Histoire de Brassac

Au XIXe siècle et au début du XXe, des historiens, des érudits locaux et des amateurs éclairés se sont livrés, dans les services d'archives et sur le terrain, à des enquêtes longues et opiniâtres. Ce sont des rééditions de ces ouvrages sur l'histoire des villes et des villages que nous vous proposons aujourd'hui.

19,27 €

+ -
Description du produit
Brassac fut le théâtre d'une histoire étonnante, retracée par le marquis de Saint-Vincent Brassac dans son ouvrage publié en 1907.
Il y consigne la Ballade du Castel-Sarrasi, dans le texte, suivie de sa traduction. Cette légende est en effet le plus ancien document existant sur l'état de Brassac au VIIIe siècle. Elle évoque l'existence d'un château, sur la rive gauche de l'Agout, avant son entrée dans le vallon, d'une déchirure verticale qui portait les ruines d'un ancien château fort des Sarrasins.
La ville de Brassac était jadis divisée en Brassac de Castelnau sur la rive droite, et Brassac de Belfortès sur la rive gauche de l'Agout. Chaque bourg avait son château. Celui de la rive droite, possession de Jean de Roquefort de la Palu, joua un rôle important lors des guerres de religion. En 1569, la ville fut prise par les calvinistes. Quelques années plus tard (1583-1587), Brassac tomba aux mains du capitaine aventurier Bacon, qui, à la tête d'une compagnie de brigands, mit les environs à feu et à sang. Enfin, en 1625, Brassac fut le centre des opérations de Rohan. En 1671, Brassac de Castelnau fut vendu à Claude de Juge qui, en 1680, ordonna la démolition de la forteresse, et fit construire un palais entouré d'un parc dessiné par Le Nôtre. Au début du XIXe siècle, apprenant que la construction d'un pont couperait en deux le château de la rive droite, le dernier marquis de Brassac le céda pour 10 000 F à la commune.
C'est avec émotion que le lecteur reverra les monuments et les personnages qui ont fait l'histoire de Brassac. © Micberth
  • Pays : France
  • Région : Midi-Pyrénées
  • Département : Tarn
  • Numéro INSEE : 81037
  • Auteur : Marquis de Saint-Vincent Brassac
  • Numéro ISBN ou EAN : 2-87760-538-0
  • Nombre de pages : 128

Derniers commentaires client

Aucun commentaire client