Rechercher  :
Recherche avancée

Auteur Fil de discussion: RECHERCHE LIEU SEPULTURE 1ERE GUERRE  (Lu 151 fois)
delannela

Messages: 22

Arbre en ligne
Standard

« le: 13 Novembre 2017, 13:52:27 »

Bonjour,
Je suis à la recherche de renseignement concernant la localisation d'un cimetière militaire. En effet, le frère de mon arrière grand-père, BRU Pierre Jean Baptiste né le 19/06/1893 aux Brouzils (85), est décédé sur le champs de Bataille de la Marne en septembre 1914. Le décès a été constaté le 19/04/1916 et il est indiqué qu'il a été inhumé au côté Sud du Chemin de "Bames" à "Mornee" - tombe 868.
Son numéro de matricule est le 2103 - il a été affecté dans un premier temps au 4ème régiment de Zouave puis au 137ème RI
Or, je ne trouve rien sur ce cimetière ni même sur la localisation exacte du lieu d'inhumation
Quelqu'un pourrait il m'aider ? Où puis je trouver les documents adéquates ?


Merci de votre aide

Aline
d66760d
Messages: 150


« Répondre #1 le: 13 Novembre 2017, 17:52:25 »

Bonjour,
Je suis à la recherche de renseignement concernant la localisation d'un cimetière militaire. En effet, le frère de mon arrière grand-père, BRU Pierre Jean Baptiste né le 19/06/1893 aux Brouzils (85), est décédé sur le champs de Bataille de la Marne en septembre 1914. Le décès a été constaté le 19/04/1916 et il est indiqué qu'il a été inhumé au côté Sud du Chemin de "Bames" à "Mornee" - tombe 868.
Son numéro de matricule est le 2103 - il a été affecté dans un premier temps au 4ème régiment de Zouave puis au 137ème RI
Or, je ne trouve rien sur ce cimetière ni même sur la localisation exacte du lieu d'inhumation
Quelqu'un pourrait il m'aider ? Où puis je trouver les documents adéquates ?


Merci de votre aide

Aline

Bonjour ALINE,

j'ai moi aussi cherché et rien. En lisant la fiche matricule de BRU Pierre Jean-baptiste Elie, que vous auriez du mettre en ligne, l'on constate que son corps

a été trouvé sur le champ de bataille en avril 1916.

Son corps repose dans un cimetière, moi je lis " Bannes à Mornée", très certainement un lieu d'inhumation  provisoire important, car sa tombe porte le N° 868.

Vous devriez vous adresser aux anciens Combattants, soit du département soit directement au Secrétariat des Anciens Combattants , afin de savoir ce qu'il devenu de

ce lieu d'inhumation et la destination des corps.

Dans vos divers courriers mettez la fiche matricule cela facilitera les recherches.

https://lannuaire.service-public.fr/gouvernement/secretaire-d-etat_427830

Il y a eu deux batailles de la Marne, ci dessous ttes les nécropoles de la Marne.

http://www.lamarne14-18.com/cimeti%C3%A8res-et-n%C3%A9cropoles

Le journal des Marches et opérations du 137éme Régiment d'Infanterie du 6 aout 1914 au 31 décembre 1916.

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YToxMDp7czoxMDoidHlwZV9mb25kcyI7czo3OiJhcmtvX2lyIjtzOjg6ImltZ190eXBlIjtzOjM6ImpwZyI7czo0OiJyZWYwIjtzOjM6Ijg2OCI7czo0OiJyZWYxIjtzOjE6IjYiO3M6NDoicmVmMiI7aToxMTUyO3M6NDoicmVmMyI7czo3MToiMUdNL0pVTklURVMxNDE4L0xPVDAzLzI2X05fNjkwXzAwMS9TSERHUl9fR1JfMjZfTl82OTBfXzAwMV9fMDAwMV9fVC5KUEciO3M6NDoicmVmNCI7czo3MToiMUdNL0pVTklURVMxNDE4L0xPVDAzLzI2X05fNjkwXzAwMS9TSERHUl9fR1JfMjZfTl82OTBfXzAwMV9fMDA4Ml9fVC5KUEciO3M6MTg6ImlkX2Fya19lYWRfZmFtaWxsZSI7aTowO3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=0%2C0&uielem_rotate=F&uielem_islocked=0&uielem_zoom=32

Souhaitant que vos recherches aboutissent, ça prend du temps, jours, mois, ans.

JEAN
psaliou

Messages: 2773

Arbre en ligne
Standard

« Répondre #2 le: 13 Novembre 2017, 18:21:05 »

Bonsoir,

Je pense aussi qu'il faut lire "Coté Sud du Chemin de Bannes (Marne) à Mornée"

Je cherche mais la première hypothèse est qu'il s'agissait d'un cimetière provisoire.

Un rapatriement du corps aux Brouzils est possible, il faudrait faire un tour au cimetière.
« Dernière édition: 13 Novembre 2017, 18:32:52 par psaliou »
mbicaismuller

Messages: 11475

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #3 le: 13 Novembre 2017, 18:32:33 »

Bonsoir

je viens de consulter la fiche matricule, je lis " chemin de Bannes à Mormée "

j'ai peut être trouvé (j'ai cherché longtemps   Hilare )

le village de Normée a été rattaché à Fère champenoise et, de là jusqu'à Bannes il y a 8,5 kms

à Fère champenoise il y a une nécropole militaire

http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/synthese.php?dpt=51

Cordialement

Vau maï un fais ben lia que dous mal astaca
Mieux vaut un fagot bien lié que deux mal attachés

Marie Louise
psaliou

Messages: 2773

Arbre en ligne
Standard

« Répondre #4 le: 13 Novembre 2017, 18:37:11 »

Bonsoir,

Il n'y a pas de BRU Pierre dans les relevés de la Nécropole de Fère.

http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?act=view&insee=51248&pays=France&dpt=51&idsource=22377&table=bp&lettre=&fusxx=&debut=400

Il est sur le relevé du MaM des Brouzils:

http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/complementter.php?table=bp&id=2434656
psaliou

Messages: 2773

Arbre en ligne
Standard

« Répondre #5 le: 13 Novembre 2017, 18:44:08 »

Extrait de ce site: http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/fere-champenoise

Combats des marais de Saint-Gond - Bataille des deux Morins

6 - 9 septembre 1914

 Le 25 août 1914, trois semaines après la déclaration de guerre et l'échec de la bataille des frontières, le général Joffre ordonne le repli général, afin de stopper la progression vers Paris de l'aile marchante allemande. Malgré leur épuisement, les armées françaises font volte-face et tiennent une ligne de résistance de presque trois cents kilomètres où Verdun constitue le pivot.. Au centre du dispositif, se trouvent les 5e et 9e armées françaises, soutenues par le corps expéditionnaire britannique.

 Le 6 septembre, les troupes françaises sont déployées sur les rives du Grand-Morin et luttent âprement contre les Allemands qui accentuent leur poussée vers l’est en direction de Bar-le-Duc. Les marais de Saint-Gond, au confluent du Grand et du Petit-Morin, font l’objet de combats d’une violence extrême ; Français et Allemands occupant à tour de rôle le terrain à grand renfort d’artillerie. La Garde prussienne s'y enlise.

 Le village de Fère-Champenoise, défendu par les Zouaves et les tirailleurs marocains, est pris par les troupes allemandes le 8 septembre. Au prix d'importants sacrifices, les Françaises luttent avec la dernière énergie pour stopper l’avance ennemie, mais les 9e et 11e corps d'armée sont enfoncés. Les Français s'accrochent et parviennent à stopper la progression de la Garde qui s'empare de Fère-Champenoise. Le 9 au soir, le château de Mondement, au nord-ouest de Fère-Champenoise, à la limite sud des marais de Saint-Gond, est à nouveau occupé par les Français. Les Allemands sont contenus en Champagne, mais leur aile droite cède sur l’Ourcq. Le 10 septembre, ils sont rejetés au-delà des marais. Craignant que ses armées soient coupées de leurs arrières, l’État-major allemand ordonne alors le repli, dans l’Aisne où ils occupent des positions précédemment fortifiées. Les ruines de Fère Champenoise sont évacuées hâtivement. Foch y installe son poste de commandement.

 Du 5 au 12 septembre, la bataille de la Marne permet d'une part de redresser une situation militaire gravement compromise et d'autre part d’arrêter le plan allemand d’invasion de la France. Paris est sauvée. C'est une victoire de toute l'armée française, en particulier celle des soldats anonymes tombés pour la défense de la nation. Au cours des mois d’août et septembre 1914, 250 000 jeunes Français meurent, sont blessés ou portés disparus. Mais, en dépit de ce succès militaire, les troupes anglaises et françaises, épuisées, ne trouvent pas la force de repousser l’envahisseur au-delà des frontières. Dans un ultime sursaut, chacun des belligérants se lance dans une course effrénée afin de prendre l’armée adverse à revers. Sans succès, ils échouent sur les rivages de la Mer du Nord. La guerre de mouvement s'enraye. Le conflit s’installe alors pour quatre ans au fond des tranchées, jusqu’à la victoire alliée en novembre 1918.
mbicaismuller

Messages: 11475

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #6 le: 13 Novembre 2017, 18:58:46 »

Journaux de marche des unités

137eme RI vue 18:82

5  et 6 septembre " le régiment s'arrête à Normée ... "

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YToxMDp7czoxMDoidHlwZV9mb25kcyI7czo3OiJhcmtvX2lyIjtzOjg6ImltZ190eXBlIjtzOjM6ImpwZyI7czo0OiJyZWYwIjtzOjM6Ijg2OCI7czo0OiJyZWYxIjtzOjE6IjYiO3M6NDoicmVmMiI7aToxMTUyO3M6NDoicmVmMyI7czo3MToiMUdNL0pVTklURVMxNDE4L0xPVDAzLzI2X05fNjkwXzAwMS9TSERHUl9fR1JfMjZfTl82OTBfXzAwMV9fMDAwMV9fVC5KUEciO3M6NDoicmVmNCI7czo3MToiMUdNL0pVTklURVMxNDE4L0xPVDAzLzI2X05fNjkwXzAwMS9TSERHUl9fR1JfMjZfTl82OTBfXzAwMV9fMDA4Ml9fVC5KUEciO3M6MTg6ImlkX2Fya19lYWRfZmFtaWxsZSI7aTowO3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=-968%2C-699&uielem_islocked=1&uielem_zoom=155&uielem_brightness=0&uielem_contrast=0&uielem_isinverted=0&uielem_rotate=F

hélas, pour les simples soldats ils indiquent seulement le nombre, pas les noms

Cordialement
« Dernière édition: 13 Novembre 2017, 19:49:00 par mbicaismuller »

Vau maï un fais ben lia que dous mal astaca
Mieux vaut un fagot bien lié que deux mal attachés

Marie Louise
psaliou

Messages: 2773

Arbre en ligne
Standard

« Répondre #7 le: 13 Novembre 2017, 19:37:50 »

Les listes de pertes se trouvent souvent dans les historiques mais là, pas de chance, ....il n'y a pas d'historique pour le 137e RI
d66760d
Messages: 150


« Répondre #8 le: 14 Novembre 2017, 16:20:47 »


Bonjour,

Bravo de l'avancement des recherches. Le lieu de sépulture étant identifié, outre les anciens combattant du département, il y a également " Le Souvenir Français"

les carrés militaires ont été rénovés ( pour ceux de 14-18) par cet organisme. Peut-être pourront-ils vous donner la destination des corps lors de la création de nècropôles.

Ci-dessous ce que j'ai trouvé

http://recherche-archives.vendee.fr/archives/catalogue/mati%C3%A8re/137E_REGIMENT_D_INFANTERIE

http://www.memorial-poiresurvie.fr/Regiments/Historique%20137eme%20regiment%20infanterie.pdf

A FONTENAY LE COMTE existe un organisme militaire, avec beaucoup de chance peut-être y trouverez vous quelques informations.

JEAN

mbicaismuller

Messages: 11475

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #9 le: 14 Novembre 2017, 19:21:29 »

Bonsoir

sur ce site anglais, en cherchant à Fère Champenoise on voit que des Anglais sont enterrés dans le cimetière paroissial de Normée
(tout au bas de la page)

Pourquoi ne pas demander à la mairie de Fère Champenoise ce que sont devenues les sépultures de Normée
en donnant tous les détails contenus dans le premier message.

Cordialement

Vau maï un fais ben lia que dous mal astaca
Mieux vaut un fagot bien lié que deux mal attachés

Marie Louise
mbicaismuller

Messages: 11475

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #10 le: 17 Novembre 2017, 07:50:43 »

Ohé du bateau " Aline "

avez vous vu les réponses ?

Cordialement

Vau maï un fais ben lia que dous mal astaca
Mieux vaut un fagot bien lié que deux mal attachés

Marie Louise
delannela

Messages: 22

Arbre en ligne
Standard

« Répondre #11 le: 17 Novembre 2017, 08:10:08 »

Bonjour,
Pour vous répondre j ai bien vu et lu toutes les réponses et vous en remercie tous.
J ai pu avoir la mairie de fere-champenoise et il n'y a rien de leur côté
J attends des réponses de la mairie des Brouzils (lieu de naissance ) et du service des anciens combattants - service des sépultures de guère ainsi que des archives départementales de la Vendée.
Encore merci pour tout
Aller à :  
 


Powered by SMF 1.1.8 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC