Soldats du 18e siècle et soldats napoléoniens : près d’un million sur Geneanet !

Le 5 févr. 2021 par Frédéric Thébault

Les relevés des matricules de soldats ayant combattu parmi les armées de Napoléon entre 1800 et 1815, ainsi que ceux concernant les soldats d’Ancien Régime, tout au long du 18e siècle, atteignent près d’un million de noms. Découvrez ces passionnants projets, entièrement gratuits, et participez !

Chacun d’entre nous possède vraisemblablement un ou plusieurs ancêtres soldats, soit enrôlé ou volontaire tout au long du 18e siècle, soit lors de la gigantesque conscription napoléonienne.

Imaginez donc : une personne âgée de 50 ans aujourd’hui compte a priori 128 ancêtres mâles nés en 1730, soit autant d’ancêtres susceptibles d’avoir été intégrés dans l’armée. Et cela, sans compter les générations suivantes, soit 64 vers 1760, 32 vers 1790 ou 16 vers 1820 pour un total de 240 personnes… ce serait donc bien le diable qu’aucun nom figurant dans votre arbre ne ressorte pas une fois que cette indexation sera terminée ! De quoi obtenir des informations passionnantes permettant de faire revivre ses aïeux…

Les soldats napoléoniens

Un peu d’histoire : entre 1802 et 1815, Napoléon Ier, couronné empereur, était en guerre avec les principaux pays d’Europe. La levée d’hommes nécessaire à la constitution de son armée fut énorme, et c’est probablement la plus importante de l’histoire de notre pays après la Première Guerre mondiale.

fiche matricule
Exemple de fiche individuelle

Chaque fiche matricule contient les noms, prénoms, date et lieu de naissance, filiation de chaque soldat ainsi que des indications sur son parcours militaire. Les fiches concernent des soldats de différents pays : France, Allemagne, Belgique, Italie, Pays-Bas, Pologne et Suisse. Plusieurs centaines de registres ont d’ores-et-déjà été dépouillés, et ce sont 900 000 noms que vous pouvez consulter gratuitement. D’autres encore nombreux sont prêts à être indexés… ils n’attendent que vous !


Aidez-nous à relever des noms !

Relever des noms n’est pas très compliqué :  avec les archives des registres matricules numérisés en ligne sur le site Mémoire des hommes, chacun peut relever méthodiquement tous les actes d’un registre : il suffit de noter sur un tableau de type Excel les informations contenues dans la fiche matricule. Ce travail sera non seulement utile à vos propres recherches, mais aussi à tous les passionnés de généalogie.

exemple tableur

Une fois le travail effectué, vous pouvez le déposer simplement sur Geneanet : il suffit d’envoyer un fichier tableur (extensions les plus répandues : .xls, .xlsx, .ods) ou CSV (.csv) au coordinateur, Alain Brugeat, si vous êtes intéressé ! Rappelons que tous les relevés que nous diffusons restent la propriété exclusive de leurs auteurs, ils sont diffusés sans aucune contrepartie sur Geneanet et de façon libre et gratuite.
Merci à ceux qui se proposeront et un grand bravo et merci à tous ceux qui ont déjà donné un peu de leur temps !


Les soldats du 18e siècle

Geneanet et le Service Historique de la Défense de Vincennes (site web “Mémoire des Hommes”) ont conclu un partenariat visant à l’indexation d’une partie des registres matricules d’Ancien Régime (360 000 images allant de 1682 à 1793 soit 10% de l’existant – un bon début) qui recensent, par unités, tous les soldats et bas officiers ayant servi durant une période donnée. Chacun en propose une moitié à indexer sur son site (pour la partie concernant Mémoire des Hommes, suivez ce lien).

Ces documents précieux pour le généalogiste donnent de multiples renseignements, même si ceux-ci peuvent varier selon les époques et les régiments :

  • nom, prénom, surnom ou nom de guerre, âge, date et lieu de naissance, noms et prénoms des parents (avec mention du décès éventuel), date d’enrôlement et de sortie avec le motif, description physique
  • grade, bataillon, compagnie

Vous rêviez de découvrir la description physique d’un ancêtre du XVIIIe siècle, ce sera chose possible grâce à ces relevés, sans compter évidemment les renseignements de filiation ou de dates et lieux que vous n’aviez peut-être pas trouvés ! Vous pourrez ensuite rechercher le parcours de l’unité militaire, découvrir les combats auxquels elle a participé, la grande Histoire rejoignant la petite…

Lancé en novembre dernier, ce projet tout récent mais appelé à de grandes destinées permet déjà de retrouver 25 000 soldats dûment indexés dans nos bases ! Et cela entièrement gratuitement !

Pour nous aider et participer à ce beau projet, il suffit de vous rendre sur la page d’indexation collaborative via le menu “Projets > Indexation collaborative“. Choisissez le fonds “Registres matricules d’Ancien Régime” et le temps dont vous disposez. Des exemples et des conseils sont à votre disposition via le menu “Conseils et F.A.Q.”.

Merci à tous ceux qui donneront un peu de leur temps et n’oubliez pas que les petits ruisseaux font les grandes rivières : il n’y pas de participation négligeable, même si vous n’y passez qu’un quart d’heure !

47 commentaires

En réponse à Anne, il y a effectivement des erreurs et pas qu’une! J’ai l’impression que certains contributeurs ne se foulent pas trop…


Merci pour cette information, je recherche infos. pour période 1800 à 1950, merci d’avance.


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription