Votre bloqueur de publicité peut gêner l'affichage du site.

Geneanet ne diffuse pas de publicité et le fait d'utiliser un bloqueur de publicité peut ralentir voire détériorer votre expérience sur le site. Nous vous conseillons d'ajouter Geneanet dans la liste des sites à ignorer (par exemple en cliquant sur "Ne rien bloquer sur les pages de ce site" dans le menu de votre bloqueur de publicité).

“L’origine du monde” a retrouvé son visage !

Le 28 sept. 2018 par Frédéric Thébault
 

La presse s'est emparé du phénomène ces derniers jours : l'historien Claude Schopp a retrouvé par hasard, en étudiant une correspondance entre Alexandre Dumas fils et George Sand, le nom de la jeune femme qui a posé pour Gustave Courbet, donnant naissance à l'un des tableaux les plus connus - et les plus sulfureux - de l'histoire de la peinture, "L'origine du monde". Son nom : Constance Quéniaux.

Constance Quéniaux est née en 1832 à Saint-Quentin d’une mère célibataire, Marie Catherine, ouvrière en tulle et gazetière, elle-même issue d’une famille originaire pour partie du Nord (Valenciennes, Thiant) du Hainaut (Mons) et des Flandres (Nieuwpoort), et de Normandie (La Chapelle d’Andaine, dans le canton d’Alençon).

La jeune Constance commença sa carrière comme danseuse et devint rapidement une semi-mondaine très appréciée par l’élite artistique parisienne de son époque. Cela l’amena, entre autre, à se lier d’amitié avec Gustave Courbet qui fit (d’une partie) d’elle le portrait que l’on connait.

Pierre-Valéry Archassal, le généalogiste bien connu, a réalisé son arbre généalogique que vous pouvez retrouver dès à présent sur Geneastar, qu’il en soit vivement remercié !
La lecture de son blog apportera des compléments idéaux à celui-ci.

De notre côté, nous avons fouillé un peu dans la Bibliothèque Généalogique, et nous avons trouvé quelques éléments de la presse d’époque évoquant la jolie Constance.

  • Les débuts de la jeune femme évoqués en 1854 (elle n’a alors que 22 ans) dans la rubrique “Théâtre italien” de “L’Abeille impériale : messager des familles : revue du grand monde, des modes et de l’industrie – 1854/01/15 (Année 2, N°18)”
    https://www.geneanet.org/archives/livres/4833961/12

  • Une (petite) critique sur un opéra dans lequel elle apparaît, dans la revue musicale publiée par…. l’Assemblée Nationale ! (“L’Assemblée nationale : journal quotidien, politique, scientifique et littéraire / réd. A. de Lavalette 1855/02/27”)
    https://www.geneanet.org/archives/livres/11051596/1

  • La reprise d’un article de la Revue et Gazette des théâtres concernant le ballet-pantomime de Sacountala parue en 1858 dans “L’Abeille impériale : messager des familles : revue du grand monde, des modes et de l’industrie – 1858/07/15 (Année 7, N°14)”
    https://www.geneanet.org/archives/livres/4834028/16

 

  • Après son décès en 1908, on trouve une mention de son testament dans le : “Recueil des actes administratifs de la Préfecture du département de la Seine – 1908/05 (Année 65, N°5,SECT1)”
    https://www.geneanet.org/archives/livres/509789/24

  • Enfin, le “Catalogue des objets d’art et d’ameublement…, faïences et porcelaines…, tapisseries du XVIIIe siècle, tableaux…, gravures dépendant de la succession de Mme Constance Quéniaux” trouvé sur Gallica et dans lequel on constate qu’elle possédait un tableau que lui avait offert Courbet :
    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k12510114/f7.image

La photo utilisée pour cette note de blog a été réalisée par l’illustre Nadar, l’original sera visible lors de l’exposition consacrée au photographe, à la BnF (celle-ci débute le 16 octobre)
> Plus d’informations ici

NB : l’accès à la Bibliothèque de Geneanet est réservé aux membres Premium

23 commentaires Voir les commentaires précédents

Eric DUBOIS
11/10/2018

@Gj DESORNES : Oui, mais les experts ne sont pas tous d’accord sur le sujet.
https://www.huffingtonpost.fr/2013/02/07/origine-du-monde-courbet-visage-paris-match-decouverte_n_2636642.html


J’imagine qu’en posant pour le photographe, elle souhaitait laisser d’elle l’image d’une femme de qualité, malgré sa vie d’artiste ..


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription