Publicité

X
Geneanet > Plus > Tout sur les noms/prénoms > Origine du nom "MAROC"

Noms et prénoms : leur origine

Origine du nom "MAROC"

Étymologie

nom=MAROC&source=&action=add
Aboudaram
Egalement Aboudharam, Aboudarham. Le nom, porté par des juifs venus de l'Oranais ou du Maroc, signifie en arabe l'homme au denier, peut-être le surnom d'un monnayeur.
Ahmimed
Nom originaire du Maroc. Il semble s'agir d'un dérivé berbère (éventuellement arabe dialectal) de Ahmed (voir ce nom).
Alalouf
Nom porté par des juifs originaires le plus souvent du Maroc ou de l'Oranais. On le rencontre aussi sous les formes Lallouf, Elalouf. Littéralement, il signifie en arabe "bien engraissé". Mais on peut aussi envisager un nom hybride, formé avec l'article arabe 'al (= le) et l'hébreu 'alluf (= chef de tribu). Cette dernière solution paraît la meilleure."
Assous
Sans doute originaire du Sous, région du Maroc méridional.
Bonnan
Nom de famille surtout porté dans les Landes. Il semble que ce soit un nom de lieu, assez fréquent dans le Sud-Ouest sous les formes Bonan, Bonnan, Bonans, mais je n'en connais pas le sens. On trouve un lieu-dit Bonnan dans les Landes, à Onesse-et-Laharie. A noter que Bonan, Bonnan et Bounan sont aussi des noms de juifs séfarades d'Afrique du Nord (Bonan est attesté au Maroc au début du XVIe siècle), qui correspondraient à un ancien nom de personne arabe. Dérivé : Benbonnan (le fils de Bonnan). Enfin, le nom Bonan est aussi porté en Afrique subsaharienne, notamment en Côte d'Ivoire.
Corcos
Le nom vient d'Espagne, où il était au Moyen Âge le plus souvent porté par des Juifs (1384 : Astruc Corcos à Saragosse). Il est ensuite passé en Afrique du Nord, notamment au Maroc ou en Tunisie, porté par des juifs espagnols originaires d'Espagne et d'Italie du Sud. Actuellement, c'est à Paris qu'on le rencontre le plus. Signification : sans doute celui qui est originaire de Corcos, nom de deux communes des provinces de León et de Vallalolid. On a évoqué parfois la ville de Carcassonne, en s'appuyant sur une forme Caracausa portée au XIIIe siècle par des Juifs de Carpentras. Le lien Corcos/Caracausa est en effet possible, mais ce dernier nom semble plutôt s'interpréter comme "chère chose", sachant que le nom de famille Bonnechose a également été porté par des Juifs français."
Djian
Le nom vient d'Afrique du Nord, où il était essentiellement porté par des juifs. Deux possibilités : soit celui qui est originaire de la ville andalouse de Jaén, soit une déformation de Dayan (dayyan = juge, en hébreu). La première solution semble la meilleure, d'autant que les musulmans originaires de Jaén (qu'ils possédaient jusqu'à la fin du XVe siècle) s'appelaient al Djiani. Le nom de famille Djian est attesté au Maroc dès la première moitié du XVIe siècle.
El Khir
Nom de personne qui vient du Maroc (khayr = bien). Désigne soit celui qui fait le bien, soit celui en qui tout est bien.
El Koubbi
A rattacher à l'arabe qubba (= dôme). On peut y voir un surnom désignant celui qui a une grosse tête, une tête ronde. Autre hypothèse : celui qui est originaire d'un lieu portant ce nom, qui est notamment celui d'un quartier d'Alger, mais que l'on trouve aussi au Maroc (Gouba, Alquba, Qubbia). Le nom de famille est également porté par des Juifs (Cobbi, Koubi, Kouby, Elkouby, El Koubi). Outre les solution envisagées plus haut, on a proposé aussi pour les patronymes juifs une aphérèse du prénom Jacob (arabe ya `qûb).
El Yandouzi
Originaire du Maroc, désigne celui qui appartient à la tribu ou à la famille de Yandouz, un nom qui peut venir du kabyle agenduz (= veau), ou bien de l'arabe d'Afrique du Nord g(a)ndûz (= étudiant, sens attesté à la fin du XIXe siècle). Variantes : Gandouz, Gandouzi.
Eledjam
Porté par des juifs d'Afrique du Nord, semble désigner celui qui est originaire d'El-Djem, en Tunisie. Une famille Ben Ledjam est présente au Maroc dès la première moitié du XVIe siècle.
Hallami
Nom originaire du Maroc. Il est formé avec le suffixe -i sur Hallam, nom dans lequel on retrouve la base consonantique H.l.m, qui signifie bonté, indulgence, mais aussi rêve. Le nom évoque sans doute l'une de ces deux possibilités : soit un grand rêveur, soit celui qui est bon, magnanime.
Illouz
Nom porté par des juifs originaires d'Afrique du Nord. Correspond à l'hébreu `illûz = joie (cité par Laurent Herz, Dictionnaire des noms de famille français d'origine étrangère et régionale). Le nom de famille est attesté au Maroc dès le XVIe siècle.
Jannus
Nom rencontré au Maroc (Tetouan). Semble correspondre à l'arabe dialectal jans, pluriel junûs (std. 'ajnâs) = genre, espèce, nation.
Khaoulani
Nom porté au Maroc, notamment à Fès, connu ailleurs sous la forme al-Khawlani, surnom qui devrait renvoyer à la tribu yéménite de Khawlân, qui a participé à la conquête de l'Espagne au début du VIIIe siècle : al-Samh ibn Malik al-Khawlani fut gouverneur d'al-Andalus de 719 à 721. La généalogie des Khaoulani de Fès fait d'eux des descendants du prophète Mohammed.
Mbarek
Variante de Moubarak (mubârak > mbârak = celui qui est béni) rencontrée en Algérie et au Maroc. Dérivé avec suffixe d'appartenance : Mbarki.
Medioni, Mediouni
Nom venu d'Afrique du Nord, porté par des musulmans et par des juifs. Désigne celui qui est originaire de Mediouna, nom de lieu ou nom de tribu, diminutif de Medina. La tribu des Mediouna est une fraction des Zenata, grande famille berbère. Le nom de famille Medioni est attesté au Maroc dès le début du XVIe siècle, porté par des juifs.
Ouaknine
Nom juif berbère du Maroc. Désigne le fils (préfixe ou-) d'Aknine, nom berbère qui correspond à Jacob (transcription arabe `aqnîn). Variantes : Waqnin, Uaqnine, Ouaknin, Oiknine.
Sananes
Le nom, venu d'Afrique du Nord, correspond à Senones, forme latine de la ville de Sens, dans laquelle des juifs s'établirent au VIIe siècle et qui était au moyen âge un important centre d'études rabbiniques. Il semble être arrivé au Maroc (où il est mentionné au début du XVIe siècle) en passant par l'Espagne. Variante : Sananez.
Timlelt
Nom kabyle, qui semble avoir un rapport avec la couleur blanche : la racine m.l signifie "être blanc" en langues berbères, et, en kabyle, tamellalt veut dire blanche ou oeuf. Umlil est la couleur blanche (et un prénom féminin) dans une des langues berbères du Maroc. C'est aussi l'argile blanche en kabyle."
amputation de l'initiale d'un nom. Ex : Antoine > Toine. Si cette amputation est due à une erreur de compréhension, on parle plutôt de déglutination.
Anthroponyme transmis par le père. La plupart des noms de famille sont des patronymes.
Laurent Herz, Dictionnnaire étymologique des noms de famille français d'origine étrangère et régionale, L'Harmattan, 2010 pour la dernière édition.
Nom formé à l'aide d'un suffixe diminutif, utilisé en général pour exprimer la filiation. Les suffixes diminutifs catalans les plus fréquents sont -ET, -OT.

Informations géographiques

Affinez votre recherche en cliquant sur une zone géographique et en faisant glisser le curseur de périodes

> passez la souris sur une portion du camembert pour afficher les informations qui s'y rapportent.
> cliquez sur la loupe pour consulter les résultats détaillés de nos moteurs de recherche.

Tout 1500 1600 1700 1800 1900

Pour utiliser ce service, merci de mettre à jour le plug-in flash de votre navigateur.

Get Adobe Flash player