Une quinzaine de généalogie par-delà les frontières

Le 26 nov. 2019 par Jean-Yves
 

L'actualité internationale des archives et de la généalogie nous entraîne aujourd'hui au Canada, en Tunisie, au Cameroun, en Corée du Sud, au Congo, en Allemagne et au Gabon.

Depuis des années, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) souffre, en silence, des compressions budgétaires qui la forcent à diminuer ses activités et ses services. L’ancienne présidente-directrice générale de l’institution Lise Bissonnette, qui a participé à sa création, tire la sonnette d’alarme, car elle craint que BAnQ ne puisse plus accomplir sa mission auprès des Québécois. Lise Bissonnette souligne que pendant ses 15 années d’existence, BAnQ a toujours accepté de diversifier ses activités et d’élargir son mandat. Si l’institution peine à garder la tête hors de l’eau aujourd’hui, c’est entièrement à cause des compressions, selon l’ex-PDG. (en français)

L’institution des Archives nationales de Tunisie a été décorée, mardi 12 novembre, au siège du secrétariat général de la Ligue arabe, pour sa contribution à la préservation du patrimoine culturel arabe documentaire et son rôle agissant et d’avant- garde dans la digitalisation des archives. Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, le secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Ahmed Abou el Gheit, a remis un blason au directeur général des Archives nationales, Hédi Jalleb, en présence de l’ambassadeur de Tunisie au Caire et du représentant permanent de la Tunisie auprès de la Ligue des Etats arabes. (en français)

Les registres d’état civil au Cameroun sont tenus manuellement et les documents établis dénotent d’importantes lacunes en termes de qualité. En effet, que ce soit l’acte de naissance, de mariage ou de décès, le système d’archivage du pays ne respecte pas les normes recommandées par l’Organisation des Nations Unies concernant l’enregistrement continu, obligatoire, permanent et universel. Fort de ce qui précède, le gouvernement camerounais en partenariat avec la République fédérale d’Allemagne a lancé depuis 2018, le Programme d’Appui à la Modernisation de l’Etat Civil (PAMEC). Financé à plus trois milliards FCFA (soit 5 000 000 d’euros), l’objectif de ce programme qui va s’étaler jusqu’en 2021 sera pour la phase I, de mettre en oeuvre un système inclusif et fiable d’état civil et de statistiques démographiques dans les communes des régions du Nord-ouest et du Sud-Ouest. (en français)

De nouvelles preuves que le Japon a organisé minutieusement la mobilisation et l’exploitation de Coréens dans le cadre de travaux forcés pendant la Seconde guerre mondiale. Les Archives nationales ont dévoilé au public l’original d’un document intitulé “dossier relatif au recensement de la main-d’oeuvre”, rédigé par le gouvernorat général nippon en Corée. Selon ce texte, celui-ci ordonna en mars 1940 aux gouverneurs de chaque province de recenser la main-d’oeuvre mobilisable, plus précisément les hommes âgés de 20 à 45 ans et les femmes de 12 à 19 ans. Au total, quelque 1 160 000 Coréens dont 920 000 hommes et 230 000 femmes ont été repérés, soit 5 % de la population de l’époque, qui était de 23 millions d’individus. (en français)

Quatre experts oeuvrant dans le domaine ont édifié, le 20 novembre, à l’Institut français du Congo (IFC), l’auditoire sur l’historique des archives de l’Afrique équatoriale française (AEF) et celles du Congo. L’activité a été organisée par l’IFC, en partenariat avec le ministère de la Culture et des arts, les Archives nationales et municipales, la mairie de Brazzaville, les ministères de l’Enseignement supérieur, de l’Education primaire, secondaire et de l’alphabétisation. Une table ronde a été animée à cette occasion par le directeur des Archives nationales, Brice Owabira; le concepteur du nouveau site, Nelson Cishugi; Tall Boukambou, documentaliste, cinéaste; et Albert Mbon, archiviste. (en français)

Les archives Arolsen viennent de mettre à disposition sur leur site environ 850 000 documents concernant 10 millions de personnes persécutées par les nazis. Ce fonds situé à Bad Arolsen, dans le centre de l’Allemagne, et en partie classé par l’Unesco, est le plus complet sur ces persécutions. Environ 850 000 nouveaux documents sur des victimes du nazisme ont été mis en ligne par le S.I.R, le Service international de recherches ou archives Arolsen. Concernant 10 millions de personnes, ils proviennent du secteur d’occupation américain en Allemagne. Ils ont été collectés à la fin de la guerre dans les administrations ou les entreprises qui employaient les travailleurs forcés. À l’hiver 1945/46, les quatre puissances occupantes avaient en effet donné des ordres aux communautés allemandes, aux entreprises, à la police et à d’autres institutions pour créer des listes d’étrangers, de juifs allemands et d’apatrides enregistrés auprès d’eux. Cela comprenait des précisions sur les lieux de sépulture. (en français)

Perçues comme un enjeu primordial de développement, les archives nationales apparaissent, au Gabon, comme un patrimoine documentaire en déliquescence. 50 ans après la création de la direction générale des Archives nationales, plusieurs maux subsistent et le patrimoine documentaire national est menacé de disparition. “Les bâtiments qui abritent aujourd’hui la direction générale des Archives nationales, la Bibliothèque nationale et la Documentation gabonaise, sont détériorés par les vents marins” a fait savoir le directeur général des Archives nationales. Soulignant la nécessité de mieux conserver les documents considérés comme un enjeu primordial de la bonne gouvernance et même de la démocratie, Éric Moukodoumou Midepani a laissé entendre que le patrimoine et “la connaissance du peuple gabonais sur sa propre histoire» sont tous deux menacés. (en français)

3 commentaires Voir les commentaires précédents

Je me demande si vous ne confondez pas le drapeau de la RDC (Kinshasa) avec celui du Congo (Brazzaville) ?


bonjour, je viens d’y découvrir deux arrières cousin répertorié comme ouvrier dans une grande entreprise allemande pendant la guerre et des membres de ma famille du coté maternel dans les camps de concentration. Pour moi exceptionnel. Merci


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription