Un Français adopté retrouve son père grâce à la généalogie et à l’ADN

Le 21 avr. 2017 par Frédéric (Geneanet)
 

On le constate de plus en plus souvent : les recherches généalogiques sont un soutien précieux pour toutes les personnes à la recherche de leurs proches, c'est notamment le cas des enfants abandonnés à la naissance.

L’histoire relatée par le Figaro en est un bel exemple : abandonné par son père, G.I. américain, en poste au Vietnam,, puis recueilli et adopté par une famille française, David Zapata a réussi à retrouver son père, toujours vivant, en mêlant recherches généalogiques et recherches par l’ADN. Cinq années auront été nécessaires, ainsi que plusieurs tests ADN. Les possibilités offertes aujourd’hui grâce à l’engouement de généalogistes de plus en plus nombreux pour ces tests, même s’ils sont interdits en France, n’est désormais plus à prouver.

> Une belle histoire, à lire ici

 

17 commentaires Voir les commentaires précédents

Histoire extraordinaire. C’est très touchant et en même temps normal de savoir d’où l’on puise ses véritables racines


burgundian
09/05/2017

Par Igenea ?


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription