8 juin 1919 : les étudiants alsaciens à l’Elysée

Le 8 juin 2019 par Frédéric Thébault
 

Ce jour-là, le Petit Journal annonce qu'une délégation d'étudiants alsaciens a été reçue à l'Elysée. L'amiral Koltchak libérateur de la Russie et les forces dont il dispose. Un "tableau de déshonneur" pour les mercantis. L'Etat se décide à encourager de ses deniers l'aviation civile. Aujourd'hui grèves champêtres, l'amélioration s'accentue dans les transports en commun. Autour de la Conférence. La révision des Traités de 1839. Un leader travailliste répond aux lamantations allemandes. Caricature de Sauvayre : "la grève des blanchisseuses".


Retrouvez l’actualité de siècle précédent, jour pour jour, avec 100 ans de décalage, grâce aux Unes de l’un des plus grands quotidiens de l’époque, le Petit Journal ! 

Les journaux complets sont consultables sur le site de la Bibliothèque Nationale de France, Gallica.
L’actualité depuis l’année 1913 reste disponible via cette rubrique.

3 commentaires Voir les commentaires précédents

Christian EMIG
15/06/2019

Un voyage et un article à replacer dans l’histoire méconnue de l’Alsace – un cousin alsacien était un ami de Raymond Poincarré (ils furent ensemble à l’ENS) qui le nommera dès janvier 1919 professeur à l’Université de Strasbourg puis en 1927 Recteur de l’Académie – en 1917 à Paris il présenta le Rapport sur la réorganisation de l’Université de Strasbourg – pour en savoir un peu plus lire Pfister Chrétien, dit Christian : généalogie et biographie (1857-1933) – http://paleopolis.rediris.es/NeCs/NeCs_05-2018/index.html.
L’université de Strasbourg a été fondé en 1538 mais l’édifice actuel fut construite du temps des Allemands. Et en 1919 moins de 5% des Alsaciens savaient le français !!


Je suis très surpris de la réponse de Sylvie Coune. Il ne faut pas
oublier que ce sont les allemands en 187O qui ont détruit en partie Stbg et on même visé la cathédrale qui abritait une ambulance de blessés militaires et civils. De 1871 1918 nous étions allemands


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription