Publicité

X

Que signifie le terme “Sieur”

Le 13 janv. 2014 par Frédéric (Geneanet)

logo_csghf.jpgCette semaine, une question de Pierre Roch De La Maindrelle :

J’aimerais savoir la signification sur un nom de l’adjonction de “sieur”. Pour exemple, suite à des recherches sur l’origine de mon nom je retrouve en 1580 Roch sieur De La Maindrelle, fils de Roch sieur Des Fours.


Constat fait pour la Bretagne (exemple à Lamballe, Maroué et Moncontour dans le 22) :

Au 17ème et 18ème siècle, on constate que le prêtre, lors des baptêmes et mariages emploie “Sieur” pour l’écuyer, les marchands et artisans mais n’utilise pas  de « Sieur » pour les gens simples (journaliers, travailleurs, paysans).

 

On note aussi une rédaction des actes avec moins d’emphase dans les paroisses plus rurales par rapport aux bourgades avec artisans et commerçants aisés. Dans ces paroisses pauvres, Le mot Sieur est peu utilisé et réservé aux nobles.

 

Sieur est souvent suivi du lieu de résidence de l’intéressé. Une liste des syndics de Lamballe au 17ème siècle est parlante à ce sujet. Les sieurs du Clos, de la Falaise, du Tertre, Des Landes, du Plessis ne sont pas nobles mais on les nomme en ajoutant à leur nom de famille celui de leur résidence ou de leurs terres.

 

Pour les nobles avec une particule, Sieur Untel ou Messire Untel est complété par  l’expression “Seigneur du dit lieu”. Cette expressionest courante puisque c’est l’appellation de sa demeure et de ses terres.

 

Dans les actes notariés de la fin du 18ème siècle, dans le corps du texte, Le mot Sieur est employé couramment et là on se rapproche du  “Monsieur” de nos jours.

 

En résumé, Le mot Sieur révèle un rang social élevé mais n’a pas de relation systématique avec Seigneur qui reste un terme juridique lié à la noblesse ; cela dit tout est à nuancer selon les époques et les régions.

 

Alain DUPAS  généalogiste à Nantes (44)

Pour la CSGHF

Dans le cadre du partenariat entre GeneaNet et la Chambre Syndicale des Généalogistes et Héraldistes de France, un généalogiste professionnel, répond chaque semaine à vos questions. Utilisez le formulaire prévu à cet effet pour nous transmettre vos questions. Attention, nous vous rappelons que les questions transmises à la Chambre doivent avoir un caractère d’intérêt général et être les plus précises possibles (sur les lieux et les dates en particulier).

Pour vos recherches plus personnelles,
pour vous aider à décoincer une branche bloquée de votre arbre,
n’hésitez pas à consulter
l’annuaire de la Chambre Syndicale !