Pierre-Valéry Archassal dans le “Questionnaire de Proust”, une nouveauté sur Geneanet

Le 12 sept. 2017 par Frédéric (Geneanet)
 

Marcel Proust a imaginé à la fin du XIXe siècle un questionnaire destiné aux écrivains, afin de cibler leur personnalité. Nous avons remanié celui-ci afin de l'adapter aux généalogistes. Nous vous proposerons régulièrement les réponses de différents acteurs du monde de la généalogie. Le premier à avoir bien voulu jouer le jeu est Pierre-Valéry Archassal, que l'on connaît pour ses ouvrages et plus récemment pour sa participation à l'émission de télévision "Retour aux Sources".

Pierre-Valéry Archassal est âgé de 54 ans, il est né à Paris et il fait de la généalogie depuis 40 ans.

Pourquoi avez-vous commencé à faire des recherches ?

  • C’est une bonne question !

Mon occupation préférée en dehors de la généalogie/l’histoire ?

  • Être avec mes amis.

Ce que j’apprécie le plus dans la généalogie/la recherche historique ?

  • La traque de l’information.

Mon principal défaut quand je fais des recherches généalogiques/historiques ?

  • Ne pas savoir m’arrêter.

Quel serait mon plus grand malheur lors de mes recherches ?

  • Qu’il y ait une régression de l’accès aux sources.

Ce que je déteste par-dessus tout quand je fais des recherches ?

  • Être obligé de suspendre mes travaux pour une raison quelconque.

L’ancêtre dans lequel j’aimerais me réincarner / qui m’a le plus fasciné, et pourquoi ?

  • Ils sont trop nombreux pour faire un choix !

La commune/région/pays de mes ancêtres où j’aurais aimé vivre ?

  • Je partage déjà mon temps entre plusieurs régions d’où sont originaires mes ancêtres…

Mes noms de famille favoris/originaux chez mes ancêtres ?

  • Tous sont originaux… ou aucun ! Impossible de faire un choix.

Mes prénoms favoris/originaux chez mes ancêtres ?

  • Mes prénoms favoris sont les prénoms locaux qui sont forcément originaux comme Vorle ou Bridot en Bourgogne.

L’événement historique le plus terrible vécu par mes ancêtres ?

  • La plupart de nos ancêtres n’ont pas participé véritablement à l’Histoire. Ils sont restés toute leur vie dans leur petit village et les événements les plus terribles qu’ils ont vécus étaient souvent des drames du quotidien…

La qualité que je préfère chez un généalogiste/un chercheur ?

  • La production des sources !

Les fautes chez le généalogiste/le chercheur qui m’inspirent le plus d’indulgence ?

  • La fougue du débutant.

Les fautes chez le généalogiste/le chercheur qui sont impardonnables ?

  • Déformer la vérité.

Si je pouvais faire évoluer la généalogie en France et dans le monde d’un coup de baguette magique, que ferais-je ?

  • J’inventerais l’arbre global et unique qui réunit l’humanité (c’est un sujet récurrent sur lequel j’ai beaucoup écrit)…

Si je devais définir ma passion pour la généalogie/l’histoire en un mot ?

  • À la vie à la mort.

Le site web de Pierre-Valéry Archassal : www.racines.org/

14 commentaires Voir les commentaires précédents

C’est vrai quand on commence, on ne peut plus s’arrêter et je ne supporte pas ceux qui déforment la vérité. Ai apprécié moi-aussi les rencontres à la Bibliothèque de Généalogie où Pierre-Valéry m’a permis d’approfondir mes connaissances en paléographie. Cordialement à lui


Gilbert MEGARD
18/09/2017

La généalogie devient une véritable passion lorsque l’on aime la recherche et le passé dont nous sommes issus.


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription