Rechercher  :
Recherche avancée

Auteur Fil de discussion: [Identification] Mystèrieuse armoirie dans une cheminée  (Lu 2661 fois)
Eclair
« le: 09 Mars 2008, 13:16:07 »

Bonjour,

J'ai remarqué dans une cheminée que nous n'allumons plus, une armoirie, étrange, qui composait le fond de cette cheminée... J'ai d'abord remarqué un blason, puis un nom, et puis des caractères étranges comme "codés" ...

J'ai recherché sur Google si une histoire existait avec ce nom (Charles Nicolas de Sainot-Bavssant) mais rien... J'ai pris quelques photos...


http://img80.imageshack.us/img80/4677/armoirie1ii4.jpg
http://img166.imageshack.us/img166/9796/armoirie2rn8.jpg
http://img166.imageshack.us/img166/3941/armoirie3ho5.jpg
http://img84.imageshack.us/img84/3751/armoirie4ql9.jpg
http://img166.imageshack.us/img166/800/armoirie5xb8.jpg

J'espère que vous pourrez m'aider car je suis intrigué par cette armoirie et je suis curieux Sourire

Merci d'avance et à bientôt !
D.Ric
« Répondre #1 le: 09 Mars 2008, 13:41:01 »

Bonjour!

La solution est toute simple, vous allez voir!

ce n'est pas sainot Bavssant qu'il y a marqué, mais Sainct Bavssant, ou en français actuel Saint-Baussant.

La famille de Saint Baussant, lorraine,  porte tiercé en pal, au 1 d'azur aux trois annelets d’or ; au 2 de gueules à trois bandes d'argent ; au 3 d'argent à 3 mouchetures d'Hermines de sable : c'est donc la bonne!

Bien à vous
Eclair
« Répondre #2 le: 09 Mars 2008, 14:12:18 »

Bonjour,

Merci beaucoup à vous de nous avoir éclairé ! Je me suis renseigné sur cette famille et c'est surprenant de se dire avoir leur armoirie dans notre cheminée !

Encore merci à vous et à bientôt !

Eclair
erasquier

Messages: 4


« Répondre #3 le: 08 Janvier 2009, 19:32:47 »

Bonsoir,

Je viens à l'instant de prendre connaissance de votre message et photos (8 janvier 2009 à 18 h 25') en navigant sur des sites

Une branche de ma famille était des de Saint Baussant de Lorraine
Leur blason est exactement le même que celui que vous avez découvert, mais inversé
A savoir :

en premier les hermines d'or sur un fond bleu foncé
puis tiercé en palles rouge et argent
et enfin les trois annelets d'argent sur fond bleu azur  

J'ai un Nicolas dans ma généalogie, il était écuyer, seigneur d'Immonville et Mouarville, marié le 1er avril 1638 à Claire Marguerite de Circourt.

Je cherche depuis des mois des éléments, des traces de ma famille.
J'ai l'arbre généalogique et le blason, mais je ne sais rien d'eux
Ce qu'ils faisaient, où ils vivaient

Vous me donnez un espoir d'en savoir un peu plus sur eux

Pourriez vous me donner des renseignements sur votre maison ?
Où elle se trouve, comment elle est configurée ....

Merci par avance de votre réponse
Bien cordialement
Elisabeth Rasquier
 
schneeca

Messages: 122


« Répondre #4 le: 09 Février 2009, 23:59:40 »

>>Pourriez vous me donner des renseignements sur votre maison ?
Où elle se trouve, comment elle est configurée ....


Hé hé, et si vous faîtes ça, vous feriez bien de prendre une solide assurance sur votre plaque de cheminée !!
(Juste une blague ;-))
chaprier
« Répondre #5 le: 11 Février 2009, 18:39:15 »

bonjour ,je possède une cheminée de 3m50 de long en grès houilliés, avec un blason au centre
représentant , je pense Adam et Eve tenant le blason, ce blason est composer au centre  d'un coeur
avec trois fleurs a l'iterieur de ce coeur et tout le tour il est écrit  TRINITAS  sur le haut ensuite sur le coté    ET   VNITAS
sur la pointe du bas   NI   ensuite cela remonte vers l'autre coté  COROE    VN  .  "JE VOUS JOINT DES PHOTOS "  
pouvez vous me dire ce que cela signifie, et a quoi cela correspont merci de votre aide Marcel.
erasquier

Messages: 4


« Répondre #6 le: 12 Février 2009, 17:40:54 »

Bonjour D Ric

Dans la mesure où Eclair ne m'a pas répondu, je me tourne vers vous, car vous allez l'air de vous y connaitre en héraldique
Il y avait une branche de Saint Baussant dans ma famille
Le nom n'a plus été porté depuis la fin du 18e siècle
J'ai l'arbre de cette branche de 1463 à 1760 et j'ai mon ascendance de cette dernière date à nos jours (par les femmes). Le nom était du reste écrit de Saint Baussan sans t
Néanmoins, je n'ai aucun renseignements sur cette branche des de Saint Baussant (mis à part sur Ferry de Saint Baussant au 15e sièce, marié à Françoise de Choiseul). je trouve des éléments sur la famille Thierry de Saint Baussant, sur une des branches de ma famille dans laquelle il y avait Claude Jeanne de Saint Bausant épouse de Claude de Beauneau, mais rien sur ma branche
La première chose qui m'étonne, est que le blason que j'ai est inversé, comme je l'écrivais à Eclair (en me trompant du reste dans les termes héraldiques de ma description)
Est ce que cela veut dire quelque chose ?
Je sais que sous Louis XVI, il n'y avait plus de mâle et que par décret royal, il a été permis à la fille ainée Marie (mariée à Pierre Cappel de Saint Georges, militaire) de transmettre le nom de Saint Baussant à son fils ainé Pierre (je descends de lui par une de ses filles)
Ce pourrait il que l'inversion vienne de cette situation ? que ce soit en quelque sorte un code connu de tous ceux qui,  voyant les éléments inversés du blason, savaient aussitôt qu'il y avait eu une interruption dans la lignée !
Si par hasard vous avez des réponses à mon questionnement et sur cette branche, pourriez vous avoir la gentillesse de me les communiquer
Par avance merci
Bien cordialement
Elisabeth
schneeca

Messages: 122


« Répondre #7 le: 12 Février 2009, 17:57:40 »

>>La première chose qui m'étonne, est que le blason que j'ai est inversé

Bonjour,

Tout dépend d'où vous tenez ce blason. S'il provient d'un cachet ou d'une chevalière, c'est normal qu'il soit inversé, car ces objets sont destinés à produire une empreinte dans un sceau de cire.
alban56
Modérateur

Messages: 723

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #8 le: 12 Février 2009, 22:14:00 »

Je suis de l'avis de schneeca sur le fait que si c'est une chevalière ou un sceau que vous possédez, il est normal que la taile soit faite à l'inverse pour apparaître à l'endroit lorsque l'on scelle.

J'ajouterai qu'il n'existe aucune règle qui précise que celui qui relève un nom et des armes doit les modifier de quelque façon que ce soit. Il était relativement courant durant l'Ancien Régime que lorsqu'un nom d'un certaine prestance n'était plus porté que par une femme, le contrat de mariage la concernant précisait que les mâles issus du mariage porteraient le nom et les armes de l'épouse et non du mari. Mais jamais il n'est question d'une quelconque brisure.


schneeca

Messages: 122


« Répondre #9 le: 13 Février 2009, 00:11:52 »

>>Mais jamais il n'est question d'une quelconque brisure.

Je vois mal effectivement une telle pratique instituée en règle qui de toute évidence ne pourrait pas être appliquée à un grande majorité d'armoiries symétriques au départ.

Il y avait bien la pratique d'ajouter un lambel dans les branches cadettes, mais c'était loin d'être une règle générale.
stefieh

Messages: 133

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #10 le: 16 Février 2009, 12:52:01 »

bonjour Elisabeth,

il existe une situation où le blason peut être inversé : dans les armoiries d'alliance. C'est un code qui était généralement utilisé mais pas forcément systématique : par "courtoisie", le blason du mari était contourné vers celui de l'épouse et donc le contenu de l'écu apparaisait comme vu dans un miroir.

bonne recherches
Stéphanie
alban56
Modérateur

Messages: 723

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #11 le: 16 Février 2009, 13:01:01 »

Bonjour Stéphanie,

je n'ai jamais entendu parlé de cette pratique ni vu d'armories "d'alliance" (blasons accolés je suppose). Auriez-vous des exemples ou des sources svp ?

stefieh

Messages: 133

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #12 le: 17 Février 2009, 02:10:15 »

bonsoir Elisabeth,
je précise : armoiries d'allaince, c'est effectivement quand les deux écus des époux sont accolés l'un à l'autre  (et non pas réuni en un seul blason).
Quant à la source, il s'agit d'un ouvrage sur l'héraldique auquel j'ai accès sur mon lieu de travail (je vous envoie la référence dans quelques jours, je ne travaille pas demain)
à bientôt
Stéphanie
erasquier

Messages: 4


« Répondre #13 le: 17 Février 2009, 18:52:55 »

Bonjour Stéphanie, bonjour à tous,

Merci Stéphanie de votre réponse

Le blason "inversé" de ma branche des de Saint Baussan, figure sur l'arbre généalogique qui, bien que commençant vers 1440, a été dressé à la fin du 17e, début 18e siècle par Marie de Saint Baussan épouse Cappel de Saint Georges.
Il se situe au dessus, à droite, de chaque membre mâle de cette famille et à côté, à gauche, figure celui de la conjointe.
Le fait que le blason de la famille de l'épouse prenne "la place" de celui de l'époux en étant inversé est peut être une explication, mais pourquoi ?
Serait-ce, comme je le proposais dans mon précédent message, parce qu'il n'y avait plus de mâle et que le décret de Louis XIV autorisait qu'il se transmette par une femme à son fils ainé ?

Merci par avance à toutes celles et tous ceux qui, érudits en la matière, pourront m'apporter leur connaissance
Bien cordialement
alban56
Modérateur

Messages: 723

Arbre en ligne
Geneweb

« Répondre #14 le: 17 Février 2009, 20:17:38 »

Personnellement je continue a penser qu'il n'existe aucune règle disant que le blason doit être représenter en "miroir". De plus cela ne servirai à rien dans beaucoup de cas puique nombre de blasons sont symétriques. Cette représentation sur votre arbre est peut-être tout simplement une fantaisie...

Aller à :  
 


Powered by SMF 1.1.8 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC