Bientôt Noël, et si on jouait au jeu “Généalogie : remonter le temps” ?

Le 2 déc. 2019 par Frédéric Thébault
 

Il est sorti il y a quelques jours, un jeu de société entièrement consacré à la généalogie ! Après "Genealogik", paru en 2014, c'est le second dans le genre "jeu de plateau", avec cartes et dés, à être publié. Notre équipe a voulu tester pour vous "Généalogie : remonter le temps". Découvrons-le ensemble !

Les éditions Archives & Culture, que l’on ne présente plus, se sont associées à plusieurs associations de généalogie pour concevoir ce nouveau jeu, soutenu par Geneanet. Il est accessible de 17 à 97 ans et peut se jouer de deux à douze joueurs, seuls ou en équipe : c’est donc un jeu réservé aux adultes et adolescents, mais pas forcément aux seuls généalogistes.

Notre équipe s’est réunie pour jouer, nous sommes tous prêts. Découvrons la boîte !

L’ensemble est classique : un plateau de jeu avec une série de cases, en cercle. On pense tout de suite au Trivial Pursuit : avec raison, car “Généalogie : remonter le temps” s’en est inspiré.

Le jeu comporte également des grandes fiches cartonnées représentant des arbres généalogiques à compléter avec des jetons représentant des ancêtres, hommes et femmes, et deux séries de cartes : 25 cartes “surprise” et 1000 (!) cartes “question”.

Le principe est simple : après avoir lancé les dés et vous être déplacés, vous devez répondre à des questions ou piocher une carte surprise. Une bonne réponse à une carte question vous permet de placer un jeton “ancêtre” sur votre arbre généalogique, une carte surprise vous donne ou vous retire un ou plusieurs ancêtres de votre arbre.

Les questions sont réparties en quatre grandes thématiques :

  • la généalogie,
  • l’histoire (la grande et celle du quotidien),
  • les noms de personnes et de lieux,
  • les traditions, régions et métiers

Les réponses figurent sur les cartes mais bien évidemment, seul celui qui pose les questions peut les lire. Selon le niveau de difficulté désiré, on peut énoncer les trois réponses possibles… ou laisser les joueurs donner une réponse sans indice aucun.

Le gagnant est celui qui a rempli son arbre le premier !

Saurez-vous répondre à ces questions ?

 

Une carte surprise in-con-tour-nable :

 

Les jetons “femmes” à placer sur son arbre

Douze volontaires, soit presque la moitié de l’équipe de Geneanet, se sont – c’est le cas de le dire – prêtés au jeu, et profité de la pause-repas pour faire une partie. Quatre équipes de trois ont été constituées, et les retours ont été unanimes !  Florilège :

Jérôme : j’ai perdu à cause de “l’émouleur”, mais grâce au jeu je sais désormais ce que c’est !
Aliénor : on a gagné ! j’ai trouvé ça fun, et j’ai appris plein de choses
Sylvie : on réfléchit et on s’amuse beaucoup avec ce jeu, à réserver aux ados et aux adultes.
Benoît : je suis fan du Trivial Pursuit, alors j’ai passé un bon moment. 
Frédéric : j’avais gagné plusieurs ancêtres, la malchance les a retirés de mon arbre : je me vengerai !
Antoine : Frédéric s’est planté sur une question pourtant très simple. On a perdu à cause de lui.

Généalogie : remonter le temps

Vous voulez vous procurer ce jeu pour Noël ? Ne tardez pas trop, pensez aux délais de livraison !


Pour le lancement de “Généalogie : remonter le temps”, Geneanet est heureux d’offrir trois boîtes de jeu !

Comment jouer :

  • Répondez correctement à la question qui sera posée dans ce même blog dimanche 8 décembre, à 11h du matin très précises.
  • Les trois premières personnes qui donneront une réponse correcte (il suffira de laisser un commentaire) gagneront une boîte de jeu.
  • Les réponses seront publiées à l’issue du concours, lundi matin. Nous contacterons les gagnants par e-mail.

42 commentaires

Je salue cette initiative ludique. Par contre, après avoir joué à 2, nous avons trouvé plusieurs éléments à améliorer. Des jetons en 3 dimensions devraient être fournis. Les jetons en carton sont difficiles à déplacer et s’useront facilement. Il aurait été préférable de distinguer visuellement à l’endos des cartons questions les différentes catégories de questions. Cela éviterait de piger inutilement des cartes qui n’ont pas le bon pictogramme. Le processus ne permet pas de placer chronologiquement les jetons ancêtre, ni de distinguer les différentes époques pour le joueur sur son arbre généalogique.
Les questions sont trop difficiles et très françaises. Nous sommes québécois et on se sentait perdus. La majorité des réponses se faisait au hasard. Certes, cela permet d’apprendre, mais enlève le challenge de jouer. Je ne suis pas du tout certaine que cela intéressera plusieurs membres de ma famille. Même moi qui suis la généalogiste de la famille ai plus ou moins apprécié de jouer.J’aurai aimé faire Wow mais ce n’a pas été le cas. L’idée de base était pourtant intéressante mais le résultat décevant quand aux choix des outils de jeu. À améliorer.


jipedeb
16/12/2019

A moins de vouloir gagner à tout prix, l’idéal est donc de jouer en équipes quand il y a des enfants… C’est l’évidence même!


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription