Tables de mariage du XIXe siècle : les mariages de Charente sont en ligne !

Le 29 juin 2020 par Aliénor

Le projet “Tables de mariage du XIXe siècle” vise à constituer une base de données, librement accessible à tous, de tous les mariages des XIXe et XXe siècles (la période 1792-1946) en effectuant au minimum un relevé complet des tables décennales.

Cette indexation permet alors de retrouver instantanément le mariage de vos ancêtres quelle que soit leur localisation. Grâce à ces relevés de mariages, vous pourrez consulter l’acte originel rapidement et obtiendrez ainsi les noms des parents des époux. Il vous suffira alors de chercher le mariage des parents pour, de fil en aiguille, remonter votre généalogie très rapidement jusqu’à la Révolution française.

Pour la Charente, cela représente 365 089 mariages (voir ici la liste complète sur Geneanet, classée par communes).

Nous remercions tout spécialement Patricia Garnier, coordinatrice des relevés pour la Charente, l’Association Généalogique de la Charente, qui a fourni la majeure partie des relevés, et tous les bénévoles pour leur participation !

Pour l’occasion, nous avons réalisé cette vidéo :


Treize départements sont aujourd’hui terminés :

  • 04 Alpes-de-Haute-Provence
  • 05 Hautes-Alpes
  • 06 Alpes-Maritimes
  • 09 Ariège
  • 11 Aude
  • 16 Charente
  • 25 Doubs
  • 60 Oise
  • 81 Tarn
  • 82 Tarn-et-Garonne
  • 84 Vaucluse
  • 88 Vosges
  • 971 Guadeloupe

Utilisez le moteur de recherche ci-dessous pour trouver vos ancêtres mariés dans l’un de ces départements :

Rechercher un mariage



Plusieurs centaines de bénévoles participent à ce projet, mais la tâche étant d’ampleur, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues : le travail se fait en ligne à partir des sites d’archives départementales. Il suffit de relever le nom, le prénom, la date et le type de l’acte. C’est simple et rapide !

Voici un exemple de saisie :

2016-09-20 16_54_40-Paramètres

NB : pour Paris, vous pouvez utiliser le menu d’indexation collaborative en choisissant “Tables des mariages parisiens”. Notez également que ce format est donné à titre d’exemple. Si vous avez déjà fait vous-même un relevé et si vous utilisez un autre format, n’hésitez pas à le partager tel qu’il est !

Alors, pourquoi pas vous ?

> Il vous suffit de choisir une commune qui n’a pas encore été faite (une liste complète est proposée sur la page du projet, via le bouton ci-dessous).
> Relever des mariages à partir des tables décennales est une opération beaucoup plus rapide que relever le contenu d’actes entiers, et ce n’est pas compliqué !

Des coordinateurs départementaux, bénévoles, sont à votre disposition. La liste précise pour la France est disponible ici, avec le numéro du département dont ils s’occupent. N’hésitez pas à les contacter ! Et pour en savoir plus sur la procédure d’inscription et pour toutes les questions que vous vous posez, rendez-vous sur Geneawiki, tout y est expliqué.


Liens recommandés sur le thème :

14 commentaires

@Léonor13

La base de l’AGC est suivie régulièrement depuis une dizaine d’années.
Cela paraît peut vraisemblable que vous n’ayez aucune réponse.

La consultation des mariages non filiatifs du XIXème siècle est ouverte à tous y compris les non adhérents:
https://www.genea16.net/drupal/articles/tables-decennales-des-mariages-de-la-charente

La recherche supporte les variantes de patronyme, de prénom et autorise une recherche dans un rayon autour d’une commune.
N’importe quel visiteur peut demander la modification d’un relevé issu d’une table décennale voire la compléter. Un administrateur valide ou refuse alors la modification. Un email est envoyé dans tous les cas.

La correction des tables décennales est donc possible pour n’importe du moment que l’on utilise le canal adapté


merci pour l’information ,elle est trés pertinente


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription