Le projet "Sauvons nos tombes" vient de passer le cap des 4 millions de photos ! En savoir plus

Racines Italiennes

Le 25 juin 2007 par Frédéric Thébault

Notre confrère Pierre-Valéry Archassal évoquait il y a quelques temps Racines Italiennes. Ce site dédié aux recherches généalogiques en Italie, fait peau neuve pour le plaisir de tous et il nous a semblé utile de revenir dessus plus en détail.

Racines Italiennes

Dès la page d’accueil, c’est une certitude : le site s’est professionnalisé.
Une partie est réservée aux adhérents de l’association, l’autre à tout le monde.

La structure du site est simple : une menu d’inscription en haut, un menu de navigation à gauche, rien de bien compliqué !

L’accès libre donne accès à 125 forums, c’est évidemment ce qui attirera dans un premier temps une majorité de chercheurs. Chaque région possède son forum, mais aussi chaque province, ce qui vous permettra de rencontrer des généalogistes travaillant sur une zone géographique très ciblée.

Racines Italiennes

Les non-adhérents pourront également profiter du répertoire des naturalisations. Il s’agit des naturalisations publiées au journal officiel, donc publiques, saisies par les adhérents de l’association. Bien entendu, celles-ci concernent avant tout les naturalisations anciennes, peu à peu intégrées au site.

Racines ItaliennesSi vous choisissez d’adhérer à Racines Italiennes, la rubrique Répertoire des Patronymes vous est réservée. Vous pourrez mettre en commun avec les autres adhérents, les patronymes, régions, provinces et communes sur lesquelles vous travaillez. Le principe est simple : vous saisirez vos renseignements sur un formulaire en ligne (les lieux sont intégrés, la saisie est donc plus rapide), et ceux-ci seront confrontés aux saisies des autres adhérents. Plus vous serez nombreux à le faire, plus vous augmenterez vos chances de trouver, quelque part, une piste de recherches.

Précisons-le car c’est important : le site vient tout juste d’être lancé, et l’on ne compte encore que peu de questions / réponses. Les moteurs de recherche ne sont pas encore fonctionnels, mais rien ne vous empêche de déjà déposer les listes de patronymes sur lesquels vous travaillez. Ce qui est à faire aujourd’hui ne le sera plus demain, et comme le dit le proverbe, c’est en forgeant qu’on devient forgeron.
Gageons que cette note vous permettra de connaître ce site et de l’alimenter de vos données, car le principe de base en généalogie, vous le savez, c’est le partage. Et plus de monde participera, plus les chances d’obtenir des résultats à ses interrogations seront nombreuses…

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription