Les bases de données oubliées : les archives de l’INPI

Le 10 août 2015 par Frédéric Thébault
 

La révolution industrielle, au XIXe siècle, a transformé pour toujours la vie des hommes. Foison d'idées nouvelles, et foison d'inventeurs en tout genre. L'Institut National pour la Propriété Industrielle (INPI) a protégé toutes les inventions qui lui ont été soumises. Son site web propose de consulter en ligne des milliers d'images très émouvantes.

Vous allez pouvoir consulter sur le site de l’INPI toutes les notices originales, dûment numérisées, des inventions déposées entre 1791 et 1844, première tranche en attendant que toutes les inventions jusqu’en 1902 y figurent.

Une petite mine d’or si l’un de vos ancêtres avait une âme de chercheur, car l’on trouve dans ces documents des dessins des inventions, mais aussi des correspondances et des notices explicatives. Qu’il s’agisse d’objets plus ou moins farfelus qui n’ont jamais vu le jour, à des objets entrés dans le quotidien du XXIe siècle, c’est à chaque fois un moment d’émotion.

Pour utiliser au mieux le site, rendez-vous sur bases-brevets19e.inpi.fr/

inpi

Utilisez le moteur de recherche avancée, sur la gauche. Si vous connaissez le nom d’un inventeur, tapez le directement. Sinon, nous vous conseillons d’utiliser la recherche par commune pour voir si d’éventuels ancêtres n’auraient pas déposé un brevet d’invention.

inpi2

La liste des résultats donne la cote du document, le nom du déposant, c’est à dire de l’inventeur, le brevet, sa date, une notice textuelle et surtout, la possibilité de consulter les images numérisées, dans “Voir le dossier” (ci-dessous, l’invention de la machine à coudre, en 1830).

inpi3

Une visionneuse comme on en trouve sur les sites d’archives départementales vous permet de parcourir les images en haute définition.

inpi4

Exemple d’un dessin de turbine hydraulique en 1844 :

inpi5

Les archives de l’INPI


Liens recommandés sur le thème :

6 commentaires Voir les commentaires précédents

Je ne connais pas Frédéric , mais il a de très bonnes idées , à nous maintenant de décortiquer toutes ces données . Merci également à Généanet et aussi à l’ INPI.
Généalogiques salutations .


merci a INPI et Geneanet ,j’ai pu découvrir que mon aieul Geslin Benjamin avait Déposé 2 demandes de Brevet d’Invention, dommage de ne pas pouvoir imprimé en A4,j’ai tout recopier a la main


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription