Geneanet > Ressources > Blog > Geneanet > Quoi de neuf ?

Jeux Olympiques : Geneanet a besoin de vous pour préparer son grand projet !

Le 14 janv. 2019 par Frédéric Thébault
 

Ils auront lieu à Paris en 2024 et à Tokyo en 2020 pour ceux d'été, à Pékin en 2022 et à Stockholm, Milan ou Cortina d'Ampezzo en 2026 pour ceux d'hiver : les Jeux Olympiques passionnent depuis plus d'un siècle. Geneanet a imaginé un grand projet qui pourrait fédérer non seulement les amoureux de sport, mais aussi ceux de généalogie.

Le projet que nous souhaitons mettre en place est basé sur le principe de deux sites parallèles que vous connaissez probablement déjà : “Geneastar” qui propose des généalogies de personnalités en tout genre, et “Nos Ancêtres dans la Grande Guerre” qui propose de retrouver tous les soldats ayant participé à la Grande Guerre.

Un nouveau site web serait créé, dédié uniquement aux sportifs ayant participé aux Jeux Olympiques depuis leur création. Pour chacun, une courte biographie et un arbre généalogique seraient consultables. Nous nous chargeons des biographies, mais la réalisation des arbres généalogiques est une tâche colossale, qui ne peut se faire que par l’apport de tous, des bénévoles réalisant les arbres généalogiques des sportifs, chacun à son rythme, afin que nous puissions présenter dès 2020 un site le plus complet possible.

Le nombre de participants depuis un siècle étant immense, il nous a fallu nous limiter : nous nous contenterons donc de la nationalité française et des médaillés d’Or seulement.
De même, seuls les jeux d’été, d’hiver, et paralympiques seront représentés (il existe également les “Deaflympics” pour les sourd-muets et les “Jeux Olympiques spéciaux” pour les handicapés mentaux, qui étant décalés d’une année par rapport aux autres seraient trop complexes à intégrer dans la structure du site imaginé.)

Cela représente tout de même un peu moins de 400 généalogies, sachant qu’elles seront très difficiles à établir pour toutes les personnes nées avant le délai légal de 75 ans des communications des archives, soit après 1944.

Comment procéder

Rendez-vous simplement sur la page Google Sheets de notre projet et procédez comme indiqué :

  • inscrivez votre identifiant Geneanet en regard du ou des sportifs pour lesquels vous souhaitez réaliser la généalogie
  • cherchez d’abord sur Geneanet si sa généalogie n’existe pas déjà (si oui, signalez-le nous)
  • commencez les recherches. S’il est contemporain et que les archives en ligne sont trop éloignées, vous pouvez demander les actes de décès des parents/grands-parents à la mairie si vous les connaissez. Et si parfois vous ne trouvez rien, parfois il faudra abandonner…
  • construisez son arbre : soit sur Geneastar (nous contacter pour qu’on vous donne un accès), soit sur votre propre arbre, soit sur un compte créé pour l’occasion, soit sur votre logiciel de généalogie (vous nous enverrez un GEDCOM quand ce sera terminé)
  • laissez-nous un petit mot sur le fil de discussion créé pour l’occasion ! (lien sur la page  du projet)

 

45 commentaires Voir les commentaires précédents

Je vais tenter d’établir la généalogie de Louis (H)OSTIN, haltérophile Français double champion olympique 1932 et 1936 et vice champion olympique en 1928.
Une exposition sur lui aura lieu dans moins de 2 semaines à St-Etienne à l’occasion des Championnats de France d’Athlétisme.

Réponse de Geneanet : merci beaucoup, je vais ajouter votre nom dans le tableau de suivi


Je souhaitais juste savoir si les “jeunes” athlètes mentionnés dans le Projet ont donné leur accord pour que leur généalogie soit établie. Je me pose cette question. J’ai réuni un certain nombre d’informations pour l’une d’entre elles, mais je m’interroge tout de même. Bien Cordialement.

Réponse de Geneanet : Il n’y a pas d’autorisation à demander pour réaliser une généalogie, les seules limites que peut imposer la loi sont celles correspondant à la loi Informatique et Libertés. Toute donnée d’une personne décédée peut être publiée sans besoin d’accord de quiconque. Le seul problème peut concernent parents et grands-parents encore vivants, dans ce cas nous les masquons si on nous le demande, il ne faut pas oublier non plus que ces sportifs ont tous une page Wikipédia et de nombreuses mentions sur Internet, souvent avec leur famille par ailleurs, ce sont des personnes publiques.


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription