6 février 1919 : Alice Aubert, sinistre pourvoyeuse

Le 6 févr. 2019 par Frédéric Thébault
 

Ce jour-là, le Petit Journal évoque Alice Aubert, qui fit fusiller d'innocents français qu'elle dénonçait aux Allemands. La semaine infernale du Fort de Vaux. Les Bolcheviks répondent, ils iront à l'Île des Princes et proposent la paix à l'Entente. Guerre aux mercantis : ce qui attend les coupables. Adler a avoué qu'ils ont décidé la guerre dès le 7 juillet 1914. Un camion de grenades explose. Pour les tramways et autobus, déréquisition, pour le métro et le Nord-Sud, le gouvernement interviendra. Des prisonniers maltraités. Nous allons avoir du beurre. Caricature de Radiguet : "les brigands !"...


 

Retrouvez l’actualité de siècle précédent, jour pour jour, avec 100 ans de décalage, grâce aux Unes de l’un des plus grands quotidiens de l’époque, le Petit Journal ! 

Les journaux complets sont consultables sur le site de la Bibliothèque Nationale de France, Gallica.
L’actualité de la Grande Guerre et de l’année 1913 reste disponible via cette rubrique.

5 commentaires Voir les commentaires précédents

Michel LESCAUX
14/02/2019

alice Aubert j’ignorais ses trahisons c’est HONTEUX



24/04/2019

Pauvres descendants, s’il y en a!


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription