Tout savoir sur les projets de Geneanet – 2 : relevés et indexation

Le 10 août 2020 par Frédéric Thébault

Après les projets basés sur la prise de photos, évoquons la liste de tous ceux qui sont basés sur des relevés de noms, retranscrits depuis chez soi, tranquillement devant son ordinateur…

Rappelons d’abord la signification de ces termes, qui sont indissociables (on ne fait pas de relevé sans faire d’indexation, et vice-versa) :

  • “relever” (on dit aussi “dépouiller”) signifie retranscrire sur l’ordinateur des informations que l’on voit à l’écran : des noms, prénoms, dates, lieux, professions, etc. Ces relevés sont effectués à partir de photos : soit celles qui ont été prises par des bénévoles, comme vous, et que vous trouvez sur Geneanet (voir la note de la semaine dernière à ce sujet), soit publiées sur divers sites web, en général institutionnels et archivistiques.
  • “indexer” signifie que les noms que vous avez saisis sont intégrés par Geneanet dans nos moteurs de recherche, afin que chacun puisse trouver la photo correspondante après une simple recherche en ayant tapé un nom. C’est Geneanet qui s’occupe de tout bien sûr.

Relevés liés aux projets-photos

La semaine dernière, nous avons évoqué les projets-photos. Nous ne les évoquerons donc ici que brièvement :

  • Les cimetières
  • Les plaques et monuments
  • L’etat civil régimentaire de 14-18
  • Les listes électorales
  • Les familles parisiennes
  • Les optants d’Alsace-Lorraine
  • Les extraits mortuaires des soldats de la Révolution et de l’Empire
  • Les registres d’écrou
  • Les archives notariales

Ces photos et archives peuvent être dépouillées de deux façons :

  • soit en consultant les images qui les concernent, au gré de votre navigation sur Geneanet
  • soit via notre menu dédié à l’indexation collaborative, disponible via “Projets > Indexation collaborative” (ci-contre). Ce système vise à rendre accessible rapidement à tous certaines collections que nous estimons intéressantes pour la communauté.

Les tables de mariage du XIXe siècle

C’est dans doute le projet le plus important de relevés : il consiste à relever la date et le lieu du mariage de deux époux, avec leurs noms (une indication qui figure sur les tables décennales ou en fin de registre, donc de la Révolution jusqu’au premier tiers du XXe siècle selon les départements), pour permettre ensuit aux internautes de trouver rapidement l’image correspondante et d’y lire les noms des parents : idéal quand on ne sait pas dans quelle commune se sont mariés nos ancêtres.

Les relevés se font à partir des archives départementales en ligne, 14 départements ont été complétés à ce jour.


Les recensements

Les recensements permettent de connaître la composition des familles d’une même maison. Ces informations permettent souvent de débloquer des recherches en validant les filiations ou en palliant le manque d’état civil pour les périodes récentes. De plus, elles permettent de localiser la maison (grâce au nom du hameau, voire du numéro précis de la rue pour les villes plus importantes). Le but de ce projet est d’effectuer le relevé de ces recensements, afin de permettre à tout un chacun d’y retrouver ses ancêtres.

L’année 1911 a été privilégiée pour ces relevés mais toutes les années peuvent être relevées. Un projet similaire a été lancé sur l’Italie.


Les matricules napoléoniens 1802-1815

Chacun d’entre nous compte de seize à trente-deux ancêtres, voire soixante-quatre ancêtres, susceptibles d’avoir combattu au sein des armées napoléoniennes. Les retrouver, c’est se plonger dans ses batailles dont le nom a marqué notre histoire : Trafalgar, Austerlitz, Iéna, Wagram, Waterloo, etc. Le parcours du soldat est indiqué, ainsi que sa description physique, une information toujours émouvante concernant quelqu’un qui a vécu il y a deux cents ans.

Les relevés se sont à partir des fiches matricules des soldats en ligne sur le site Mémoire des Hommes, plus de huit cent mille noms ont déjà été relevés.


Les Registres matricules

Regroupé avec les listes de tirage et les cartes d’anciens combattants, ce projet vise à indexer tous les noms des soldats inscrits sur des listes de tirage au sort (avant que la conscription devienne obligatoire), répertoriés sur une fiche récapitulative (la fiche matricule, indiquant l’état civil et le parcours militaire, les blessures, médailles, domiciles) ou ceux ayant bénéficié du statut d’ancien combattant. Les données les plus importantes concernent les registres matricules dont les images ont été intégrées dans les registres de Geneanet.


Il existe d’autres petits projets de relevés que nous ne citerons pas ici, soit parce qu’ils débutent soit parce que leur contenu reste limité. Néanmoins n’hésitez pas à relever, au gré de votre navigation, toutes les images que vous consultez ! Une participation aux grands projets ci-dessus sera toujours la bienvenue car ce travail facilite les recherches de milliers de chercheurs. C’est tout ensemble que nous pouvons faire progresser la généalogie, et chacun bénéficiera de cette formidable entraide !

11 commentaires

mjcmd326
01/11/2020

bravo et félicitations pour le travail accompli.
J-C DAMIENS


J’ai déjà participé au relevé des recensements 1911 de ma commune de naissnce. Je vais continuer soit une commune proche soit une autre année. Cela m’a permis à titre personnel de retrouver des arrières grands parents.


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription