À l'approche des fêtes de Noël, Geneanet a sélectionné pour vous un ensemble de produits pour toute la famille !
Découvrez nos offres de Noël !

Nouvelle édition du guide “Contexte” : interview de Thierry Sabot

Le 26 mars 2018 par Frédéric Thébault
 

Pouvez-vous présenter brièvement Contexte : de quoi s’agit-il ?

Brièvement, c’est assez difficile ! Mais je vais essayer… Il s’agit d’une chronologie thématique inédite, présentée sous la forme de doubles fiches, qui permet de situer, en un seul coup d’œil, chaque ancêtre dans son milieu social et économique, ainsi que dans son contexte historique et généalogique.
Dans le détail, l’ouvrage se compose de 216 pages dont 144 fiches chrono-thématiques qui courent de 987 à nos jours. Il est divisé en 6 périodes historiques (selon les usages de la recherche historiographique) et couvre plus de mille ans d’histoire de France sous la forme d’un tableau synoptique.

La précision chronologique des fiches est variable selon les périodes et la densité des événements.
Sachant, qu’en moyenne, un généalogiste peut espérer retrouver ses ancêtres jusqu’au début du règne de Louis XIII (1610) et parfois, avec un peu de chance et de persévérance, pour certaines familles, jusqu’au début du règne d’Henri II (1550), les séquences chronologiques pluriannuelles se font donc plus précises à partir de ces dates extrêmes.

Donc, en général, et sauf indication contraire, chaque fiche, à partir de 1550, couvre une période de 5 années. Cependant, le cours de l’Histoire ne se plie pas forcément à ce découpage. Les moments forts, ceux ou l’Histoire s’accélère (guerres, révolutions, crises, famines, épidémies…) se voient alors accorder davantage de place. Ainsi, certaines années, celles où les faits et les événements sont abondants, sont traitées et détaillées à raison d’une fiche pour une année (c’est le cas, par exemple, pour les quatre années 1785-1788 qui annoncent la Révolution) ou éventuellement une fiche pour seulement deux années (ainsi, les deux années du « grand hyver » 1709-1710 sont rassemblées sur une seule fiche).

Comment est né Contexte ?

Contexte est directement inspiré d’une ébauche de classement des faits historiques et généalogiques mise au point par mon père lorsqu’il avait envisagé de présenter ses premières découvertes généalogiques. Toutefois, l’information rassemblée était alors très sommaire et elle ne reposait guère que sur la mémoire familiale, l’étude de quelques actes et la lecture d’ouvrages trop généraux. J’en ai gardé l’idée initiale, mais j’ai développé le cadre chronologique et les thématiques des rubriques.

Si Contexte répond à un besoin, c’est d’abord le mien ! Car, dans un premier temps, j’ai imaginé ce livre pour mon usage personnel, familial ! En effet, lorsqu’à mon tour, j’ai voulu présenter le résultat de mes recherches généalogiques, je n’ai pas trouvé un ouvrage qui me permette de confronter le contexte historique et le contexte quotidien, local et familial de chacun de mes ancêtres. Certes, l’information existait mais elle était dispersée dans de multiples sources qu’il fallait trouver, consulter, analyser, trier, organiser et synthétiser. C’est ce que j’ai fait pendant de longues années ! Ensuite, les premiers lecteurs très confidentiels du premier manuscrit ont vite fait de me convaincre que je ne pouvais garder ce long travail pour moi seul mais que je me devais de le partager en le publiant sous une forme imprimée.

D’ailleurs, ce qui a assuré le succès de Contexte, c’est bien évidemment la colonne « contexte quotidien » présente sur chaque fiche… En effet, les informations disponibles dans cette colonne ne sont rassemblées nulle par ailleurs ! De plus, les faits et les événements présentés dans la colonne « contexte quotidien » sont distribués en 13 rubriques thématiques dont la présence sur les fiches varie en fonction du contexte propre à chaque période. Nulle part ailleurs, non plus, vous ne trouverez ces thématiques présentées et confrontées ainsi sur une même page pour chaque période historique.
À travers ces thématiques, consacrées chacune à un aspect essentiel de l’existence, par exemple le logement, l’hygiène, l’alimentation, les loisirs, les services, les échanges ou encore le monde du travail, chaque lecteur trouvera un tableau vivant, intime et souvent inattendu de la vie quotidienne de ses ancêtres.

Enfin, je me dois de signaler que cette édition de Contexte consacrée exclusivement à la France, me vaut régulièrement des demandes de lecteurs qui aimeraient trouver des versions de Contexte consacrées à l’histoire d’autres pays. Certaines sont en préparation depuis déjà depuis plusieurs mois ainsi que des déclinaisons régionales de Contexte afin d’approcher au plus près possible le contexte local de nos ancêtres. A suivre prochainement !

 

Quelles sources utilisez-vous pour les événements mentionnés ?

Ce guide chrono-thématique rassemble et rend accessible une information abondante, mais jusqu’alors éparse dans une large bibliographie. Ainsi, pour rédiger cet ouvrage, j’ai d’abord puisé l’information historique dans les sources d’archives, les journaux, les chroniques et les témoignages des contemporains relatifs à chaque période historique. Ensuite, j’ai consulté les publications (livres et articles généraux ou thématiques) des historiens et des spécialistes de chaque sujet abordé. Toute cette documentation a été triée, analysée en enfin « contextualisée » pour être immédiatement utilisable dans le cadre d’une recherche généalogique.

Évidemment, cet ouvrage reste tributaire des développements de la recherche historique et généalogique, ainsi que de l’actualité. Aussi, il prend en compte les débats historiographiques récents, présente les tendances de la recherche historique et généalogique actuelle, ainsi que les derniers travaux publiés par les historiens et les généalogistes. Il est donc appelé à évoluer au gré des publications scientifiques, d’où des mises à jour régulières tous les deux à cinq ans.

 

Comment sélectionnez-vous les dates importantes que vous allez faire figurer ?

Toute chronologie est affaire de choix ! Choix nécessairement subjectifs, notamment dans l’importance accordée aux événements de la vie quotidienne, c’est-à-dire à ceux qui sont le plus porteurs de « sens » pour nos ancêtres. Toutefois, pour la sélection des faits (plutôt que des dates), une règle a été respectée : toujours privilégier des faits ayant pu avoir une certaine incidence sur la vie quotidienne de nos ancêtres, et ce quels que soient leur milieu social et leur milieu géographique, quitte à en sacrifier de moins pertinents. Par exemple, dans les années 1625-1629, lorsqu’à la suite des guerres civiles, le gouvernement décide de raser toutes les fortifications intérieures (remparts des villes et des bourgs, créneaux des églises et des maisons fortifiées, bastions des routes ou des ponts), ce fait historique à du « sens » pour nos ancêtres qui en furent non seulement les témoins mais aussi souvent les acteurs car les démolitions furent l’œuvre de corvées de riverains.

De même, l’inscription d’une information dans une thématique garde une part d’arbitraire, car certains faits, à la limite des champs politique, économique, social et culturel, relèvent parfois de plusieurs rubriques ou sont difficilement classables.
Cependant, ces choix inéluctables permettent de restituer les temps forts de chaque période, de dégager les grandes évolutions, les constantes, les accélérations brusques ou les rythmes lents des changements, et de montrer comment tous les événements se répondent et s’éclairent mutuellement.

De plus, souvent la simple juxtaposition des faits est aussi source de réflexion, aussi édifiante que bien des commentaires !

 

Le public de Contexte est-il seulement composé de généalogistes ?

A l’origine, Contexte a été conçu à l’usage des généalogistes et des historiens locaux. Toutefois, je sais par les messages des lecteurs que des professeurs d’histoire de collèges et lycées utilisent parfois l’ouvrage pour illustrer un cours avec quelques détails historiques. Deux professeurs d’universités ont également fait travailler leurs étudiants sur certaines fiches. De même, des écrivains ou des scénaristes utilisent Contexte pour cerner le contexte historique dans lequel vont vivre leurs personnages. Enfin, des lecteurs, parents ou grands-parents, qui n’ont jamais fait la moindre recherche généalogique offrent Contexte à leurs enfants ou petits enfants pour qu’ils puissent découvrir ce que fut le quotidien de leur enfance.

 

Vous venez de publier une nouvelle édition, qu’est-ce qui change ?

L’édition 2017 est une simple actualisation qui porte sur les dernières années (2012-2017) et qui fait suite à une importante mise à jour qui a eu lieu lors de l’édition 2012 de Contexte. Toutefois, afin de tenir compte des travaux récents des historiens, quelques fiches ont été mises à jour ponctuellement, mais il s’agit presque toujours de compléments ou d’ajouts mineurs.

 

Si vous deviez conseiller Contexte à quelqu’un en quelques mots, que lui diriez-vous ?

Contexte est à la fois un outil de synthèse et l’auxiliaire de la mémoire familiale. Il a été conçu pour vous aider à comprendre la vie quotidienne de vos ancêtres à toutes les époques. Ainsi, ses fiches chrono-thématiques vous délivrent, en un clin d’oeil, une information historique, utile, concrète, réutilisable dans vos généalogies, une info que l’on ne trouve nulle par ailleurs sous cette forme. De fait, sa lecture va vous faire gagner un temps précieux dans vos recherches ainsi que pour transmettre à d’autres le résultat de vos découvertes. Pour ma part, c’est un livre que je garde toujours à portée de la main.

 

> “Contexte” est disponible dans la Boutique en ligne de Geneanet.

33 commentaires

cdegea
03/01/2019

Je cherche des ancêtres grecs grosses difficulté votre écrit contexte peut il m’aider?


Utilisateur anonyme
01/01/2019

J’ai la double nationalité : française & suisse. Je fais de la généalogie : la mienne et je fais aussi de la généalogie pour l’association des Amis de Pers-Jussy qui est un village à la frontière proche de Genève. Je voudrais comprendre comment des ancêtres ont-ils pu s’installer en Suisse et les relations entre la Maison de Savoie et la Suisse. Que me conseillez-vous ?


Voir la suite

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription