Le cimetière des fous, près d’Évreux, va-t-il disparaître ?

Le 2 juil. 2021 par Frédéric Thébault

Le cimetière des fous de l’ancien hôpital psychiatrique de Navarre, près d’Evreux, risque la destruction. Vous pouvez aider à sa conservation mémorielle !

Le généalogiste est bien placé pour savoir que rien n’est éternel : les hommes disparaissent, et leurs tombes ne subsistent pas non plus très longtemps, même lorsqu’elles bénéficient d’une concession perpétuelle… notion qui n’existe plus depuis 1996.

Alors, quand il n’y a même pas de concession perpétuelle ni de sépulture en marbre ou en pierre, mais tout juste quelques croix de bois réservées à des malheureux “fous” décédés à l’hôpital psychiatrique de Navarre, délaissés par tous et en premier lieu par la société de leur époque mais aussi par celle des générations successives, combien de chances y-a-t-il pour que l’on souhaite conserver cette mémoire ?

Une personne nous a alerté sur l’abandon du “cimetière des fous” près d’Évreux. Le terrain occupé par ces sépultures, dont la dernière fut érigée en 1974, a été revendu en 2010 et tout était resté à l’abandon depuis.

Aujourd’hui, décision a été prise de raser ce qui en reste afin d’y faire passer une route.

Le projet “Sauvons nos Tombes” lancé par Geneanet il y a plusieurs années consiste à photographier les tombes afin, d’une part, d’en relever les noms pour que chacun puisse retrouver la sépulture de son ancêtre, et d’autre part de préserver la mémoire de ce patrimoine voué à disparaître.

Le “cimetière des fous” compte 481 tombes. 37 ont déjà été photographiées par une utilisatrice de Geneanet, bien avant qu’il soit question de détruire ce qui reste de ce cimetière, il en reste donc un peu moins de 450 à photographier. Certes, la plupart de ces sépultures ne bénéficient pas de nom inscrit sur elles, mais si le registre des entrées/sorties de l’ancien hôpital psychiatrique peut un jour être accessible, il sera bienvenu de pouvoir visualiser toutes ces tombes.

Geneanet lance donc un appel aux bonnes volontés : si vous habitez près d’Evreux, pourquoi ne pas donner une demi-journée de votre temps en allant photographier toutes ces tombes, une par une ? Il est encore temps de le faire, aucun travaux n’a été commencé !

Si cela vous intéresse, nous avons créé un fil de discussion dans les forums pour que toute personne intéressée puisse aller voir si d’autres le sont également et de prendre contact entre vous, cela évidemment afin d’éviter les prises de vue en double, triple ou quadruple, voire de vous retrouver à plusieurs au même moment au même endroit…
(NB : ne le dites pas uniquement dans les commentaires de cette note, cela risquerait de ne pas être lu).


Aller plus loin :

Pétition en ligne pour la sauvegarde du cimetière :

Articles de presse :

Les photos déjà prises :

18 commentaires

Partagé le lien de la pétition sur le groupe FB arbres : alignements d’arbres et arbres remarquables
sans doute d’autres sacrifices de bois et sans croix


Bonjour,
Je suis à l’origine de la pétition pour la préservation du cimetière.
Il y a 460 tombes.
Je suis entrain de créer une association qui s’occupera de la préservation de cimetières, sépultures et autres lieux atypiques. Toutes les personnes qui le souhaitent pourrons s’investir prochainement dans notre cause.

Merci


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription