Mais où donc est mort le soldat Morlat ?

Le 30 août 2018 par Thierry Sabot
 

Au cimetière du Mayet de Montagne, dans l’Allier, Jean Morlat repose dans la tombe familiale. Il y est rappelé que Jean, né en 1879, est « Mort pour la France » en 1918. Le monument aux morts communal et une plaque commémorative dans l’église perpétuent également son souvenir. Le désir d’en savoir plus sur cet homme et sa fin tragique s’est heurté assez vite à quelques difficultés parfois surmontées ou contournées, mais aujourd’hui je suis dans une impasse...

JPEG - 68.6 ko

Le désir d’en savoir plus sur cet homme et sa fin tragique s’est heurté assez vite à quelques difficultés parfois surmontées ou contournées, mais aujourd’hui je suis dans une impasse.

Ma quête a naturellement commencé par la recherche de son acte de naissance, avec l’espoir de trouver en marge quelques précisions sur son décès.
Consultées, les Archives départementales, année 1879, précisent la date : 27/04/1879 et confirme le lieu : Le Mayet de Montagne, mais l’acte est vierge de toute mention.

– Pour lire l’article sur www.histoire-genealogie.com, partenaire de GeneaNet : Mais où donc est mort le soldat Morlat ?