a quatre mois et jusqu’à présent, plus de 50 % du fichier a été numérisé, et ils sont convaincus qu’il sera terminé d’ici la fin de 2021. (en espagnol)

Un projet de la Radboud Universiteit (Nimègue, Pays-Bas) visant à cartographier la population du Suriname entre 1830 et 1950 a été lancé. Deux cents personnes se sont inscrites à l’avance pour faire du bénévolat. Depuis le lancement du site Web d’accompagnement, quatre-vingts autres volontaires se sont inscrits, a déclaré l’initiateur Coen van Galen. Pour le projet, 300 000 documents historiques du bureau d’état civil de l’ancienne colonie du Suriname doivent être déchiffrés. Il s’agit des actes de naissance, de mariage et de décès. Ils sont numérisés, mais non consultables. “Dans les années à venir, nous allons étendre ce projet avec une base de données de l’ensemble de la population du Suriname et de Curaçao entre 1830 et 1950”, a déclaré le chercheur de la Radboud Universiteit. (en néerlandais)

1 commentaire

scoarnecm
02/10/2021

je recherche des ancêtres en Espagne , comment faire où dois-je m’adresser si c’est en espagnol
celà va ^étre difficile


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription