Avec Geneanet ADN, vous avez désormais la possibilité de connaître les patronymes et lieux que vous partagez avec vos cousins génétiques. Découvrez ces nouvelles fonctionnalités
Geneanet > Ressources > Blog > Geneanet - le site

Participez à notre semaine spéciale “Mémoire des lieux”

Le 9 avr. 2020 par Jérôme Galichon

Geneanet souhaite vous inviter, en ce début de printemps, à participer à son projet mémoriel autour de l’histoire des lieux. Une bonne occasion de voyager dans l’espace et le temps sans bouger de chez soi, et de contribuer à la sauvegarde de la mémoire !

Comment participer ?

Le projet Mémoire des lieux, lancé il y a quelques semaines seulement, a pour objectif de conserver une trace numérique de l’histoire des lieux qui ont fait nos ancêtres. Vous pourrez ainsi mieux appréhender leur environnement et leurs parcours de vie.

Vous pouvez ainsi renseigner sur notre plate-forme dédiée : 

  • L’historique d’une voie (rue, place, avenue…) : année d’ouverture, origine du nom ainsi que les événements qui s’y sont produits (catastrophe naturelle, crime, attentat, tournage de film).
  • L’historique d’un bâtiment : année de construction, nom du bâtiment, architecte, historique de construction. Vous pouvez, là aussi, renseigner les événements marquants qui s’y sont produits.
  • Enfin, vous pouvez renseigner les résidents du bâtiment. 

Bien entendu, chaque information peut être enrichie de photos. 

Comment contribuer ?

Découvrez en vidéo comment contribuer :

Cette campagne menée simultanément par tous les utilisateurs de Geneanet à travers la France est une manière d’aider les généalogistes qui n’ont pas la possibilité de venir dans ces lieux de découvrir l’histoire des villes et villages de leurs ancêtres. 

Grâce à vous et à la participation de tous, nous pourrons partager des contenus toujours plus riches !

90 commentaires

J ai le livret militaire de mon grand-père, 14 18 que je conserve précieusement, je me souviens qu il n en parlait jamais, l horreur du chemin aux drames


8 Mai 1956, 2 mois avant mon 8 ème anniversaire, je me trouve en Belgique à Châtelet rue de la limite chez mes oncle et tante pour mes première grandes vacances. Vers la fin de l’après-midi , des sirènes de pompiers et d’ambulances retentissent de partout dans les villes environnantes, les gens sortent des maisons et tendent l’oreille sur le pas de leurs portes chacun se questionne puis, des cris, des hurlements, des lamentations montent dans la soirée qui débute. Les effroyables nouvelles nous parviennent enfin: La catastrophe de Marcinelle vient de se produire, 262 mineurs sont morts au fond de la mine et leurs proches les pleurent toute la nuit.
Je me trouve à prés de 5 kilomètres de là à vol d’oiseau. mais
64 ans plus tard, c’est comme ci j’y étais encore.


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription