Votre bloqueur de publicité peut gêner l'affichage du site.

Geneanet ne diffuse pas de publicité et le fait d'utiliser un bloqueur de publicité peut ralentir voire détériorer votre expérience sur le site. Nous vous conseillons d'ajouter Geneanet dans la liste des sites à ignorer (par exemple en cliquant sur "Ne rien bloquer sur les pages de ce site" dans le menu de votre bloqueur de publicité).

Du 21 février au 3 mars, Geneanet vous propose de contribuer à l'indexation d'archives militaires. Découvrez comment participer.

L’instituteur au XIXe siècle

Le 28 janv. 2019 par Frédéric Thébault
 

Thierry Sabot, rédacteur du site Histoire-Généalogie, nous propose cette semaine de continuer notre tour d'horizon de l'ouvrage d'Alain Denizet consacré à son ancêtre Aubin, et plus particulièrement à l'instituteur du village.

L’Eure-et-Loir est au-dessus de la moyenne nationale pour l’encadrement scolaire. En 1842, 345 communes sur 388 sont déjà pourvues d’école. L’instituteur est tenu de respecter le programme défini par la loi Guizot en 1833 : instruction morale et religieuse, lecture, écriture, calcul, élément de grammaire, de géométrie et d’arpentage, poids en mesures métriques. Les enfants vivent en classe la première coupure avec le milieu familial et y découvrent un enseignement livresque et la discipline du temps. Mais la fréquentation de l’école fluctue selon les saisons : c’est le plein l’hiver et l’étiage l’été – travail agricole oblige. En outre une minorité d’enfants n’est pas scolarisée par manque d’intérêt ou de moyens des parents. En effet, l’école est payante…

> Lire la suite sur www.histoire-genealogie.com, partenaire de Geneanet : “L’instituteur au temps d’Aubin Denizet, « paysan sans histoire » du XIXe siècle”

Histoire-Généalogie : la vie et la mémoire des hommes