10 octobre 1919 : Paris possède des agents automobilistes

Le 10 oct. 2019 par Frédéric Thébault
 

Ce jour-là, le Petit Journal annonce que Paris possède des agents de police qui circulent en automobile. Les soldats de Noske pillent le futur Etat libre. M. Charles Benois représentera la France dans une capitale étrangère. Huit départements seulement seront sectionnés. Le traité de paix au Sénat. L'ordre et la date des élections. M. Eichoff ambassadeur d'Autriche. Le prêt sans intérêt à la France. Un hommage de Perpignan au maréchal Joffre. On fabrique plus de tabac et il est toujours aussi rare. La santé de Wilson. Paris recevra la croix de guerre belge. Caricature de G. De Champs : "sectionnement"...


Retrouvez l’actualité de siècle précédent, jour pour jour, avec 100 ans de décalage, grâce aux Unes de l’un des plus grands quotidiens de l’époque, le Petit Journal ! 

Les journaux complets sont consultables sur le site de la Bibliothèque Nationale de France, Gallica.
L’actualité depuis l’année 1913 reste disponible via cette rubrique.

2 commentaires

Pierre NAUDET
12/10/2019

Je suis un ancien patrouilleur (de nuit, comme de jour) de la police sarthoise, et Yvelinoise. J’ai commencé ces patrouilles en janvier 1969, donc 50 ans après leur création, dont j’ai toujours ignoré la mise en oeuvre, tous comme mes collègues. J’en ai terminé en 1989, à Versailles, dans les locaux de la, célèbre, brigade du Tigre.
J’avais mon bureau dans le bâtiment où ils ont vécu. IMPRESSIONNANT! J’ai pris ma retraite en 1993, en Sarthe, et il a fallu 26 ans pour apprendre ce “détail”. Merci de l’avoir remis au grand jour.



12/10/2019

“Sillonnement” qui deviendra “Patrouille”…


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription