Une quinzaine de généalogie par-delà les frontières

Le 11 juin 2018 par Jean-Yves
 

L'actualité internationale des archives et de la généalogie nous entraîne aujourd'hui en Espagne, au Maroc, au Canada et en Tunisie.

Après des années d’enquête, le gouvernement américain a rendu à l’Espagne une copie d’époque d’une célèbre lettre de Christophe Colomb datant de 1493, qui avait été volée à la bibliothèque nationale de Catalogne. Le document dérobé était une des 16 copies réalisées à l’époque, à la demande de Christophe Colomb, de la lettre originale dans laquelle le “découvreur” des Amériques racontait à la couronne d’’Espagne ses découvertes. Le document retrouvé a été remis à l’ambassadeur d’Espagne à Washington, marquant l’aboutissement d’une enquête qui a duré sept ans et impliqué Paris et Brasilia, a indiqué le procureur fédéral du Delaware dans un communiqué. (en français)

La Bibliothèque nationale du royaume du Maroc (BNRM) a pris possession de la bibliothèque privée de l’érudit feu Mohamed Ben Houssein Zerouali Haiki, un des principaux savants de la ville de Fès, en donation de ses héritiers. Dans un communiqué, la BNRM indique que cette initiative s’inscrit dans le cadre de son ouverture sur son environnement scientifique et sa participation au maintien et à la restauration de la richesse documentaire nationale, notamment en matière de manuscrits. Cette bibliothèque privée est composée d’une centaine de grandes oeuvres, d’ouvrages de référence, d’encyclopédies, d’ouvrages philosophiques et littéraires, de revues, de périodiques, de sources rares dans divers domaines de connaissances comme les sciences religieuses, historiques et géographiques. (en français)

Le président du conseil d’administration de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), Martin Carrier, a remis sa démission dans la foulée de la récente nomination par la ministre Marie Montpetit de Jean-Louis Roy à titre de président et directeur général de l’organisme. M. Carrier a expliqué qu’il avait décidé de quitter son poste parce que le geste unilatéral de la ministre de la Culture et des Communications ne va pas, selon lui, dans le sens de la nouvelle politique de gouvernance de BAnQ adoptée en 2015. Cette nouvelle gouvernance prévoyait la séparation des fonctions de PDG et de président du conseil d’administration qui relevaient auparavant d’une même personne. (en français)

L’institution des Archives nationales de Tunisie dispose des moyens techniques, logistiques et humains à même de lui permettre de recevoir, traiter et conserver les archives de l’Instance Vérité et Dignité (IVD), conformément au cadre juridique organisant l’institution. C’est ce qu’a déclaré le directeur des Archives nationales, Hedi Jalleb. La gestion et la conservation du patrimoine de l’IVD se fera sur la base de trois lois organiques : la loi relative aux archives, la loi d’accès à l’information et la loi de protection des données personnelles. L’institution des Archives nationales ont aussi élaboré un logiciel pour l’archivage audiovisuel qui gère, jusqu’à ce jour, 212 120 dossiers, selon Jalleb. “Nous avons une grande capacité d’archivage répartie sur 48 entrepôts capables d’accueillir 5,2 millions de boîtes d’archives, soit 52 kilomètres dont seulement 20 kilomètres ont été exploités”, a-t-il révélé. (en français)

2 commentaires

Josyanne MASSA
13/06/2018

je suis allée aux archives Nationales de Tunisie – grande amablité et superbes locaux et de l autre coté de la rue archives des tribunaux non classées à l’époque mais entassée sur 7 mètres de haut …la cata impossible à chercher mais très aimable


utile à connaitre car née à Tunis ,mes amitiés à tous , aussi une pensée aux gabésiens


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription