3 novembre 1918 : Paris pavoisé !

Le 3 nov. 2018 par Frédéric Thébault
 

Ce jour-là, le Petit Journal publie un texte de Brieux, de l'Académie française, qui imagine Paris pavoisé. Et aussi : l'armistice et l'effondrement autrichien, on attend la réponse de l'Autriche, ce qu'on peut dire des conditions ; l'ébranlement des lignes allemandes, les Anglais sont à Valenciennes, le Boche se replie vers la Meuse ; deux italiens ont coulé le "Viribus-Unitis" ; chaque jour nous rend un peu de France ; à quand l'abdication du Kaiser ? une capitale reconquise : Belgrade ; hommage du gouvernement belge à l'hospitalité française ; les Italiens ont franchi leur frontière ; caricature de Luc-Cyl : "Front d'Italie"...

Supplément du dimanche :

> Chaque jour, nous vous proposons de découvrir un extrait de la Une du “Petit Journal”, quotidien parmi les plus lus de son époque, un siècle précisément après sa publication, afin de vivre comme vos ancêtres l’actualité de leur temps.

Cet extrait provient du site de la Bibliothèque Nationale de France, Gallica. Vous pouvez retrouver chaque numéro complet sur cette page, et appréhender ainsi la totalité de l’actualité du jour avec ses faits divers et autres. Les suppléments du dimanche sont accessibles sur cette page.

“Nos ancêtres dans la Grande Guerre” : toutes les Unes
“Chronique d’une guerre annoncée” : toutes les Unes d’août 1913 à août 1914

Vous possédez un arbre en ligne sur Geneanet ?
Participez à notre projet “Nos Ancêtres dans la Grande Guerre” en signalant les soldats qui y figurent !

centenaire14-18

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription