20 ans, 20 innovations : 1 – le moteur de recherche

Le 21 nov. 2016 par Frédéric Thébault
 

A l'occasion de l'anniversaire des vingt ans de Geneanet, nous vous proposerons, à raison d'une note par semaine, de revenir sur l'évolution du site et des innovations qui ont été apportées depuis toutes ces années.

Ces courtes notes sont destinées à résumer l’évolution du site, et au travers de Geneanet, de la façon de faire des recherches généalogiques en France. Car au travers de Geneanet, ce sont des habitudes et des usages qui ne sont pas tout à fait les mêmes que ceux pratiqués dans d’autres pays, comme notamment aux Etats-Unis.

Une catégorie spécifique du blog a été créée pour l’occasion, elle est disponible ci-contre, dans la colonne de droite sous l’intitulé “Catégories”, choisissez ensuite “Geneanet” puis “Geneanet a 20 ans“.

On nous reproche parfois notre évolution permanente qui perturbe un peu les habitudes, il est vrai que nous remettons sans cesse en cause notre travail. Et bien qu’il soit difficile de plaire à tout le monde, on peut dire que nous appliquons à Geneanet cette maxime de Nicolas Boileau à propos de “L’Art poétique” :

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

Ceux qui nous suivent depuis les débuts ont pu le constater : nous sommes à votre écoute, et nos perfectionnements, nos innovations et même l’abandon de certains services inefficaces sont monnaie courante. Et surtout, ces évolutions sont dues… à vous-mêmes, à ce que vous souhaitez et à ce dont vous avez besoin. C’est l’un des points importants pour les membres de l’équipe de Geneanet : nous sommes avant tout au service des généalogistes et de la généalogie.

Débutons cette rubrique… par le début : 1996 et la création de ce petit site, encore amateur, www.geneanet.org, dont vous avez pu admirer la première page d’accueil dans notre précédente note

 

1996

 

Cela semble tellement évident aujourd’hui, mais à l’aube de l’internet cette fonction était très innovante : grâce à un formulaire, on pouvait chercher des données parmi des éléments qui ne nous appartenaient pas, et donc découvrir d’autres généalogies et d’autres généalogistes. Le moteur de recherche des origines a depuis beaucoup évolué, passant du simple nom / lieu à un individu complet avec ses prénoms, sa profession, son conjoint et/ou ses parents, une zone géographique à proximité d’un lieu, des variantes orthographiques, etc. D’autres moteurs de recherche permettent d’explorer la multiplicité des fonds proposés par Geneanet : images, documents d’archives, etc.

recherche

Evolution du nombre d’individus recensés sur Geneanet :

stats-recherches

84 commentaires Voir les commentaires précédents

Pierre ACHTE
06/12/2016

Félicitations pour toutes ces évolutions. Même si parfois il faut se creuser la tête pour comprendre certaines choses je pense que vous œuvrez pour le bien de toute la communauté. Encore Bravo et Merci


Robert GROIX
09/12/2016

J’ai trouvé les arbres généalogiques de mes ancêtres en commençant par mes grands-parents s ans me déplacer, grâce à Généanet. Je suis remonté jusqu’.à 1600. Merci à vous tous.


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription