L'actualité au jour le jour

Nous sommes le 16 octobre 1915

16 octobre 1915 : la seule solution possible pour les terres abandonnées
Ce jour-là, Jules Méline, sénateur des Vosges, évoque le grave problème des terres cultivables à l'abandon et propose une solution, la seule possible. Et aussi : solidarité des gouvernements alliés ; les "avertissements" de Stéphen Pichon ; photo de l'état-major des princes Boris et Cyrille, fils de Ferdinand de Bulgarie ; communiqués officiels : bombardements violents devant Loos, au bois en Hache, au bois de Givenchy, l'ennemi a repris une de ses anciennes tranchées à l'est d'Aubérive, une de nos bombes bouleverse les aborss de la cote 285, des éléments de tranchées reconquis sur le front de Lorraine, très forte attaque allemande dans les Vosges, repoussée sur la presque totalité du front, les Anglais ont conquis des tranchées près de Hulluch, à Saint-Elie et à la redoute Hohenzollern ; traîtreusement attaqués par les Bulgares, les Serbes les repoussent ; combat naval dans le golfe de Finlande ; les combats de tranchées ; dans le Tessin, la pègre internationale...

16 octobre 1915

 

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France