N° 70 : Village, paroisse, seigneurie : du Moyen Âge à 1914 - Nos ancêtres, Vie & Métiers

Pendant des siècles, depuis le Moyen Âge jusqu’à la guerre de 1914-1918, l’immense majorité des Françaises et des Français vivaient dans un village, un hameau ou un bourg.

3,00 € -53%

Prix réduit !

6,50 €

+ -
Produit expédié sous 8 jours.
Description du produit

Beaucoup d’entre eux, environ la moitié, étaient des paysans et les autres des ruraux, des artisans, des commerçants, des petits notables champêtres. « Communauté », « paroisse », « seigneurie » : voilà des mots bien familiers. Jusqu’à la Révolution française de 1789, la vie des habitants était fortement conditionnée par ces trois institutions de base, venues du fond des âges.

 

La seigneurie fut supprimée à la Révolution, tandis que la commune et la paroisse connurent une nouvelle vitalité, jusqu’à nos jours.

 

Et aussi dans La Gazette :

  • L'exploration de l'Afrique, dernier continent inconnu : René Caillié, David Livingstone...
  • De la physiocratie à la poudre à canon : Pierre-Samuel Dupont de Nemours
  • Format : 21 x 28 cm
  • Nombre de pages : 84
  • Date d'édition : 2014

Derniers commentaires client

Note 
Par Nicole C
12/04/2017
Village, paroisse, seigneurie

J'ai trouvé cet article très intéressant et riche en informations sur l'organisation de la société française, les us et coutumes et règles de ces époques. Cela aide les généalogistes à "ressentir" l'environnement de leurs ancêtres.
Nicole

Note 
Par Gabriel H
19/01/2015
Article sur la seigneurie

J'ai trouvé dans cet article l'information recherchée, à savoir si les propriétaires de seigneuries en France, au 17e siècle, pouvaient, comme au Canada, ne pas être nobles, et inclure des marchands ou même de simples paysans. (La réponse est oui.) Ceci dit, tous les articles étaient intéressants et surtout, très bien écrits!