Du 30 juillet au 3 août, accédez gratuitement à toutes les fonctionnalités du moteur de recherche avancée de Geneanet !
En savoir plus

L’ancien régime du Tarn en ligne

Le 15 juin 2007 par Frédéric Thébault

Le département du Tarn avait déjà mis en ligne la partie de ses archives concernant l’état-civil, de la Révolution à la fin du XIXème siècle. Aujourd’hui elle complète son site avec la totalité des archives de l’ancien regime. Présentation du site à usage de ceux qui ne l’avaient pas encore utilisé…

ad81-1.jpg

Pour consulter les archives du Tarn, la première chose à faire, c’est de vous inscrire et de montrer patte blanche. Plutôt surprenant de prime abord, car l’accès reste totalement gratuit et libre. On vous demandera donc de vous inscrire comme si vous veniez sur place, avec toutes vos coordonnées, et un numéro de lecteur vous sera même attribué. Curieux, car si on comprend aisément qu’il est nécessaire de protéger des archives papier communiquées sur place, on voit mal en quoi l’incription par Internet peut prendre un sens.
Cliquez donc sur “je ne possède pas de nom d’utilisateur” lors de votre première connexion, puis remplissez le formulaire ci-dessous.

ad81-2.jpg

Une fois cette opération terminée, vous recevrez par e-mail un numéro qui servira à vous identifier. Une fois cette opération réalisée, rentrons dans le vif du sujet.
Un premier écran vous demande de choisir dans quels registres vous désirez faire vos recherches. Seconde curiosité, vous n’avez pas le choix, en ce qui concerne l’ancien régime, de rechercher à la fois dans la collection communale et la collection du greffe. Dans la plupart des archives en ligne, la sélection entre l’une ou l’autre des collections se fait en général quand on a déjà sélectionné une commune et une tranche de dates. La manipulation sera donc un peu plus fastidieuse ici puisqu’il vous faudra à chaque fois revenir jusqu’à la page d’accueil.

ad81-3.jpg

On passe ensuite sur un écran plus classique : le choix de la commune et de la date sur le haut (1), dans les menus déroulants, et une fois le choix effectué, la sélection des tranches de dates que l’on désire consulter (2). Notons au passage que notre test a été effectué sur un écran possédant une résolution 1024 x 768, aujourd’hui le standard de taille d’écran, et que le bouton “déconnexion” saute à la ligne faute d’avoir adapté le graphisme de la page à ce qui se fait de plus courant. Ce n’est cependant pas gênant.

ad81-4.jpg

Nous arrivons alors sur les actes eux-mêmes, et là nouvelle surprise, mais c’est cette fois-ci une surprise plutôt agréable, puisque l’on constate immédiatement que les images numérisées sont de très bonne qualité, puisqu’au format PDF. On se retrouve d’ailleurs dans un document PDF classique, avec les boutons de zoom, cadrage, rotation, enregistrement, impression, et l’onglet vertical “signet” à ne pas négliger, qui vous présente une vignette de la page dans laquelle on peut se déplacer.
Sur le haut du PDF, on l’aura compris, les numéros figurant sont ceux des pages, pour naviguer plus vite.

ad81-5.jpg

Pinaillons encore un peu sur la présentation des pages : le graphisme est limité au minimum. Comparé aux archives du Var par exemple, on aurait aimé un site plus léché.

Au final, et malgré ses quelques défauts, le site des AD du Tarn a le mérite de sa simplicité et de sa bonne volonté (cette numérisation disponible au format PDF est à l’évidence un énorme atout).

Il ne vous reste plus qu’à continuer vos recherches, si vous étiez bloqués aux débuts de l’état-civil, car la totalité des registres sont désormais disponibles (communes allant de Aguts à Les Cammazes, les autres seront mises en ligne dans le courant de l’été) ; mais cela, c’est une autre histoire !

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription