Publicité

X

Le Blog Généalogie

26 avril 2015

26 avril 1915 : pourquoi des légumes secs ?

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal met en garde les familles qui envoient des légumes secs à leurs prisonniers. Et aussi : ce que la victoire de la Marne a évité à Paris ; l'attente en Italie : le colonel Garibaldi et le Roi, Rome attend les événements ; situation militaire : le combat continue au nord d'Ypres, attaques allemandes sur plusieurs points du front britannique sans gain de terrain, rien à signaler sur le reste du front ; "tandis que pleuvent les obus", reportage à Lacroix-sur-Meuse, dans la vallée de la Meuse ; l'Autriche, inquiète de l'entrée en guerre de l'Italie, hâte ses préparatifs militaires ; ils raflent partout les métaux ; menaces Allemandes à l'Italie, Un Spectateur invite les chimistes et artilleurs à riposter après les juristes...

Lire la suite...

25 avril 2015

25 avril 1915 : les gaz asphyxiants utilisés par les Allemands

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal reproduit le communiqué du Maréchal French qui parle des gaz asphyxiants utilisés par les Allemands. Et aussi : l'ancien maire de Colmar et député au Reichstag, pro-français, défend son collègue Emile Wetterlé ; situation militaire : le village de Lizerne repris au nord de l'Yser, explosion de cinq mines près du fortin de Beauséjour, nos troupes ont pris l'avantage, combats très chauds au bois d'Ailly, violents bombardements à la Tête-à-Vache ; l'Italie et la Triple-Entente seraient définitivement d'accord ; les prisonniers allemands du camp de Coëtquidam et de Montfort, en Bretagne, ne sont pas malheureux, avec photos de soldats souriants ; émeutes en Autriche ; "les Allemands doivent s'attendre à des jours d'épreuve dans l'Ouest", dit un critique militaire allemand ; les jeunes de la classe 1917 doivent se faire inscrire à la mairie ; dessin de Weiluc, "l'héroïque quiproquo"...

Lire la suite...

24 avril 2015

XXIIIème Salon et Congrès National de Généalogie à Poitiers

salon_poitiers.jpgLes conférences prévues pour le XXIIIème Congrès National de la Généalogie qui se déroulera du 2 au 4 octobre 2015 au Palais des Congrès du Futuroscope à Poitiers sont désormais consultables sur le site www.poitiersgenealogie2015.fr, rubrique "Le Congrès"/"Les Conférences Prévues").

Lire la suite...

Derniers jours de promotion sur des ouvrages généalogiques de référence !

Profitez des derniers jours de promotion sur toute une gamme d'usuels de généalogie à des prix sacrifiés de notre partenaire Mémoire & Documents, éditeur spécialisé sur la généalogie, les familles, l'héraldique, la paléographie, la noblesse...

> Liste des ouvrages en promotion

NB : Offre valable jusqu'au 29 avril 2015, dans la limite des stocks disponibles.

Ouvrages généalogiques en promotion.

Êtes-vous descendant d'un Viking ?

viking.jpgL'annonce a été publiée dans le journal Ouest-France : une équipe de chercheurs tente de retrouver les descendants des Vikings vivant aujourd'hui dans le nord du Cotentin ou la Manche et portant des patronymes hérités de Vikings, afin de retrouver "l'héritage scandinave de ces populations". Pour cela un test génétique sera pratiqué.

> lire l'article de Ouest-France

24 avril 1915 : suspension des contacts maritimes et postaux entre Angleterre et Hollande

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal informe que la Grande-Bretagne et la Hollande ne communiquent plus par voie maritime ni par la poste, sans qu'on en connaisse la raison. Et aussi : les Etats-Unis maintiennent leur avertissement concernant son droit à faire commerce d'armes et munitions de guerre ; reportage chez l'ennemi, suite : à Vienne pendant la guerre ; situation militaire : la surprise provoquée par les bombes asphyxiantes des Allemands, à Ypres, n'a pas eu de suites graves, gain de terrain vers le Nord, pièce ennemie détruite à Beauséjour, attaques arrêtées à la tranchée de Calonne, aux Eparges et près de Combres, progrès dans la forêt d'Apremont ; menaces de l'Allemagne à l'Italie, état de siège à Trieste et au Trentin ; bientôt le rapport de M. Eugster, conseiller national suisse, sur les conditions de vie des prisonniers français en Allemagne ; Roland Garros cité à l'ordre de l'armée ; une couverture pour le Général Joffre ; le "hanneton" rongeur de fils de fer barbelés ; les détonations mystérieuses de la mer du Nord expliquées par l'abbé Moreux...

Lire la suite...

23 avril 2015

Guillaume Alexis Quilan, boulanger à Offranvile : Du pain sur la planche (troisième épisode)

logochro.jpg Guillaume, de retour dans son foyer, convole aussitôt en justes noces et travaille dur pour élever sa grande famille. Le temps des honneurs viendra-t-il un jour ? De retour au pays après Waterloo, Guillaume est bien décidé à goûter aux joies de la vie civile et il cherche femme. C’est chose faite le 30 Décembre 1815. Ce jour-là, il se marie à Offranville avec Adélaïde Pélagie Aubé. Il a 24 ans ½ et exerce le métier de boulanger comme son père.

Lire la suite...

Mes ancêtres couteliers : au bout du long et si rude chemin… l’abîme

logoHG.jpg A mon grand avantage, je partage quelques ancêtres couteliers en pays thiernois avec un « cousin » généalogiste aussi curieux que passionné. Lorsque ce dernier, pièces d’enquête de gendarmerie à l’appui, m’a invité à découvrir et conter les mésaventures de « notre » Jean, mon hésitation a été de courte durée. Ce que je connaissais déjà de l’histoire familiale de cet homme, de son environnement professionnel – le surprenant microcosme coutelier - et du contexte historique – le formidable télescopage des régimes de 1756 à 1824, le temps d’une vie - m’a rapidement convaincu de tenter « un arrêt sur image ».

Lire la suite...

Conférences des Généalogiques 2015 : venez nous voir le 15 juin !

Après deux éditions consacrées aux "Généalogiques", l'année 2015 verra la naissance d'une nouvelle manifestation dérivée des précédentes : les "Conférences des Généalogiques", dont Geneanet a le plaisir d'être partenaire.

Lire la suite...

23 avril 1915 : le design de la Croix de Guerre a été choisi

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal annonce que le choix final de la Croix de Guerre a enfin été fait, et publie une photo de celle-ci : "il n'y a plus maintenant qu'à fabriquer". Et aussi : Hippolyte Gomot évoque la vie "au village" et ce qu'on y pense de la guerre ; reportage chez l'ennemi, suite : séjour à Vienne ; situation militaire : au nord d'Ypres, attaques repoussées par les britanniques, à la cote 60 près de Zvartelen, contre-attaques allemandes définitivement échouées,attaque repoussée en Argonne, enlèvement de deux ligne de tranchées dans la forêt d'Apremont, près de Saint-Mihiel au lieu-dit "Tête à vache", en Alsace progrès sur les deux rives de la Fecht, photo du général Galopin décorant des braves ; conférence entre Churchill et Victor Augagneur au sujet des Dardanelles ; les crimes des aviateurs ennemis demandent de justes représailles ; "mourez, mais arrêtez les Russes !", dit Guillaume II à ses soldats ; Un Spectateur dément les victoires annoncées par les Allemands ; bilan des combats au bois d'Ailly...

Lire la suite...

22 avril 2015

22 avril 1915 : les Allemands n'ont toujours pas compris les principes du rationnement

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, Un Spectateur via le Petit Journal, se moque des Allemands qui n'ont aucun bon sens pour comprendre comment rationner la nourriture. Et aussi : le grand sculpteur Antonin Mercié prépare "Gloire aux vainqueurs" et ses confrères Baffié, Merson et  Ménard ne sont pas en reste ; situation militaire : attaque repoussée en Belgique à la cote 60, les Allemands n'ont pas pu sortir de leurs lignes à Ville-sur-Tourbe, diverses attaques repoussées au Bois d'Ailly, au Bois Mortmare et au Bois Le Prêtre, bombardements de notre aviation en Woëvre et dans le Grand-Duché de Bade ; photo d'Innsbruck ; "Debout les morts", compte-rendu d'un geste héroïque ; tragédie dans les airs, avec photo d'un biplan détruit ; "même pas de pain K.K."...

Lire la suite...

21 avril 2015

Diplôme Universitaire de Généalogie de Nîmes, à distance

On nous communique :

La filière histoire de l’université de Nîmes, propose un diplôme d’université de Généalogie et histoire des familles, dont la spécialité est la généalogie familiale. Il comporte des cours théoriques et pratiques dont le détail apparaît sur le site de l’université (unimes.fr, « formations »).

Lire la suite...

Comment se procurer un dossier de Légion d'Honneur ?

logo_csghf.jpgLes généalogistes professionnels du SYGENE répondent à vos questions.
Cette semaine, une question de Danièle Richard :
Mon arrière grand-père architecte a été promu chevalier de la Légion d'Honneur. Peut-on se procurer une copie de son dossier ? Dans l'affirmative comment faire et où s'adresser ?

Lire la suite...

Redécouvrez la richesse des fonds Geneanet !

parcours_fonds_vignette.jpgLa nouvelle organisation du site permet aujourd'hui de nouvelles améliorations. Cette fois, c'est l’accès aux fonds documentaires consultables sur Geneanet (actes et registres en ligne, tombes et monuments, armoiries et blasons, etc.) que nous vous proposons de tester.

Lire la suite...

21 avril 1915 : série de caricatures sur Hindenburg

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal publie une série de caricatures allemandes consacrées à la façon dont ils se représentent celui "qui na pas pu vaincre les Russes". Et aussi : l'histoire des relations entre la France et l'Italie ; situation militaire : 50 obus incendiaires lancés sur Reims, légers progrès au Bois de Mortmare, tentative d'attaque allemande enrayée au Bois le Prêtre, combats d'avant-poste aux lisières de la forêt de Parroy, contre-attaques allemandes repoussées à l'Hartmannswillerkopf ; compte-rendu de ce qu'a vécu l'envoyé spécial du Petit Journal "devant Vauquois", avec photo de prisonniers défilant à Clermont-en-Argonne ; Paul Muller décrit le Schnepfenriethkopf et les Monts d'Alsace, avec une photo de Metzeral, près de Münster ; les préparatifs d'entrée en guerre de l'Italie ; M. Millerand choisira aujourd'hui l'insigne de la Croix de Guerre ; les Allemands annoncent un nouveau blocus sous-marin ; les Allemands ménagent les officiers qui ont de la "naissance" ; pas de muguets en pieds pour le 1er mai...

Lire la suite...

- page 1 de 523