13 juin 1919 : ce que l’ennemi a fait de nos enfants des régions libérées

Le 13 juin 2019 par Frédéric Thébault
 

Ce jour-là, le Petit Journal évoque le sort des enfants qui vivaient dans les régions occupées par les Allemands pendant la guerre. La réponse à l'Allemagne comprendra 50 pages. Les Alliés fourniront à Koltchack munitions et aliments. Les délégués turcs sont arrivés à Vaucresson. Les mineurs maintiennent le 16 juin comme date de leur grève. L'uniforme dans l'armée. La poste aérienne nocturne. Le baron conduit un autobus. Il n'y a pas de crise d'essence. Caricature de Geo Desains : "ce que l'on dit et ce que l'on fait"...

 


Retrouvez l’actualité de siècle précédent, jour pour jour, avec 100 ans de décalage, grâce aux Unes de l’un des plus grands quotidiens de l’époque, le Petit Journal ! 

Les journaux complets sont consultables sur le site de la Bibliothèque Nationale de France, Gallica.
L’actualité depuis l’année 1913 reste disponible via cette rubrique.

5 commentaires Voir les commentaires précédents

je suis tout à fait d’accord avec ces commentaires, et d’ajouté que pendant la guerre 1939-1945, des français se sont rendus complices et participèrent aux exactions et massacres sur des civiles de leur propre pays (français) je pense à ceux de la milice en particulier.


Ne pas oublier c’est très important pour que cela ne recommence plus jamais ! Un voeux pieux autant qu’utopique puisque depuis que l’humanité existe les guerres sont inéluctables entre les peuples : il y toujours eu des barbares qui ont commis des atrocités sur les populations occupées.
Il est question ici du comportement des troupes allemandes durant la guerre 1914/1918, ce qui à été pire en 1940/1945, mais la France durant d’autres occupation agissait de même. Je pense au massacre des prisonniers fait par l’armée napoléonienne à Saint d’Acre, exterminés parce qu’il ne savait pas quoi en faire ?
Les exemples ne manquent pas hélas


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription