Découvrez les racines familiales du Général de Gaulle

Le 9 mars 2020 par Frédéric Thébault

La sortie du film “De Gaulle”, consacré à la vie du Général est une bonne occasion de se pencher sur les racines de l’un des personnages les plus importants de l’histoire de notre pays.

Si tous les Français savent que le Général de Gaulle est enterré à Colombey-les-Deux-Eglises, en Haute-Marne, que sait-on vraiment de ses origines plus lointaines ? 

Charles de Gaulle, en dépit de sa particule, ne porte pas le nom d’une famille noble, et il n’a aucune racine non plus en Haute-Marne, à Colombey ou dans la région. A l’origine des de Gaulle, on trouve au XVe siècle un certain Thibaut, sans plus d’informations, dont le fils Jehanin fut vigneron, très probablement à Châlons-en Champagne (auparavant Châlons-sur-Marne et simplement Châlons), puisque un siècle plus tard on y retrouve un autre Jehan (1606-1672), négociant en grains et portefaix. Siège des intendants de Champagne, la ville, fortifiée, fut un carrefour commercial important, l’accès à la Marne permettant de rejoindre rapidement Paris. C’est là que l’on trouve, en plus des de GAULLE, des FASTRER, REGNAULT, DAUNON, JOANNES, etc.

La tombe du Général

Le petit-fils de Jehanin, Antoine (1669-1730), fut le premier à obtenir un statut social important au sein de la ville, puisqu’il y devint juge-conseil. Son fils Jean-Baptiste (1720-1797) gravit un échelon supplémentaire et fut le premier à émigrer à Paris où on le trouve Procureur au parlement… Suivent plusieurs générations d’avocats parisiens, jusqu’au père de Charles, Henri (1848-1932). 

Par le fait que plusieurs générations aient vécu à Paris, terre d’émigration, les racines de Charles de Gaulle ne sont pas resserrées autour d’un même lieu. Son père avait épousé une Lilloise, son grand-père une Dunkerquoise, son arrière-grand-père une parisienne de souche, et son trisaïeul, le Jean-Baptiste qui avait quitté sa Marne natale, une Orléanaise !

Il est important de préciser que les parents du Général partageaient une partie de leurs origines car ils étaient cousins issus de germains ! Tous deux descendaient du couple MAILLOT / SAGNIEZ, marié en 1779 à Dunkerque, dont la descendance vécut à Lille et Dunkerque, où l’on trouve les principales familles : les MAILLOT, DELANNOY, DEHEZ, COISNE, ROUSSEL étaient de Lille, les HERMEL, SAGNIER, PROVOOST, MOUTON, VANHOUTTE étaient de Dunkerque, et bien sûr quelques villes alentours sont représentées : Saint-Omer avec les HAMEZ, CATTEZ, Valenciennes avec les PIETTE, HAYEZ, BERGER… 

Origines de Charles de Gaulle Marne et Nord-Pas-de-Calais (Google Maps) :
bleu = paternelles, rose = maternelles

Quant à Orléans, on reste en ville, où l’on croise des familles HUE, DELAIR, GENEST, DENIAU…

Côté maternel on note une variation des origines géographiques intéressante puisqu’elle nous mène très vite dans d’autres pays :

  • en Suisse via François Ignace NICOT (1742-1780), un militaire marié à une Nordiste ;
  • en Allemagne via Louis Philippe KOLB (1761-1842), Sergent major au régiment suisse de Reinach venu de Grötzingen et installé comme régisseur de manufacture de tabac à Lille (familles SCHOFER, HEYDT, ZOLLER, HEID, GODEFRID).
  • et en Irlande et en Grande-Bretagne via les descendants d’un médecin-capitaine de la brigade irlandaise au service de Louis XIV, qui s’était installé à Valenciennes au début du XVIIIe siècle ! Anthony MAC CARTAN (1694-1753, d’une vieille famille que l’on remonte jusqu’au moyen-âge à Kinelearty, Comté de Down) avait fait souche dans cette ville, où son fils, également médecin, avait épousé une londonienne, Françoise FLEMING…
Des dizaines de plaques
commémoratives sont sur Geneanet !

Enfin, signalons que Charles de Gaulle descend à plusieurs reprises de Hugues Capet, grâce au couturier Bettremieux DONZE, né à Quesnoy-sur-Deûle, à une dizaine de kilomètres de Lille, qui avait fait “un beau mariage”, puisqu’il avait épousé en 1647 Isabelle d’HALLUIN, fille d’un riche laboureur et descendante d’une illustre famille noble peu à peu appauvrie (sept générations plus tôt, Jehan d’HALLUIN devint bourgeois de Lille en 1415, il possédait le titre de Seigneur de Rosbeck et d’Halluin et avait épousé Marie Jacquemine de GHISTELLES, Dame de Zweveghem et de Rosbeck, qui nous rattachent aux rois de France, d’abord à Louis VI Le Gros puis à Hugues Capet, Charlemagne, etc.

Les professions exercées par les ancêtres du Général sont à l’image de ce que l’on attend : des citadins de bon niveau social qui occupent des postes importants, dans le domaine judiciaire avec des avocats comme on l’a vu, de nombreux métiers liés au tabac avec des contrôleurs, régisseurs, négociants, qui se marient entre eux, des médecins, chirurgien et autres : un notaire, un architecte, un militaire, un échevin… Au XVIIe siècle des familles plus modestes présentent des métiers de l’artisanat, classiques dans les villes : boulanger, cordonnier, maître-potier d’étain, maître ferronier, maître brasseur, charpentier, tailleur, maître piqueur de grès, etc. En toute logique, on trouve fort peu de laboureurs et autres métiers de la terre, réservés aux villageois des campagnes.

Cousinages notables :

Charles de Gaulle est cousin avec :

Retrouvez et ajoutez les lieux concernant
Charles de Gaulle sur notre nouveau
service “Mémoire des lieux” !
  • des personnalités du monde de l’art et du spectacle : Clotilde DE BAYSER (1963), actrice de télévision, de cinéma et de théâtre, Cécile DUCROCQ (1976), scénariste et réalisatrice, Gaëtane PROUVOST (1954), violoniste, Anaïs DEMOUSTIER (1987), qui a remporté le César de la meilleur actrice il y a quelques jours ou encore Thomas VDB (1977), journaliste, comédien et humoriste,
  • des industriels : Bruno BONDUELLE (1933), ancien PDG de Bonduelle S.A., et Eric DERVILLE (1930), le fondateur de Norauto,
  • un homme politique : Jean-Paul DELEVOYE (1947), Ministre de la Fonction Publique et ancien Haut-commissaire aux Retraites,
  • un journaliste : Alain DE CHALVRON (1951), journaliste et reporter,
  • un sportif :  Adrien HARDY (1984), navigateur…

… et bien d’autres encore.


< Retrouvez également sur Geneastar les généalogies de Yvonne de Gaulle née Vendroux, l’épouse du Général…

…et celles des deux acteurs qui incarnent le couple au cinéma : Lambert Wilson et Isabelle Carré >

46 commentaires

C’était un géant dans tous les sens du terme.
Je l’ai vu à Provins, il serré la main de ma nièce. Je l’ai toujours admiré. Un Président qui ne pensait qu’à la France, pas à son profit. Un grand homme… Il en faudrait un comme lui à la France pour tout remettre en ordre… car il y a de quoi faire….


Bonjour,
Cette information m’a permis de découvrir L’arbre généalogique du Gal Ch. De Gaulle et le mien se croient; Il est descendant de Henri CHAMPAGNE et moi de sa soeur Marie BLOIS DE CHAMPAGNE.
Une surprise de plus !


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription