Publicité

X

Les bases de données oubliées : les prévenus des événements de 1848 et 1851

Le 27 juil. 2015 par admin
 

Le XIXe siècle fut une période agitée, jalonné de guerres et de révolutions, mais elles sont passées au second plan dans les livres d'histoire, la Révolution Française ou les deux guerres mondiales ayant largement plus suscité de bouleversements. La révolution de juin 1848 et le coup d'état de 1851 ont surtout concerné les Parisiens, mais bouleversé bien des vies parmi les familles concernées.

 

inculpés

L’Université de Bourgogne nous propose deux bases très intéressantes pour le généalogiste friand de données : la base des inculpés de l’insurrection parisienne de juin 1848 et celle des poursuivis du coup d’état de 1851.

Ces bases ont été réalisése par Jean-Claude Farcy, et publiées par le centre Georges Chevrier. La première se propose de vous donner un accès à une liste de fiches concernant 11 662 inculpés jugés par 8 commissions militaires, et la seconde de consulter des fiches sur les 26 848 personnes poursuivies après le coup d’État de Louis Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, en décembre 1851.

inculpés1848

Pour chaque personne, une fiche (retranscrite) fournit des éléments divers. Voici un exemple :


BESSE Joseph Alexis

Informations personnelles

Lieu de naissance : Castres (Tarn) – Age : 40 ans
Domicile : Villette (La) (Seine)
Adresse : 8 bis , Rue Meaux (de)
Profession : Marchand de vins – Type d’activité : Aliments – Secteur : Commerce

Décisions des commissions et conseils de guerre

Date d’arrestation (pour les seuls transportés) : 5 juillet 1848
Commission : 3 – Décision : Transportation – 3 septembre 1848

Détentions

Date de départ pour le Havre, nuit du : 12 septembre 1848
Sur les ponts, dans les forts ou les prisons : Fort du Hommet (Cherbourg), Ponton Le Triton (Cherbourg)
Gracié le 27 mars 1849

Service historique de la Défense. Numéros des dossiers personnels : 6104 – Cote : 6 J 81


Divers menus vous permettent d’accéder à la liste des individus, vous n’avez que l’embarras du choix : une recherche par nom ou multicritères, par type de commission militaire, par lieu de détention, lieu de naissance, domicile ou profession, grâce éventuelle, etc. Ajoutons à cela quelques statistiques, une présentation complète des événements et une bibliographie, pour que cette base soit vraiment complète.

Bonnes recherches !

Les bases des prévenus de 1848 et 1851 

NB : l’afflux de connexions engendré par cette note risque de perturber l’accès au site, si tel était le cas nous vous invitons à réessayer régulièrement.

19 commentaires Voir les commentaires précédents

Daniel BOISSIE
06/08/2015

des notes très utiles qui peuvent surprendre


J’attendais et espérais depuis si longtemps un tel article qui me permettrait peut-être de lever le voile sur l’ascendance de mon arrière-grand-père paternel, Léon-Ernest (Sosa 8, ° 29.04.1852 à Paris 6e arrdt et abandonné dès le 1er mai probablement en effet des évènements de décembre 1851, les archives parisiennes ayant brûlé lors de la Commune de 1871 – cf actuellement Daech !), que je ne peux qu’en féliciter chaudement l’auteur. Merci pour ce document, je dirai plutôt ce monument !


Vous devez être connecté pour déposer un commentaire. Connexion / Inscription