Plusieurs graphies pour une même lettre (suite) : la lettre X

Le 22 févr. 2021 par Frédéric Thébault

Chaque mois, Béatrice Beaucourt, paléographe professionnelle, vous propose une courte leçon destinée à vous familiariser avec les écritures anciennes.

Poursuivons avec la lettre « X ».
Cette lettre, je le rappelle, possédait deux graphies sous l’Ancien-Régime. Une graphie entièrement développée sur la ligne d’écriture et une autre présentant un développement sur et sous la ligne d’écriture, que voici.

2 – Une graphie présentant un développement à la fois sur et sous la ligne d’écriture.

Cette graphie, aujourd’hui tombée en désuétude, peut surprendre l’apprenti paléographe.
Elle se retrouve en milieu et en fin de mot.

En voici quelques exemples :

« espoux » (1586)

« aux » (1602)

« jouxte » (1602)
« dix-huict » (1604)

« dix neufviesme » (1674)

« jouaulx » (1688)

« heureux » (1696)