Publicité

X

Le Blog Généalogie

31 mars 2015

Les noms de famille qui font l'actualité

l'onomastique par Jean Tosti.pngLes noms ont une histoire : nous vous proposons de découvrir régulièrement l'origine de quelques patronymes, connus ou moins connus, grâce à notre expert Jean Tosti. À l'approche du mois d'avril et de la célébration du poisson, penchons-nous sur les dix plus grands ports français au travers de l'origine des noms de leurs maires actuels...

Lire la suite...

31 mars 1915 : comment les collégiens voient la guerre

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal explique à ses lecteurs comment l'on perçoit la guerre dans les salles de classe des collèges, mais aussi pendant la récréation. Et aussi : Stéphen Pichon affirme que la force de notre armée commence à convaincre les Allemands de notre supériorité ; le Président de la République est sur le front, photo et récit de sa visite ; situation militaire : carte de la région de Saint-Mihiel, les ports de Nieuport bombardés sans résultat, nous avons pris l'avantage en Champagne, le fort de Douaumont a reçu quelques obus, sans dégâts, cent prisonniers et une ligne de tranchées enlevée près du Bois le Prêtre, un poste allemand enlevé à l'ouest de Pont-à-Mousson ; une mine allemande échouée sur une plage, qui n'explosera pas, avec dessin ; les évadés de Przemysl ; un mensonge de plus pour les Allemands, l'enseignement du français interdit dans les classes alsaciennes ; le pain de luxe sera t-il autorisé ? Maximilien Harden recommande la modestie aux Allemands ; le commerce de la Hollande et sa neutralité...

Lire la suite...

30 mars 2015

Conférence à Louveciennes

On nous communique :

Le Cercle Généalogique et Historique de Louveciennes vous invite à une conférence publique sur Gustave KLIMT, figure de proue de l'Art Nouveau, samedi 11 avril à 15 h à la mairie de Louveciennes, 30 rue du général Leclerc. 

Renseignements et inscriptions : info@cghlouveciennes.fr 


Une quinzaine de généalogie par-delà les frontières

picto-genealogie-du-monde2.jpgL'actualité internationale des archives et de la généalogie nous entraîne aujourd'hui en Afrique, en Islande, en Italie, en Arménie, en Angleterre, au Chili et en Allemagne, au Danemark et en Belgique.

Lire la suite...

Retrouvez la maison de vos ancêtres grâce au cadastre

cadastre.jpgSi vous vous êtes déjà rendu sur un site d'Archives départementales, vous aurez probablement remarqué la rubrique "cadastre". Un grand nombre de départements la propose et tout le monde a jeté un oeil à la commune de ses ancêtres, pour voir à quoi ressemblait l'étendue des bâtiments à l'époque de nos ancêtres. On peut bien sûr aller plus loin et retrouver la maison de ses ancêtres, en voici un petit exemple.

Lire la suite...

Partir à l'armée au XIXe siècle : le tirage au sort

chroniques80x80.jpgThierry Sabot, rédacteur du site Histoire-Généalogie, nous propose cette semaine un article consacré au "tirage au sort" des futurs militaires, à une époque où le service militaire n'était dû qu'au hasard du tirage au sort, une étape importante dans la vie des jeunes hommes qui devaient quitter leur foyer pendant plusieurs années pour servir la France.

Lire la suite...

Rendez hommage à vos ancêtres : publiez vos archives !

publier_photo.jpgIl est bien plus agréable de visualiser son arbre généalogique lorsqu'on peut voir les photos de ses ancêtres et les documents où ils figurent. Sur Geneanet, il est très simple d'ajouter plusieurs dizaines de photos et d'archives pour chaque personne. Et bien entendu, c'est totalement gratuit et sécurisé. Petit mode d'emploi.

Lire la suite...

30 mars 1915 : les bonnes pratiques pour être certains que vos lettres arrivent au front

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal publie quelques conseils pour éviter aux familles le désagrément que leurs lettres soient refusées par la poste lorsqu'elles sont adressées aux soldats au front. Et aussi : le billet de banque français vaut de l'or, affirme Daniel Zolla ; Gaston Sévrette admire les enfants-soldats et en particulier Charles Trottemant, 14 ans ; situation militaire : dégâts sans importance sur le pont jeté sur l'Yser après une attaque allemande, action d'artillerie aux abords de Beauséjour, canonnade et lancement de bombes près de Bagatelle, journée calme ailleurs ; une lettre prouve qu'à Berlin, on devient triste ; la flotte russe de la mer Noire a bombardé le Bosphore, Gallipoli sous le feu des alliés ; les Allemands mangent du rôti de chien ; Un Spectateur rapporte des faits cités par un journal espagnol : en Pologne, les allemands détruiraient les chaussées à la dynamite, comment sont faits les communiqués allemands...

Lire la suite...

29 mars 2015

29 mars 1915 : une carte de l'attaque prévue aux Dardanelles

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal dévoile le plan d'attaque de la bataille maritime qui va avoir lieu dans le Dardanelles. L'article qui suit récapitule les opérations qui ont eu lieu et les préparatifs qui ont eu lieu . Et aussi : les provocations de l'Allemagne en Hollande ; situation militaire : rien d'important à signaler, une partie de la tranchée allemande conquise près de Marchéville a été reprise, nos positions sont consolidées à l'Hartmannswillerkopf ; Russes et Autrichiens se disputent la possession de la Bukovine ; pendant ce temps, le Maréchal Lyautey construit des routes au Maroc ; les Boches surveillent le pont de Kehl ; les ordres d'appel pour la classe 1916 seront envoyés jeudi ; le peuple allemand comprend peu la gravité de la situation, comme on l'explique en Suisse ; les prisonniers de guerre marseillais auront de la bonne galette à la place du pain, trop lourd à envoyer, 50 000 francs d'amende our une farce d'écoliers en zone occupée...

Lire la suite...

28 mars 2015

28 mars 1915 : projet de loi concernant la classe 1917

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal reproduit les premiers articles du projet de loi concernant la classe 1917 et les ajournés et les réformés des classes précédentes.  Et aussi : le crédit hypothécaire maritime ; situation militaire : photo de tirailleurs partant pour la tranchée, journée calme sur l'ensemble du front, un avion qui avait lancé une bombe sur Manonviller a été abattu, carte de la région de l'Hartmannswillerkopf ; Stéphen Pichon affirme que l'Autriche est "anxieuse et sacrifiée" ; Un Spectateur se moque du maréchal Von Parseval qui affirme que l'aéronautique allemande est supérieure à la française ; succès de l'offensive russe avec avancée de 45 km d'un côté et 25 km de l'autre ; entretien avec le Prince Georges de Serbie, de notre envoyé spécial ; l'intérêt national prime dans la discipline anglaise ; lettre émouvante d'un poilu à une petite fille ; l'esprit sur le front est à l'humour, comme en témoigne le n°2 du journal de tranchées le "Rigolboche"...

Lire la suite...

27 mars 2015

La tournée du cirque Pinder et autres saltimbanques au tout début du XXe siècle

logochro.jpgUne affiche, sur une ancienne carte postale des Roches de Condrieu, est le prétexte pour évoquer les tournées du Cirque Pinder au tout début du XXe siècle. Sur l’affiche, qui a (déjà) subi « les outrages du temps » ; on peut lire, avec beaucoup de lacunes : « Grande Cavalcade, Grande représentation, Les 4 St Clam ?, Les Onzella Mor ?, Punch(ing Ball) ?, Vasserot le jour du Grand Prix, Clowns »

Lire la suite...

Aujourd'hui 27 mars, on commémore Marguerite de Valois

reinemargot.jpgMarguerite de Valois

Née le 14 mai 1553 à Saint-Germain-en-Laye,
Décédée le 27 mars 1615 à Paris.

Marguerite de France ou Marguerite de Valois, dite la reine Margot, est une princesse de la branche dite de Valois-Angoulême de la dynastie capétienne, née le 14 mai 1553 et morte le 27 mars 1615.  Par son mariage avec Henri de Navarre (futur roi de France Henri IV), elle devint reine de France et de Navarre lors de l'accession au trône de son mari dont elle fut démariée en 1599. Elle était la fille du roi Henri II et la sœur des rois François II, Charles IX et Henri III. (source Wikipédia)

> sa généalogie n'est pas encore sur Geneastar... aidez-nous à la reconstituer !

> le site des commémorations nationales

27 mars 1915 : photo du premier invalide de guerre 1914-1915

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal publie la photo de Jean-Marie Caujolle, 26 ans, à qui l'on a amputé les deux jambes. C'est le premier invalide de guerre reconnu comme tel. Et aussi : présentation de Constantinople avec photo de la citadelle ; situation militaire : combats d'artillerie près de Nieuport, une ferme enlevée au nord de Saint-Georges, terrain solidement organisé au nord de Badonviller, liquide enflammé lancé au Reichackerkopf sans succès, nos aviateurs ont bombardé des hangars à dirigeables et la gare de Metz qui ont causé une panique ; la victoire russe dans les Carpathes est confirmée ; les Allemandes s'efforcent de s'entendre avec les femmes socialistes françaises pour manifester contre la guerre mais échouent piteusement ; dessin de Poulbot d'un "poilu" perché dans un arbre et narguant les Allemands ; description d'une bataille de nuit du Mont des Cats à Neuve-Chapelle ; un vapeur hollandais coulé par un sous-marin allemand ; débat autour de l'appel de la classe de 1917, Desclaux et Béchoff se pourvoient en révision...

Lire la suite...

26 mars 2015

Avis de recherche : Les professeurs et les élèves du collège Notre Dame des glaciers (Haute-Savoie) en 1942-1944

logochro.jpg Réalisant un album photo sur notre maison familiale dans le Bas-Rhin, j’ai trouvé une série de photographies des Contamines datées de mars 1943. Ces dernières avaient été données à mon oncle André Klein en souvenir de son séjour dans le collège Notre-Dame des Glaciers, comme professeur d’allemand. Si vous avez un parent qui a été élève ou professeur au collège Notre Dame des glaciers en 1942-1944 ou si vous reconnaissez quelqu’un sur les photos, n’hésitez pas à me contacter.

Lire la suite...

Journées de Généalogie en Volvestre (Haute-Garonne & Ariège)

On nous communique :

L'Entraide Généalogique du Midi Toulousain organise une grande exposition et bourse d'échanges généalogiques à la salle des fêtes de Marquefave (31), près de Carbonne, au sud de Toulouse, le samedi 28 mars, de 14h à 18h, et le dimanche 29 mars 2015, de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Ces journées généalogiques seront associées aux célébrations du centenaire de la guerre 14-18, avec une exposition-hommage aux poilus et mort pour la France de Carbonne et Marquefave. Au programme également : exposition généalogique, généalogies de célébrités de la région, conseils pour vos recherches, consultation des relevés et bases de données de l'association. Venez avec votre arbre et faites-le grandir !
 L'entrée est libre et gratuite.

Contact : Entraide Généalogique du Midi Toulousain, 1 bis avenue Lamartine 31100 TOULOUSE. Tél.: 05 34 63 91 06 (pendant les permanences).

Site Internet : http://egmt.org

Messagerie : contact@egmt.org

- page 1 de 519