Rechercher  :
Recherche avancée

Auteur Fil de discussion: ARCHIVES - PRISON - FORT DE QUELERN - COTES D'ARMOR ou FINISTERE - 1871 à 1874  (Lu 3988 fois)
gadadeguivry1

Messages: 46

Arbre en ligne
Geneweb

« le: 10 Juillet 2009, 22:17:03 »

Bonjour à tous,
Victor Alexis LUCE,né dans notre petit village de Guivry dans l'Aisne a participé à la Commune de Paris en 1871 et a été déporté en Nouvelle Caledonie.
Nous recherchons de l'aide sur les archives du dépôt de Quelern (prison) où s'est trouvé Victor de son procès en 1872 jusqu'à sa déportation en nouvelle Calédonie.
Où les trouver si elles existent ?
Merci d'avance à qui pourra nous apporter son aide.
Amicalement.
Les Gadas de Guivry
« Dernière édition: 10 Juillet 2009, 22:20:09 par gadadeguivry1 »
kerglintin

Messages: 2

Arbre en ligne
Standard

« Répondre #1 le: 07 Décembre 2009, 15:53:46 »

bonjour,
Le fort de Quelern se trouve dans le Finistère,  en Presqu'île de Crozon, en face de BREST (port de départ des bagnards vers d'autres horizons. Il y avait un bagne - d 'où le "tonnerre de Brest", le canon qui tonnait pour signaler qu'un bagnard s'était évadé).
Je viens de contacter un ami historien de la Presqu'île, Didier Cadiou, qui pourra très certainement vous aider. Soit il vous répondra directement, soit je vous transmettrai sa réponse. Le Service Historique de la Marine ( tél : 02 98 22 05 39)  pourra aussi vous renseigner.
Cordialement

Monique Drévillon
BREST
gadadeguivry1

Messages: 46

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #2 le: 07 Décembre 2009, 17:07:35 »

Bonjour Monique,
Merci beaucoup pour votre proposition.
Elle tombe à point !
Nous vous contactons par mail.
Amitiés de Guivry.
Les Gadas
CADIOU Didier
« Répondre #3 le: 18 Décembre 2009, 17:42:44 »

Bonjour,
Une amie me signale que vous recherchez des renseignements sur la prison de Quélern (Roscanvel-Finistère) où fut enfermé Victor Alexis Luce lors de l'épisode de la Commune. Le réduit de Quélern est en fait une des nombreuses fortifications qui défendent la place de Brest. Il a servi de prison à diverses reprises depuis sa construction. Je peux si vous le souhaitez vous adresser copie d'un article de Marcel Burel relatant l'histoire de cette prison. Seule une partie des Communards y était enfermée. D'autres se trouvaient en fait sur des pontons mouillés en baie de Roscanvel (rade de Brest). Ils disposaient d'une infirmerie-hôpital sur l'île Trébéron voisine.
Je pense que les archives de cette prison soint déposées aux archives départementales du Finistère. J'aurais l'occasion de m'y rendre en janvier prochain, aussi je me propose de rechercher leur cote si cela vous convient.
Cordialement
CADIOU Didier
gadadeguivry1

Messages: 46

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #4 le: 19 Décembre 2009, 08:49:36 »

Bonjour Didier,
Merci pour ces renseignements et votre proposition de recherche aux archives départementales de Brest.
L'amie qui vous a signalé notre recherche  a notre adresse mail. Pouvez-vous nous contacter par ce moyen ?
Notre adresse se trouve aussi sur http://touscousins.geneanet.org/contact/gadadeguivry1/Fabrice-Gadadeguivry
Encore merci.
A bientôt.
Les Gadas de Guivry
mirtagraciela

Messages: 25

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #5 le: 23 Janvier 2010, 02:02:13 »

SI EL Guillo, VINO Y AQUI ESTA EN 1886 EN EL CENSO 1887 COMO PUEDE ESTAR ALLI ES QUE SE prisión TRAI MUCHAS COSAS COMO APARESE ADEMAS COMO GRAN MASON
kerglintin

Messages: 2

Arbre en ligne
Standard

« Répondre #6 le: 03 Mars 2010, 16:36:26 »

bonjour !

L'"escale" bretonne de Victor Alexis LUCE : 

Victor LUCE, né à GUIVRY (Aisne) le 16 décembre 1824, demeurant à Paris,  a été condamné "à la déportation simple et à la dégradation civique"  pour sa participation à l'insurrection de Paris. (jugement du 14ème conseil de guerre, séant à St Cloud, en date du 9 avril 1872).
 Il a commencé sa peine le 14 avril 1872.

Il arrive au fort de QUELERN (Finistère, rade de Brest), en presqu'île de Crozon,  le 8 septembre 1873 (n° d'écrou : 2249).
Il fait partie d'un convoi de 312 déportés, politiques venant de la Citadelle de Saint Martin de Ré,  arrivés par mer les 6, 8, 9 et 10 septembre 1873. Dans ce convoi, il y a 88 arabes condamnés pour leur participation à l'insurrection algérienne de 1870-71.

Le 29 août 1874, il fait partie d'un groupe de 170 déportés qui, "munis de beaucoup de colis de linge et d'outils, ont été embarqués sans incident, ce matin à 6 heures, sur un bateau du port de Brest et conduits sur le navire LA VIRGINIE  pour partir ce soir pour la Nouvelle Calédonie".


Sources : Archives Départementales du Finistère (antenne de Brest, où sont déposées les archives du dépôt de Quélern, fonds de la Préfecture) :
gadadeguivry1

Messages: 46

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #7 le: 03 Mars 2010, 17:38:18 »

Bonjour,
Merci beaucoup pour ces nouveaux éléments et votre travail de recherche. Merci aussi pour les documents.
Vos informations sont d'un grand secours dans notre connaissance de Victor Luce.
Les Gadas de Guivry
bbbphile

Messages: 2

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #8 le: 03 Décembre 2010, 07:37:10 »

Bonjour Monsieur Cadiou,
Je viens d'apprendre l'existence de ce camp de déportés à Quélern (à l'occasion du repas de la Sainte-Barbe chez les marins-pompiers de Crozon auquel assistait Mme le 1er adjoint du maire de Crozon). En regardant ce matin sur internet, j'ai découvert ce forum de discussion sur lequel vous proposez d'adresser à l'un des membres un article sur ce camp de déportés. Si vous l'avez en version numérique, je suis preneur. Je vous en remercie.
Signé BROUT Gérard. 
bbbphile

Messages: 2

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #9 le: 23 Mars 2012, 09:19:35 »

Monsieur CADIOU,

Affecté à l'Ile Longue, et intéressé par l'histoire locale, je serais intéressé par une copie de cet article de M. BUREL sur la déportation des communards à Quélern.

Malheureusement, je ne pourrais pas assister à sa conférence prévue ce soir à Crozon.

Je vous remercie.

Gérard BROUT;
Aller à :  
 


Powered by SMF 1.1.8 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC