Publicité

Le Blog Généalogie

28 février 2015

Aujourd'hui 28 février, on commémore Anatole de Baudot

guetary.jpgAnatole de Baudot

Né à Sarrebourg le 14 octobre 1834
Décédé à Paris le 28 février 1915

Anatole de Baudot (Sarrebourg, 14 octobre 1834 - Paris, 28 février 1915) est un architecte français. Anatole de Baudot parvient à concilier l'école des beaux-arts et la commission des monuments historiques : élève du Grand Prix de Rome Henri Labrouste et de Eugène Viollet-le-Duc, en 1887 il ouvre le premier cours d'architecture médiévale aux Beaux-Arts, après avoir, en 1865, figuré parmi les 137 premiers actionnaires de l'école spéciale d'architecture aux côtés de Ferdinand de Lesseps, Émile Pereire, Eugène Flachat, Jacques Charles Dupont de l'Eure, Jean-Baptiste André Godin, Eugène Viollet-le-Duc ou Émile Muller. (sources Wikipédia)

> sa généalogie n'est pas encore sur Geneastar... aidez-nous à la reconstituer !

> le site des commémorations nationales

28 février 1915 : nous n'utiliserons pas de liquide enflammé, comme le font les Allemands

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal dénonce l'utilisation de liquides enflammés par les Allemands, tout en affirmant que les Français ne les utiliseront jamais. Et aussi : dans l'intérêt universel, resserrons le blocus ; photo de l'armée allemande dans les neiges de Pologne ; situation militaire : une tranchée prise par nos troupes dans les dunes près de Lombaertzyde, nous avons conquis 500 mètres de tranchées allemandes et avons fait 100 prisonniers en Champagne, contre-attaque repoussée et progrès à l'ouest de Perthes, attaque allemande repoussée en Lorraine ; succès russe, plus de 2000 prisonniers ; la flotte alliée avance dans les détroits des Dardanelles ; la guerre va t-elle changer les habitudes des Parisiens ? Von Hindenburg dirigerait les opérations de l'Ouest ; hommage mérité au docteur Langlet, maire de Reims ; photo du Moulin-Rouge après l'incendie ; témoignage d'une institutrice française ayant visité un quartier général allemand...

Lire la suite...

27 février 2015

27 février 1915 : les navires français aux Dardanelles

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal publie des photos des croiseurs Suffren et Bouvet aux Dardanelles, où les forts d'entrées sont réduits à l'impuissance. Et aussi : la propagande allemande en Espagne ; photo de prisonniers allemands "qui semblent contents de leur sort" ; un architecte des beaux-arts blessé lors d'un bombardement dans la cathédrale de Reims, qu'il était chargé d'inspecter ; le député-aviateur Girod légèrement blessé ; situation militaire : canonnades sur tout le front, progrès continus en Champagne, nous avons atteint la crête du mouvement de terrain occupé par les Allemands au nord du Mesnil, occupation d'une fraction importante des lignes ennemies plus à l'Ouest, de l'Argonne aux Vosges, rien à signaler ; "celui qui tiendra Constantinople tiendra les clefs du monde", disait Napoléon que cite Un Spectateur ; autre projet de Croix de Guerre, par Charles Cousin, avec photo ; 50 corps austro-allemands opposés aux armées russes ; la popote des "Diables bleus" avec une photo, le torpilleur français "Dague" a coulé, halo de lune à Paris...

Lire la suite...

26 février 2015

Une cantatrice au grand coeur ou l’histoire d’une petite fille du Beaujolais

logochro.jpg J’ai croisé Claudine Favrichon à l’hôpital de Grandris, son nom trône en tête de la liste des bienfaiteurs de l’hôpital avec la date 1872. Claudine Favrichon est presque une légende dans le village de Grandris, c’est une enfant du pays qui a eu une vie originale et comme j’aime les belles histoires, j’ai essayé d’en savoir un peu plus…

Lire la suite...

Les curieux débuts dans la vie d’Alexandrine Raphaël Dancel, née de père et mère inconnus et néanmoins reconnue

logochro.jpg Des enfants naturels, nés de pères inconnus et ensuite légitimés lors du mariage de leur mère, quiconque feuillette les registres d’état-civil en a rencontré. Mais des enfants, nés de père et mère inconnus et ensuite légitimés, j’ai cru longtemps que c’était impossible. Pourtant cela peut arriver et en voici la preuve.

Lire la suite...

26 février 1915 : dépêche Havas concernant le retour des grands blessés

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal publie une dépêche de l'agence Havas expliquant les conditions de retour des grands blessés français. Et aussi : Stéphen Pichon explique que les Allemands détruisent pour le plaisir de détruire et assassinent pour la joie d'assassiner ; le centre de la France sera demain où il était avant 1870, à Bruère dans le Cher ; bilan chiffré de l'effort agricole de la France ; situation militaire : photo de troupes allemandes au nord de Reims, batterie ennemie réduite au silence dans la région de Lombaertzyde, conditions favorables des opérations dans la région Souain-Beauséjour ; un blockhaus détruit en Argonne au ruisseau des Meurissons ; photo du camp de Zossen d'où les prisonniers envoient des cartes postales qui mettent deux mois à arriver ; le 4 mars, un nouveau roman dans le Petit Journal, "L'homme aux yeux d'émeraude" ; le stock de pommes de terre baisse an Allemagne ; carte des alentours de Perthes ; les vaisseaux de la France et de l'Angleterre forceront-ils les Dardanelles, avec une carte...

Lire la suite...

25 février 2015

Les dernières archives déposées sur Geneanet

vignette_mise_enligne.jpgGeneanet est un site contributif : le partage de vos travaux permet à tous les généalogistes d’avancer chaque jour, un peu plus, dans leurs recherches. Voici la liste des principaux derniers travaux déposés sur le site. Bonnes recherches !



Lire la suite...

25 février 1915 : la croix de guerre, un beau projet

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal publie la photo du projet de Croix de Guerre de Victor Peter, professeur à l'école des beaux-arts. Et aussi : A travers les détroits ; il faut cesser d'avoir peur des Zeppelins ; bientôt un nouveau roman, "L'homme aux yeux d'émeraude" de Jules de Gastyne ; situation militaire : photo d'Arras dévasté, vifs combats de la Lys à l'Aisne, progrès en Champagne, importance particulière de nos succès aux Eparges ; photo de Mars-la-Tour pendant la deuxième occupation ; trois mille "grands blessés" vont rentrer en France ; récit d'une habitante ayant vécu quatre mois à Lille sous le joug allemand...

Lire la suite...

24 février 2015

24 février 1915 : "l'ombre", reproduction d'une caricature italienne

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal reproduit une carte postale italienne représentant une caricature difficilement identifiable (le Kaiser ?) titrée "l'ombre". Et aussi : au tribunal de l'opinion italienne ; photo des ruines de la cathédrale de Reims ; situation militaire : attaques allemandes sans succès à l'ouest de Lombaertzyde, bombardement extrêmement violent à Reims, 1500 obus et 20 morts, à l'est de l'Argonne notre artillerie a imposé silence à une batterie allemande, rien de nouveau sur le reste du front ; carte des alentours des Eparges ; Un Spectateur répond à l'article de l'avant-veille de Jean Richepin et veut même aller plus loin ; deux aviateurs se sont tués à l'aérodrome de Buc ; les Allemands se sont battus au signal de Xon  et à Norroy ; un sous-marin allemand canonné par un navire français ; fantaisies rimées d'Hugues Delorme : "le réveil d'Abdul-Hamid" ; ce qu'on sait de la vie des internés à la Maison des  Rapatriés d'Annemasse...

Lire la suite...

23 février 2015

Que faire si vous éprouvez des difficultés à vous connecter sur Geneanet ?

probleme_connexion.jpgIl peut arriver que la connexion à Geneanet ne fonctionne pas. Les raisons restent très souvent les mêmes : un problème de paramétrage de votre navigateur ou une mauvaise utilisation des cases à remplir. Ce petit guide devrait vous aider à résoudre simplement vos problèmes de connexion.

Lire la suite...

Qu'est-ce qu'un "élève d'hôpital" ?

logo_csghf.jpgLes généalogistes professionnels du SYGENE répondent à vos questions.

Cette semaine, une question de Michelle Lessmann Dermy :
J'ai trouvé dans deux actes de mariage la mention "élève de l'hôpital de... autorisé à contracter mariage par Monsieur le Commissaire Général de l'hôpital ". Quelle en est la signification ?

Lire la suite...

Rootstech 2015 : Geneanet en immersion

rootstech.jpgRootstech, salon de généalogie né en 2011, est en cinq années devenu incontournable dans le monde entier. Geneanet y était cette année encore représenté. Voici ce que notre délégation a retenu de son voyage à Salt Lake City, Utah, pays de la généalogie, giron de l'Eglise de Jésus-Christ et des Saints des Derniers Jours.

Lire la suite...

23 février 1915 : les soldats canadiens sont arrivés

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal via Un Spectateur annonce l'arrivée des soldats canadiens venus se battre à nos côtés. Et aussi : ce n'est pas seulement le gouvernement allemand ou les élites qui sont brutaux et persuadés de leur supériorité, c'est toute la population allemande, affirme Stéphen Pichon ; un dirigeable allemand a jeté hier des bombes sur Calais, cinq victimes ; un article censuré ; reproduction d'une carte postale envoyée en décembre au Président de la République par des soldats prisonniers ; situation militaire : Reims violemment bombardé, tirs de notre artillerie efficaces, progrès sur le front Souain-Beauséjour, progrès élargis et consolidés au bois de Cheppy, gain de terrain aux Eparges, nous tenons les lisières de Stosswihr en Alsace ; ce que pensent les chambres de commerce pour assurer notre victoire commerciale ; les orphelins de guerre en vacances à Etretat...

Lire la suite...

22 février 2015

22 février 1915 : où l'on commence à envisager les futurs monuments aux morts

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal, sous la plume de Jean Richepin, se cite lui-même en appuyant l'argument développé par Un Spectateur qui souhaite que des plaques portant les noms des soldats soient apposées dans toutes les communes où il y a eu des morts. Et aussi : Stéphen Pichon se félicite de la publication des correspondances entre Poincaré et le roi George ; Un Spectateur dénonce la tristesse et la monotonie de l'architecture allemande ; situation militaire : canonnade de la mer à l'Aisne, contre-attaque ennemie brillamment refoulée en Champagne, nouveaux progrès au nord de Mesnil, contre-attaque allemande échouée aux Eparges ; grosse photo d'un Poilu sur une civière embarquant dans un train, titrée "héroïque même à l'ambulance, le Poilu a toujours le sourire" ; une voix autorisée annonce que l'entrée en scène de la Grèce est inéluctable ; le ministre de l'instruction Albert Sarraut, encourage les collégiens d'aujourd'hui à être de futurs soldats...

Lire la suite...

21 février 2015

21 février 1915 : la piraterie allemande n'effraie ni la France ni l'Angleterre

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal publie les déclarations de MM. Augagneur et Bertin, illustrées d'une carte pour assurer que les Allemands ne pourront pas envoyer leurs sous-marins où ils le veulent. Et aussi : Stéphen Pichon appelle à resserrer le blocus ; situation militaire : canonnades sur tout le front belge jusqu'à Reims, bonnes conditions de notre action en Champagne, engagments peu importants en Argonne, progrès aux Eparges avec 200 prisonniers, on signale que les Allemands ont engagé ces derniers jours une forte propagande mensongère ; Ricciotti Garibaldi se félicite de son voyage en France ; les forts des Dardanelles bombardés par la flotte franco-anglaise ; le ministère italien entend conserver sa liberté d'action ; suites de l'affaire Desclaux-Béchoff...

Lire la suite...

- page 1 de 535