Geneanet rend hommage à deux piliers de la généalogie

Le 4 juin 2019 par Frédéric Thébault
 

Le petit monde de la généalogie a récemment perdu deux personnalités de la généalogie : Philippe Rossignol et Jean-Louis Garret.  

Philippe Rossignol

Philippe Rossignol était le président et fondateur de l’association Généalogie et Histoire de la Caraïbe.

Il fait partie des pionniers de la généalogie sur Internet.

Son association fut parmi les premières, si ce n’est la première, à être présente sur internet, à une époque où la démarche était vue avec méfiance par le milieu associatif. Le site de l’association, hébergé par Geneanet, est d’une richesse incroyable.

Philippe faisait partie du petit groupe de généalogistes fréquentant assidûment le forum fr.rec.genealogie. Au sein de ce groupe, il avait soutenu les multiples initiatives visant à favoriser l’utilisation d’internet pour la généalogie, dont les plus connues sont Geneanet, Geneabank et FranceGenWeb. C’est lui a qui a fourni les statuts de ces deux dernières associations. Les discussions autour d’un ti-punch sur la valeur du point Geneabank restent dans les mémoires !

Il a également été pendant de nombreuses années un pilier de la Fédération Française de Généalogie en tant que secrétaire général, puis vice-président en charge de l’informatique.

En 2002, à l’occasion du centenaire de l’éruption de la montagne Pelée, il avait coordonné le recensement et la mise en ligne des 56.000 victimes de la catastrophe.

Nous avons une pensée émue pour son épouse Bernadette et sa famille.


Jean-Louis Garret

Passionné depuis de très nombreuses années par la généalogie, Jean-Louis Garret était l’un des pionniers de la généalogie en ligne.

Défenseur du partage et de la gratuité, il apportait son aide en répondant aux néophytes sur les listes de discussions et forums, en rédigeant des tutoriels comme celui sur Nimègue ou en mettant à disposition différentes annuaires pour se repérer dans les méandres des sites généalogiques.

Il partageait de nombreux relevés via son site “actes en vrac”. Il a souhaité les pérenniser en les faisant héberger par le service “Relevés collaboratifs” de Geneanet ou via l’arbre “Familles hauts de France“.

Il était également un important contributeur des différents projets initiés par Geneanet, comme les projets “Livres d’Or” ou “Tables de mariage du XIXe”.

Ces dernières années il avait consacré beaucoup de son temps au projet “Sauvons nos tombes”. Il avait ainsi photographié à lui tout seul plus de 66.000 tombes dont l’intégralité des cimetières de Nantes.

Nous avons une pensée pour sa fille Florence ainsi que ses petits-enfants et l’ensemble de sa famille.

A la fin de sa vie, son voeu le plus cher était de permettre à sa fille Florence de participer à un raid, prévu en octobre prochain. Si vous vous voulez y contribuer, une cagnotte sur Leetchi a été créée.


Pierre-Valery Archassal a rendu hommage à ces deux personnes sur le site de la Revue Française de Généalogie :

35 commentaires Voir les commentaires précédents

Toutes mes condoléances car nous leur devons beaucoup. Respect et admiration à tous deux.


Un Grand Merci a ces deux Pionniers de la Généalogie , qui ont mis leurs Compétances au services des Généalogistes Amateurs , Merci a GENEANET .


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription