Publicité

X
Geneanet > Plus > Tout sur les noms/prénoms > Origine du nom "BERARD"

Noms et prénoms : leur origine

Origine du nom "BERARD"

Étymologie

nom=BERARD&source=&action=add
Berard, Bérard
Patronyme très fréquent dans le Sud (84, 13 notamment). C'est un nom de personne d'origine germanique, Berhard (ber = ours + hard = dur).
Bererd
Variante de Berard (voir ce nom). Le patronyme Bererd se rencontre notamment dans la Bresse et la région lyonnaise.
Biraud
Rencontré surtout dans l'Ouest, c'est un possible dérivé du verbe d'ancien français birer, qui pouvait avoir plusieurs sens. Le plus courant est celui de loucher, et donc on considère le plus souvent qu'il s'agit d'un sobriquet désignant une personne qui louche. Autres possibilités : celui qui boite, ou encore celui qui mène une vie joyeuse. Lorédan Larchey signalait au XIXe siècle que dans le Poitou on appelait par amitié un enfant mon petit biraud, ce qui pourrait laisser penser encore à un autre sens ! Avec un autre suffixe : Birard (17, 85). À envisager aussi des variantes des noms de personnes germaniques Béraud et Bérard.
Blard
Ce nom se rencontre surtout en Normandie (27). C'est une contraction de Belard, lui-même variante de Berard : nom de personne germanique, Berhard (ber = ours + hard = dur).
Blardat
Nom surtout porté dans l'Indre. C'est un dérivé de Blard, qui est lui-même une forme contractée de Belard, Berard, nom de personne d'origine germanique (Berhard : ber = ours + hard = dur). On trouve d'ailleurs dans le même département la variante Belardat. Pourrait désigner le domaine de Belard.
Bérardy
Correspond au patronyme Bérard (voir ce nom) et à sa forme italienne Berardi, dont Bérardy devrait être une variante.
Beuriot
Nom porté en Normandie (76, 27), où l'on trouve aussi les formes Beurion et Beuriou. Peut-être le surnom d'un producteur de beurre, à moins qu'on ait afffaire à un diminutif de Bérard, nom de personne d'origine germanique.
Bréard
Le nom est surtout porté en Seine-Maritime et dans les Côtes-d'Armor. Variante : Bréart (80, 76, 14). C'est une variante par métathèse du nom de personne d'origine germanique Bérard (voir ce nom).
Velard
Le nom est porté notamment dans la Saône-et-Loire, où il désigne celui qui est originaire de Velard, hameau à Ouroux (71). Voir Vilar pour le sens. Dans certains cas, on peut aussi envisager un rapprochement avec les formes italiennes Velardo, Velardi (Campanie, Lazio, Sicile surtout), considérées comme des variantes de Berardo (= Bérard, voir ce nom).
Brard
Forme contractée de Bérard (voir ce nom), le patronyme est porté dans l'Ouest (35, 49, 61, 85).
Blardone
Nom italien porté dans le nord du Piémont (province de Verbano-Cusio-Ossola), où on trouve plus rarement la forme Blardoni. Il devrait s'agir d'une contraction de Bellardone, nom rencontré à peu près dans la même région, lui-même dérivé de Bellardo, Bellardi (formes plus méridionales : Belardo, Belardi). Tous ces noms sont des variantes de Berardo (Berardi), nom de personne d'origine germanique (voir Bérard).
Briard
Lorsque le nom est porté dans l'est de la France, il désigne sans doute celui qui est originaire de la Brie. Mais c'est en Normandie qu'il est le plus fréquent, et, dans cette région, c'est une variante de Bréard, lui-même variante de Bérard (voir ces noms). On trouve aussi la forme Briart, beaucoup plus rare.
Puybras
Surtout porté dans la Haute-Vienne, c'est un toponyme, sans doute Puybras à Montrol-Sénard (87). Le lieu est écrit Puybrard sur la carte de Cassini (XVIIIe siècle) et pourrait donc désigner la colline (puy) de Bérard, nom de personne germanique.
Beuraert
Nom porté dans le département du Nord (Steenbecque au début du XVIIe siècle). C'est apparemment une variante du nom de personne germanique Bérard, mais les nombreuses variantes rencontrée sur Geneanet le rapprochent en fait d'un autre nom d'origine germanique, Bodard (voir ce nom, voir aussi Beudaert).
Anthroponyme transmis par le père. La plupart des noms de famille sont des patronymes.
Surnom familier, le plus souvent moqueur.
Lorédan Larchey, Dictionnaire des noms, Paris, 1880.
Phénomène par lequel une consonne ou une voyelle cessent d'être prononcées dans un mot. On parle aussi de contraction. Ex : Garau > Grau.
Nom formé à l'aide d'un suffixe diminutif, utilisé en général pour exprimer la filiation. Les suffixes diminutifs catalans les plus fréquents sont -ET, -OT.
Inversion de deux sons à l'intérieur d'un mot. Ex : Cabrier > Crabier (gardien de chèvres).
La carte de Cassini, établie pour l'essentiel dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, est la première carte géométrique et topographique couvrant l'ensemble de la France.

Informations géographiques

Affinez votre recherche en cliquant sur une zone géographique et en faisant glisser le curseur de périodes

> passez la souris sur une portion du camembert pour afficher les informations qui s'y rapportent.
> cliquez sur la loupe pour consulter les résultats détaillés de nos moteurs de recherche.

Tout 1500 1600 1700 1800 1900

Pour utiliser ce service, merci de mettre à jour le plug-in flash de votre navigateur.

Get Adobe Flash player