Une quinzaine de généalogie par-delà les frontières

Le 8 janv. 2018 par Jean-Yves
 

L'actualité internationale des archives et de la généalogie nous entraîne aujourd'hui au Canada, en Irlande, en Arménie, au Panama, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis.

Ancienne astronaute en chef de l’Agence spatiale canadienne, Julie Payette a été désignée par la reine Élisabeth II pour devenir la 29e Gouverneure Générale du Canada et commandante en chef des Forces armées canadiennes. Elle est entrée en fonction le 2 octobre 2017 et des recherches montrent qu’elle a commencé son règne par une “fake news” généalogique : “Mon père m’a dit que mon ancêtre, Pierre Payette, dit St-Amour, est arrivé sur ce territoire en 1665. Il était soldat au régiment de Carignan sur l’île de Montréal. Quelques années plus tard, mon autre ancêtre, François Payette, est devenu coureur des bois. François Payette est parti explorer le nord-ouest du continent américain et, aujourd’hui encore en Idaho, on retrouve une ville, un comté, une rivière et même un parc national qui s’appellent Payette.” Or, si Pierre Payette dit Saint-Amour (1641-1719) était effectivement le premier ancêtre français de la nouvelle Gouverneure Générale, le François Payette, coureur des bois, dont elle parle fièrement, n’était nullement son ancêtre même si elle a un ancêtre qui porte ce nom. (en français)

Des chercheurs du Royal College of Surgeons (Collège royal de chirurgie) en Irlande et de la Genealogical Society of Ireland (Association généalogique d’Irlande ont publié “The Irish DNA Atlas” (l’Atlas génétique irlandais). Les principaux enseignements de cette première carte génétique de l’Irlande sont : avant les grands mouvements de populations des dernières décennies, il y avait plusieurs groupes génétiques distincts dans des régions spécifiques du pays; sept de ces groupes sont d’origine gaélique; les trois autres groupes sont d’origine irlando-britannique et se trouvent principalement dans le nord de l’Irlande et provient probablement des Ulster Plantations; il y a des niveaux relativement hauts d’origine du nord-ouest de la France (probablement celtique) et une preuve d’origine de l’ouest de la Norvège (probablement Viking) en Irlande; il y a une preuve de migration continue entre le nord de l’Irlande et le sud et l’ouest de l’Ecosse. (en anglaisen français)

L’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne (ARAM) a numérisé l’intégralité du journal ARMENIA publiée en France entre 1971 et 1990, essentiellement en langue française. “Après la numérisation, la mise en ligne de tous les numéros permet de faire vivre ces archives souvent oubliées et laissées dans les cartons. C’est une bonne occasion de se replonger sur l’actualité de ces années. Ces périodes sont riches en activités et on y retrouve de nombreuses informations sur la vie de la communauté !” a précisé Jacques Ouloussian, le président de l’association, avant de conclure : “Toutes ces archives composent le patrimoine collectif et je suis heureux que l’association puisse proposer à tout le monde, la consultation libre et gratuite de ce titre de presse.” L’accès à cette ressource est totalement gratuit, comme l’ensemble des numérisations proposées sur le site Internet de l’association. (en français)

La Bibliothèque nationale du Panama vient d’acquérir le logiciel de conservation numérique LIBSAFE conçu pour la conservation à long terme des fichiers, des données et des collections numériques de grande valeur. Selon Guadalupe de Rivera, directeur technique de la Bibliothèque nationale, le logiciel LIBSAFE est l’outil parfait pour documenter, concevoir et appliquer un processus de préservation numérique. Il nettoie et ordonne, gère les métadonnées des objets, leurs différentes versions et effectue même des audits automatiques et cycliques pour s’assurer que toutes les informations conservées sont accessibles à tout moment. (en espagnolen français)

Dan Brown, l’auteur Da Vinci Code, a donné 300 000 dollars à bibliothèque ésotérique Ritman d’Amsterdam, spécialisée dans la spiritualité, la religion, l’hermétisme chrétien, l’alchimie ou encore le mysticisme. Ce qui va lui permettre de numériser 3500 manuscrits occultes. La bibliothèque fondée en 1957 par Joost R. Ritman, appelée la Bibliotheca Philosophica Hermetica, la Maison des livres vivants va pouvoir numériser des centaines de textes datant d’avant 1900, et portant sur l’alchimie, l’astrologie, la magie, le gnosticisme. Ainsi, on pourra lire le Corpus Hermeticum (1472) ou le livre originel de la sagesse hermétique, le Spaccio de la bestia trionfante (1584) de Giordano Bruno, la première version imprimée de l’arbre de la vie : une représentation graphique des sefirot, les dix vertues de Dieu selon la Kabbale (tradition ésotérique du judaïsme, présentée comme la “Loi orale et secrète” donnée par YHWH (Dieu) à Moïse sur le mont Sinaï), ou encore la première traduction anglaise des oeuvres du mystique allemand du 17e siècle,Jakob Böhme. (en français)

Il y a 11 500 ans, un bébé de sexe féminin a survécu seulement six semaines dans le climat rigoureux du centre de l’Alaska mais sa brève vie fournit une mine d’informations surprenantes et stimulantes aux chercheurs modernes. Son génome est le profil génétique le plus ancien et le plus complet d’un humain du Nouveau Monde. Mais ses gènes révèlent également l’existence d’une population jusqu’alors inconnue de personnes qui sont apparentées aux Amérindiens modernes mais plus anciennes et génétiquement distinctes. Cette nouvelle information permet d’esquisser plus de détails sur comment, quand et où les ancêtres de tous les Amérindiens sont devenus un groupe distinct, et comment ils se sont dispersés dans et à travers le Nouveau Monde. (en anglaisen français)

3 commentaires Voir les commentaires précédents

Philippe HUET
09/01/2018

Il y a 11500 ans… l’adaptation humaine est fantastique, ayons confiance dans notre survie planétaire.


J’ai du mal à apréhender la notion de « apparentées » ET « génétiquement distinctes » ?….


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription