Les archives du Gard sont en ligne

Le 21 oct. 2019 par Frédéric Thébault
 

Nous pouvons sabrer le champagne en ce mois d'octobre : le dernier département français à ne pas encore avoir publié son état civil en ligne vient de le faire ! Ce sont désormais toutes les archives de France qui sont consultables sur Internet... même si certains départements ne publient pas encore l'intégralité de leurs registres. Mode d'emploi pour le département du Gard.

La mise en ligne est pour le moment partielle : de nouvelles images seront proposées au fil des semaines et des mois à venir pour les communes manquantes. La mise en ligne des registres paroissiaux et d’état civil sera achevée d’ici fin 2020.

La consultation des images des registres étant accessible selon différentes façons, le mode d’emploi que nous vous proposons est à titre indicatif. Le site étant assez complexe, il existe peut-être des moyens plus simples pour accéder rapidement aux images désirées.

Rendez-vous sur le site des archives du Gard : http://www.archives.gard.fr

Cliquez ensuite directement sur le pavé marron” Histoires familiales”, au centre.

La liste des numérisations disponibles s’affiche, vous avez le choix entre les registres paroissiaux et d’état civil et les registres matricules militaires. Notez sur la droite des modes d’emploi détaillés.

Choisissez ensuite “Consultation des inventaires” : la liste des communes apparaît. Celles qui sont numérisées ont un petit symbole “lien” à droite de leur nom.


Cliquez simplement sur le nom de la commune que vous désirez. La liste des registres numérisés vous est proposée avec les périodes de dates et les cotes. Celles qui ont été numérisées apparaissent avec un petit “oeil” sur la droite, cliquez bien sur celui-ci et pas sur l’intitulé du registre :

Une nouvelle fenêtre s’ouvre, avec la première page du registre choisi.

Les menus :

Les flèches sur le côté (droit et gauche) :

 

  • Flèche simple : avance d’une page
  • Double flèche : avant de 10 pages

Menu du haut :

  • Zone de saisie : tapez le numéro de page que vous souhaitez pour y accéder instantanément.
  • Menu déroulant : l’option “full” affiche l’image à la taille de la fenêtre de votre navigateur

Menu du bas :

  • Le petit carré pointillé affiche toutes les vignettes du registre, pour un affichage rapide :

  • Flèche arrondie vers la gauche : rotation de 90° anti-horaire
  • Flèche arrondie vers la droite : rotation de 90° horaire
  • “Moins” : zoom arrière
  • Pourcentage : pourcentage du zoom par rapport à l’image entière
  • SD : cliquez pour afficher l’image en haute-résolution (HD)
  • “Plus” : zoom avant
  • Carré vide : affiche l’image à la taille du navigateur (même fonction que le menu déroulant du haut)
  • 1/1 : affiche l’image en pleine taille (zoom maximal)
  • Imprimante : permet de télécharger un fichier PDF que vous pourrez ensuite imprimer et conserver
  • Image : permet de télécharger l’image numérisée (il faut cliquer sur “Format Jpeg” qui apparaît au centre de l’écran)
  • Lien : pour copier l’adresse web de l’image affichée
  • Clé anglaise : pour modifier les paramètres d’affichage de l’image : contraste, luminosité, etc

  • Verrou : pour verrouiller les paramètres de taille et d’affichage de l’image que vous avez définis au préalable
  • 4 flèches écartées vers l’extérieur : pour un affichage plein-écran
  • “i” : Pour afficher d’éventuelles informations sur l’image (vide lors de nos tests)

Et maintenant à vous de jouer, et de retrouver vos ancêtres gardois !

Les archives du Gard

NB : l’afflux de clics engendré par notre note de blog risque, comme nous l’avons constaté par le passé, de provoquer un fort ralentissement du site des AD 30, merci donc de votre patience , tout reviendra à la normale au bout de quelques jours.

La carte des archives en ligne

206 commentaires Voir les commentaires précédents


10/11/2019

VOUS AVEZ DE LA CHANCE,
MOI JE SUIS ENTRE S ET Z DONC POUR L’AN 3000 A LA VITESSE QUE CELA ARRIVE DU GARD
JM AUBRY


lisa90
11/11/2019

On peut se réjouir effectivement de cette bonne nouvelle.
Cependant, n’oublions pas qu’il reste encore un département où moins de 5% de l’état-civil est en ligne : le Doubs où, malgré les annonces, la campagne de numérisation s’est conclue par un abandon en rase campagne.


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription