Une balade dans le Golfe du Lion Hier et Aujourd’hui

Le 6 août 2018 par Aliénor SAMUEL-HERVE
 

Cet été, nous vous emmenons en balade sur les littoraux français, à la découverte de vos lieux de vacances et de leur histoire. Une plongée dans le temps possible grâce aux plus de 270 000 cartes postales anciennes déposées sur Geneanet. Après la Côte d’Albâtre, la Bretagne et la côte Basque, poursuivons notre voyage dans le Golfe du Lion. En route !

Nous débutons notre balade sur le pourtour méditerranéen par un séjour dans l’un des très nombreux campings d’Argelès-sur-Mer. Dans la chaleur estivale, après quelques baignades en mer, nous allons nous promener sur les hauteurs de la ville pour découvrir le château de Valmy, construit de 1888 à 1900 dans le style Art nouveau sur une commande de l’industriel Pierre Bardou pour sa fille Jeanne.

Aujourd’hui, on trouve au le château des chambres d’hôte, un restaurant viticole, et une production de différents vins issus des 24 hectares du domaine.

Après cette pause oenologique, nous passons sans nous arrêter par Saint-Cyprien et Canet-en-Roussillon pour aller un peu plus au nord, au Barcarès, toujours sur la Côte Vermeille. Cette étroite bande de terre située entre étang et mer est longtemps restée inhospitalière, avant de se développer au XVIIIe siècle.

L’aménagement du port entraîne l’arrivée de différentes denrées, comme le vin, l’huile ou les poissons, et Le Barcarès devient même un important port de pêche au XIXe siècle. On y construit des barques catalanes utilisées pour la pêche à la sardine ou aux anchois.

Un bon repas et nous voilà à nouveau sur les routes en direction d’Agde qui, contrairement au Barcarès, est une ville portuaire depuis l’Antiquité. On la connaît aujourd’hui notamment grâce à sa station balnéaire, le Cap d’Agde, aménagée dans les années 1970-1980, et son quartier naturiste. On y trouve néanmoins quelques vestiges du temps passé.

Sur le mont Saint-Loup, à 112 mètres d’altitude, formé il y a 740 000 ans lors d’une éruption volcanique, se trouve encore la vieille “Tour des Anglais” édifiée au XVIIIe siècle afin de surveiller la côte d’éventuelles attaques ennemies. Le mont nous offre un superbe panorama sur la région, et nous décidons d’y faire quelques photographies.

Le lendemain, une nouvelle étape nous amène à Sète, qui s’écrit Cette jusqu’en 1927. Chaque année depuis 1743 s’y tient le Grand Prix de la Saint-Louis, une compétition de joute nautique qui attire toujours des milliers de curieux.

Les festivités s’étalent sur plusieurs jours, cette année du 23 au 28 août 2018. Y serez-vous ?

Avant de quitter le Golfe du Lion et de nous diriger vers la Côte d’Azur, nous profitons de la plage du Grau-du-Roi pour peaufiner notre bronzage et nous rafraîchir un peu.

Nous n’en avons pas encore terminé avec la Méditerranée, mais c’est une autre histoire ! En attendant, pour prolonger le voyage, où que vous vous trouviez, n’hésitez pas à télécharger gratuitement l’application Hier et Aujourd’hui. En plus de pouvoir consulter plusieurs dizaines de milliers de cartes postales anciennes, vous pourrez prendre en photos les vues actuelles et les superposer aux vues anciennes ; le moyen idéal d’appréhender le présent à la lumière du passé…

Partez à la recherche des cartes postales de vos lieux préférés !



Liens recommandés sur le thème :

1 commentaire

Philippe HUET
11/08/2018

Trés bonne initiative de recherche, cela peut aider à situer une tranche de vie de nos ancêtre.
A propos de carte postale, Je recherche une photo de l’ “hotel de la vedette” de l’époque, hotel qui surplombait la plage du Nessey à St Briac sur mer (35) situé devant le golf miniature, ainsi que l’historique de ce batiment. Actuellement je n’ai rien trouvé….


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription